Recherche

Plus zen la vie

Prenez en main votre bien-être

Tag

Yoga

Les effets bénéfiques du yoga sur la santé

Le yoga est considéré la plupart du temps comme étant une pratique fitness. Il est vrai que cette pratique attire de nombreux adeptes dans les salles de sport. Les postures appelées « asanas » sculptent et raffermissent le corps. Cependant au-delà de l’aspect physique et des prouesses sportive qu’on lui attribue, le yoga agirait sur l’expression des gènes en y laissant une signature moléculaire.

Cette pratique psycho-corporelle originaire d’Inde est devenu avec le temps une pratique très répandu en Occident. Au cours du XXe siècle les grands maître de yoga ont largement contribué à l’ouverture de cette pratique à travers le monde. Depuis plusieurs décennies, il est aisé pour le commun des mortels de trouver facilement un cours de yoga en ville et de trouver sur le média Internet des cours interactif.

Du yoga, il y en a pour tous les goûts. Il existe une multitude de styles aux caractéristiques bien différentes. Les principaux accessible facilement sont : Ashtanga, Hatha Yoga, Vinyasa, Kundalini, Iyengar… Voici un site qui dresse une liste détaillée des styles existant.

Plusieurs centaines d’études scientifiques ont démontré ces dernières années les effets bénéfiques apporté par le yoga et mesuré dans le temps. Ainsi cette pratique a franchi les portes des groupes hospitaliers afin d’accompagner les patients dans leur traitement.

Quels sont les effets attendus ?

Le yoga doit être vu comme étant une pratique régulière à raison d’un à deux cours par semaine afin d’en percevoir soi-même les effets positifs et bien évidemment de l’objectif qu’on se fixe pour arriver au résultat escompté.

Retrouvez ci-dessous ce qu’apporte une pratique régulière du yoga dans le temps.*

A court terme les effets positifs immédiats sont :

  • amélioration de la cognition. Stimulation des fonctions cérébrales
  • réduction du stress et de l’anxiété
  • cellules immunitaires renforcées

A moyen terme, les effets positifs attendus sont :

  • baisse de la dépression
  • soulage dos et cou
  • améliore la cognition des séniors

A long terme, les effets positifs attendus sont :

  • réduction du risque cardio-vasculaire
  • stabilisation du poids.

Source : magazine Sciences et Avenir août 2017 N°846

Lire aussi cet excellent article sur les bienfaits du yoga.

Article mis en avant

Atelier de Hatha Yoga dimanche 26 février 2017 : harmonisation du Chakra du cœur (Anahata chakra)

Retrouvez-nous fin février pour un atelier de Hatha Yoga axé cette fois-ci sur des asanas (postures) en relation avec notre chakra du cœur. Lors de cet atelier d’une durée de 3 heures et animé par Corinne ANGOT vous découvrirez une série de postures visant à harmoniser votre Anahata chakra. Depuis janvier, nous avons mis en place une nouveauté. Vous découvrirez les 5 Tibétains en première partie de l’atelier.

Thème de l’atelier de cet hiver

Travail sur le chakra du cœur (Anahata chakra)

Lors de cet atelier, nous allons pratiquer le Hatha Yoga pour un travail corporel associé à la conscience du geste et du souffle, qui fait appel à un nombre infini de postures nommées
« asanas ». Il s’agit de vivre les asanas dans le pur présent, « Ici et maintenant », d’être
consciemment là, tout simplement.

Programme de l’atelier

Chaque atelier se structure en 6 phases :

  1. Un temps de recentrage, de lâcher-prise pour accueillir la séance (Relaxation, harmonisation des chakras)
  2. La maîtrise du souffle (Pranayama)
  3. Une préparation physique incluant les célèbres 5 Tibétains
  4. Pause thé
  5. La pratique des postures (Asanas)
  6. Un temps de transition pour revenir au quotidien (Méditation)

Corinne ANGOT

Corinne Angot, Shia Tsu, 25bis rue Desportes - 93400 Saint ouenProfesseure de yoga et praticienne bien-être. Formée et certifiée à l’enseignement du Hatha Yoga auprès d’Isha Hatha. Praticienne bien-être, diplômée de la Fédération Française de Shiatsu Traditionnel (FFST), de la
Fédération Française de massage assis (FEDEFMA) certifiée en Shiatsu Kurétaké à l’Institut Thérapeutique de Tokyo auprès de Maître Masanori Okamoto, formée et certifiée en massages ayurvédiques, californien-suédois, réflexologie plantaire sud africaine à l’IFS. Enseigne le yoga et développe son activité en soins énergétiques et bien-être. Initie à la pratique du yoga et du shiatsu en animant des stages et des ateliers dédiés à tous. Retrouvez Corinne sur www.shiatsuqi.com et sur De corps à cœur.

Informations pratiques

Date et horaires :
Dimanche 26 février de 10h00 à 13h00

Lieu :
Salles Saint-Roch
35, rue Saint-Roch 75001 Paris (plan d’accès)
Métro : Tuileries (ligne 1) ou Pyramide (ligne 14)

Nous nous retrouverons dans la salle Peguy. La salle se situe au 4ème étage et est accessible par l’escalier A.

Tarif :

  • 20 euros (tarif unique)

Après l’inscription en ligne, envoyer un chèque d’arrhes de 10 € à l’ordre de Guillaume FILLION à l’adresse suivante : 9, rue Michel Faraday 93200 Saint-Denis.

Venez avec un tapis de sol ou une grande serviette et une tenue ample et confortable.

Maximum 15 places

Cet atelier est ouvert à tous, débutants ou non, sans limite d’âge. 

Inscription :

Confirmer votre inscription en suivant le lien ci-dessous :

https://goo.gl/forms/I81oRxKFE02JTQqP2

Pour plus de renseignements, appeler le 06 62 15 39 11.

Les 5 Tibétains, exercices de santé pour harmoniser vos 7 centres énergétiques

Les 5 Tibétains sont une série de cinq exercices que pratiquaient les moines Tibétains afin de jouir d’une existence heureuse. Ces rituels contribuaient à maintenir le corps en bonne santé et ralentir son vieillissement. C’est dans les années 1930 aux Étas-Unis qu’on entendit parler de ces rites en occident. Peter Kelder publia un ouvrage détaillant avec précision ces 5 rites ce qui contribua à leur popularité à travers le monde.

But : les 5 Tibétains activent nos 7 chakras en lien avec notre système endocrinien. Lorsque l’ensemble des 7 vortex tourne à grande et égale vitesse, le corps jouit d’une santé parfaite.

1er rite tibétain : le derviche tourneur

But : ce premier rituel permet de réveiller toute l’énergie dans le corps. Il a pour but d’augmenter la vitesse de l’énergie du corps, améliorer l’équilibre et évacuer l’énergie négative. Il informe également sur le niveau d’intoxication du corps.

Exécution de l’exercice : debout, placez les bras en croix (à l’horizontal), pieds écartés de la largeur des épaules. Les paumes de vos mains sont tournées vers le sol. Puis tournez sur vous-même, dans le sens des aiguilles d’une montre et ralentissez à la fin de chaque tour. Pour faciliter le tournoiement, pivotez sur le pied droit qui reste au sol et donnez l’impulsion avec le pied gauche. À la fin des tours, revenez les deux pieds écartés de la largeur des épaules, bien à plat sur le sol. Dès que vous ressentez des tournis au bout de 3 tours alors prenez la précaution de vous arrêter.

Respiration : respirez naturellement durant chaque tour.

Consignes de sécurité : arrêtez de tourner en cas de vertige.

Répétitions : commencez par effectuer quelques tours, entre 3 et 7 pour débuter. Lorsque votre corps est habitué, montez jusqu’à 12 tours puis 21 tours lorsque vous le sentirez avec une pratique quotidienne.

En résumé il stimule notre énergie vitale. Les effets de vertige se dissiperont avec une pratique régulière.

Récupération : Avant d’enchaîner avec le 2ème rituel prenez le temps de respirer profondément pour calmer la sensation de vertige. Joigniez vos deux mains au niveau du visage puis inspirer par le nez et expirer par la bouche 3 à 4 fois.

2ème rite tibétain : le clic clac

But : Ce rituel renforce notre dos, le cou et nos muscles abdominaux, stimule le centre énergétique du plexus solaire et tonifie le pancréas et la thyroïde.

Exécution de l’exercice : allongez-vous sur le dos et placez les bras le long du corps. A l’inspiration commencer par soulevez la tête, mention vers la poitrine, puis les jambes tendues, jusqu’à la verticale et à l’expiration Redescendez les jambes tendues puis la tête.

Consignes de sécurité : Les 15 premiers jours, faites l’exercice les genoux fléchis, pour protéger le dos au maximum. Pensez systématiquement à bien rentrer le menton en soulevant la tête. Maintenez le bas du dos en contact avec le sol pour protéger les lombaires. Si vous souffrez de problèmes de dos, faites le même exercice jambes pliées. Pensez à bien relâcher tout votre corps avant d’entreprendre la remontée.

Respiration : inspirer en montant la tête et les jambes, expirer en redescendant les jambes et la tête.

Répétition : 7 puis progressivement jusqu’à 21 avec une pratique régulière

Récupération : Avant d’enchaîner avec le 3ème rituel prenez le temps de respirer profondément pour vous détendre. Joigniez vos deux mains au niveau du plexus puis inspirer par le nez et expirer par la bouche 3 à 4 fois.

3ème rite tibétain : l’arc

But : étirer les fléchisseurs des hanches, la sangle abdominale et le cou. Cette exercice agit sur la thyroïde pour réduire la fatigue physique et la dépression psychique.

Exécution de l’exercice : positionnez-vous à genoux, pointes de pieds repliées au sol, placez les bras le long des cuisses ou sur vos hanches. Puis inclinez le buste en avant, de manière à ce que la nuque soit allongée et que le menton appuie sur la poitrine. Ensuite, levez la tête jusqu’à l’amener vers l’arrière et étirez le buste autant que possible en arrière en poussant sur vos hanches.

Consignes de sécurité : Les 15 premiers jours, faites l’exercice les genoux fléchis, pour protéger le dos au maximum. Pensez systématiquement à bien rentrer le menton en soulevant la tête. Maintenez le bas du dos en contact avec le sol pour protéger les lombaires. Si vous souffrez de problèmes de dos, faites le même exercice jambes pliées. Pensez à bien relâcher tout votre corps avant d’entreprendre la remontée.

Respiration : expirez lentement en inclinant la tête en avant, inspirez profondément en vous penchant vers l’arrière.

Répétition : 6 puis progressivement jusqu’à 21 avec une pratique régulière.

Récupération : Lorsque vous avez terminé, posez vos pieds à plat, puis asseyez-vous sur vos talons pour étirer vos chevilles et l’avant de vos pieds. Puis joigniez vos mains et effectuer 3 respirations profondes pour calmer les battements de votre cœur et vous détendre.

4ème rite tibétain : la table basse

But : Renforce et assouplie les épaules, les poignets, le bas du dos et les fessiers. Stimule le bas-ventre, le cou et les genoux.

Exécution de l’exercice : asseyez-vous au sol, jambes tendues, les pieds sont écartés de la largeur du bassin. Posez les mains à plat sur le sol, de chaque côté du bassin. Prenez une inspiration profonde puis ouvrez la poitrine vers l’avant et soulevez le bassin au maximum de manière à former un angle droit avec les genoux. Laissez aller la tête en arrière autant que possible. Revenez en position initiale à l’expire.

Consignes de sécurité : pour protéger vos articulations, appuyez bien sur le sol avec les mains, en verrouillant les poignets, les bras et les épaules. En fin d’expiration, rentrez le menton vers la poitrine.

Respiration : inspirez en soulevant le bassin, expirez (par la bouche ou le nez au choix)  en revenant en position assise.

Répétition : 6 puis progressivement jusqu’à 21 avec une pratique régulière.

Récupération : lorsque vous avez terminé, ramenez les pieds près de vos fesses, joigniez vos mains et effectuez 3 grandes respirations profondes pour diffuser l’énergie dans tout le corps.

5ème rite tibétain : la montagne

But : étirer toute la chaîne musculaire postérieure, tendons d’Achille, mollets, disques jambiers, muscles du dos et de la nuque. Permet de libérer la voix.

Exécution de l’exercice : positionnez-vous à quatre pattes. Les mains sont posées à plat (les doigts sont ouverts) bien parallèles, dans le prolongement des épaules. Les pieds sont écartés de la largeur du bassin, dans l’alignement des mains. Mettez-vous sur la pointe des pieds puis lentement, poussez votre bassin vers le haut en tendant les bras et les jambes. Les ischions montent vers le ciel. Avec vos mains, faites comme de petits pas en avant pour étendre peu à peu la colonne vertébrale. Les pieds doivent venir se poser à plat sur le sol. La tête reste vers le bas.

Consignes de sécurité : tournez bien les épaules vers l’extérieur pour libérer l’espace entre les omoplates. Les avant-bras s’éloignent ainsi du sol et naturellement la colonne retrouve une position neutre. Rentrez les basses côtes pendant toute la durée de l’exercice.

Respiration : adoptez une respiration calme et profonde.

Répétition : 6. Si vous débutez dans la pratique, restez seulement 30 ou 40 secondes dans la posture. Pour ceux qui peuvent rester dans la position, observez alors le relâchement de la masse abdominale sur le diaphragme, le relâchement de la langue…

Récupération : Lorsque vous avez terminé, revenez en position de la feuille, mains le long du corps et effectuez plusieurs respirations.

Précaution : les 5 Tibétains peuvent être pratiquer le matin comme le soir. Idéalement le matin afin de profiter de ces bienfaits redynamisant. Ne pas commencer par 21 répétitions mais soyez progressif afin de ne pas épuiser le corps inutilement.

Les 5 Tibétains en vidéo

Jean-Marie FRÉCON de Global Systema nous montre en images ces 5 rites.

Sources :
Les cinq Tibétains de Peter Kelder aux éditions J’ai Lu
Le site Internet de Domyos
La vidéo de ean-Marie FRÉCON

Article mis en avant

Atelier de Hatha Yoga dimanche 11 décembre 2016 : harmonisation du chakra Sacré (Swadhishtana chakra)

Retrouvez-nous en cette fin d’année pour un atelier de Hatha yoga axé cette fois-ci sur des asanas en relation avec notre chakra Sacré. Lors de cet atelier d’une durée de 3 heures et animé par Corinne ANGOT vous découvrirez une série de postures visant à harmoniser votre chakra Sacré.

Thème de l’atelier de cet hiver

Travail sur le chakra Sacré (Swadhishtana chakra)

Lors de cet atelier, nous allons pratiquer le Hatha Yoga pour un travail corporel associé à la conscience du geste et du souffle, qui fait appel à un nombre infini de postures nommées
« asanas ». Il s’agit de vivre les asanas dans le pur présent, « Ici et maintenant », d’être
consciemment là, tout simplement.

Programme de l’atelier

Chaque atelier se structure en 5 phases :

  1. Un temps de recentrage, de lâcher-prise pour accueillir la séance (Relaxation, harmonisation des chakras)
  2. La maîtrise du souffle (Pranayama)
  3. Une préparation physique
  4. La pratique des postures (Asanas)
  5. Un temps de transition pour revenir au quotidien (Méditation)

Corinne ANGOT

Corinne Angot, Shia Tsu, 25bis rue Desportes - 93400 Saint ouenProfesseure de yoga et praticienne bien-être. Formée et certifiée à l’enseignement du Hatha Yoga auprès d’Isha Hatha. Praticienne bien-être, diplômée de la Fédération Française de Shiatsu Traditionnel (FFST), de la
Fédération Française de massage assis (FEDEFMA) certifiée en Shiatsu Kurétaké à l’Institut Thérapeutique de Tokyo auprès de Maître Masanori Okamoto, formée et certifiée en massages ayurvédiques, californien-suédois, réflexologie plantaire sud africaine à l’IFS. Enseigne le yoga et développe son activité en soins énergétiques et bien-être. Initie à la pratique du yoga et du shiatsu en animant des stages et des ateliers dédiés à tous. Retrouvez Corinne sur www.shiatsuqi.com et sur De corps à cœur.

Informations pratiques

Date et horaires :
Dimanche 11 décembre de 10h00 à 13h00

Lieu :
Salles Saint-Roch
35, rue Saint-Roch 75001 Paris (plan d’accès)
Métro : Tuileries (ligne 1)

Nous nous retrouverons dans la salle Saint-Exupéry. La salle se situe au 2ème étage et est accessible par l’escalier B.

Tarif :

  • 20 euros (tarif unique)

Après l’inscription en ligne, envoyer un chèque d’arrhes de 10 € à l’ordre de Guillaume FILLION à l’adresse suivante : 9, rue Michel Faraday 93200 Saint-Denis.

Venez avec un tapis de sol ou une grande serviette et une tenue ample et confortable.

Maximum 16 places

Cet atelier est ouvert à tous, débutants ou non, sans limite d’âge. 

Inscription :

Confirmer votre inscription en suivant le lien ci-dessous :

https://goo.gl/forms/yWvpMD3CgygcTbfE2

Pour plus de renseignements, appeler le 06 62 15 39 11.

Manipûra chakra : le chakra de la cité des joyaux

Aujourd’hui, je vais vous parler de Manipûra, le chakra du plexus solaire. Celui-ci joue un rôle important dans la qualité de nos relations et de notre volonté de réussir dans nos projets de vie. En un mot c’est celui responsable de l’affirmation de notre moi.

Comme je l’ai annoncé dans le précédent article, les chakras jouent un rôle fondamentale dans le système endocrinien afin de réguler les sécrétions d’hormones associées à chaque glande. Manipûra agit sur les Ilots de Langerhans. Cette glande a pour fonction de sécréter l’hormone de l’insuline et celle du glycogène pour maintenir des taux corrects de glucoses dans le sang. Vous vous en doutez lorsque cette glande ne fonctionne pas bien, le taux insuffisant d’insuline provoquera un diabète.

Manipûra est représenté par l’élément feu. Il a le pouvoir de transformer les aliments et les idées en une forme plus utilisable.  Il a donc un lien étroit avec le système digestif, celui-ci transformant la matière en énergie utilisable.

Les principales caractéristiques de Manipûra , le chakra du plexus solaire

Voici ci-dessous et sous forme de tableau les propriétés et attributs de ce chakra.

Signification du nom du chakra : « La cité des joyaux » Forme du tattva : triangle
Emplacement :
endroit sur le corps
: nombril
endroit dans le corps : 4ème lombaire, pancréas
Sens dominant : la vue
 Couleur du bîja (semence) : or Organe sensoriel : les yeux
 Son des pétales du bîja : dang, dhang, rlang (sons mouillés), tang, thang, dang, dhang (dentaux), nang, pang, phang (sons labiaux). Organe fonctionnel : les pieds et les jambes
 Caractéristiques : vision, forme, égo, couleur Vâyu (air) : saman vâyu, le vâyu qui habite dans la partie supérieur de l’abdomen, dans la zone du nombril et soutient le système digestif.
 Tattva (élément) : feu  Loka (plan) : sva loka (plan céleste)
 Couleur du tattva : rouge  Planète dominante : le soleil (solaire, masculin)

Comment agit ce chakra dans notre vie ?

Lorsque Manipûra fonctionne correctement, nous nous sentons libre et prenons le contrôle de notre vie sans altération de notre moi. Nous nous affirmons dans notre vie sans être influencer par quiconque. Ainsi aucun obstacle ne nous empêche de mieux nous comprendre et d’agir plus sereinement face des situations complexes.

Nos fréquentations sont plus seine et harmonieuse. En générale les gens viennent plus spontanément vers nous et nous font confiance. Manipûra est lié au pouvoir personnel, à la volonté et au respect de soi. Il confère le pouvoir de développer le courage nécessaire pour affronter les défis de la vie.

On dit aussi que Manipûra est le siège de nos émotions. Il peut donc être fragiliser par des épisodes marquant notre existence de manière sensible. Décès, licenciement, rupture sentimentale, divorce, maladie. Il convient donc de garder un œil attentif à ce chakra.

Les effets pervers du chakras Manipûra

Lorsque ce chakra est déséquilibré, le stress, la colère exacerbée , la frustration, la vanité excessive, l’amertume et le ressentiment sont des expressions de notre « Être » et il est difficile de s’en défère. Des blocages se logent dans ce chakra et les troubles physiques s’installent. Des troubles de la digestion et des risques d’ulcère peuvent donc survenir.

Comment ré-équilibrer le chakra Manipûra ?

Pour soigner le chakra Manipûra, les jeûnes hebdomadaires à base de jus détox (jus de légumes et jus de fruit) seront des plus bénéfique. Choisissez le chou, la carotte et la racine fraîche de gingembre pour stimuler la purification de ce chakra.

Visualiser la couleur jaune, durant vos exercices de ré-harmonisation.

La méditation et les postures de yoga seront aussi vos alliés.

 

Guillaume FILLION
Thérapeute et conseil en médecine holistique

 

 

 

Muladhara : le chakra racine

Cette fois-ci, je vais vous parler des sept principaux chakras. Chaque semaine, nous passerons en revue un chakra. Dans sept semaines, je publierai un exercice de recentrage des chakras.

Mais d’où viennent les chakras et que signifient-ils !

Les chakras sont mentionnés pour la première fois dans le chapitre VI d’un écrit appelé le « Sat-Chakra-Nirûpana ». Ce texte fut écrit par Purnananda au XVIe siècle bien après les « Yogasûtra » de Patanjali (IVe siècle). Purnananda était un maître tantrique originaire du Bengale. Ce n’est qu’au début du XXe que ce texte fut révélé au monde entier par Sir John Woodroffe, un fonctionnaire britannique passionné de tantra.

Chakra est un terme sanskrit qui signifie « roue » par analogie à tous éléments de notre corps qui évoquent le mouvement et la forme circulaire. Pour être plus précis les chakras situés le long de la colonne vertébrale sont des centres psychique et énergétique dans lesquels circulent la force vitale subtile appelée sukshma prâna (prâna subtile). Ils sont intimement liés aux systèmes nerveux parasympathique, sympathique et autonome, et sont donc en correspondance avec le corps. Les chakras sont reliés par un réseau appelé Nadis par analogie aux 12 méridiens en MTC.Tout comme les points d’acupuncture, à l’intersection de chaque Nadis, ce forme un point où est redistribué l’énergie. A l’intersection de 21 Nadis se forme donc l’un des sept chakras principaux.

Chaque chakra est symbolisé par un diagramme géométrique et contient un ensemble de propriétés et d’attributs (aspect de la matière, élément, qualité sensible, lettre de l’alphabet sanskrit, couleur, animal, divinité, formule sonore; etc).

Selon la tradition tantrique les chakras sont considérés comme étant des microcosmes de l’univers. C’est à dire que d’un point de vue holistique ils agissent sur le mécanisme du corps humain afin de rétablir l’harmonie mental, physique et spirituel. Le 6ème et 7ème chakra permettent à ceux qui le veulent d’atteindre un niveau de conscience élevé leur permettant de prendre du recul sur leur existence parfois tourmenté. Je ne parle pas encore d’éveil, mais l’ouverture simultané des sept chakras permet d’atteindre en effet un état de plénitude intense. Nous reverrons cela en parlant d’éveil de la Kundalini.

Les principales caractéristiques de Muladhara, le chakra racine

Voici ci-dessous et sous forme de tableau les propriétés et attributs de ce chakra.

Signification du nom du chakra : base ou racine Forme du tattva : carré
 Emplacement : plexus pelvien, zone située entre l’anus et les organes génitaux, base de l’épine dorsale, les trois premières vertèbres  Sens dominant : l’odorat
 Couleur du bîja (semence) : or  Organe sensoriel : le nez
 Son des pétales du bîja :vang, shang, kshang, sang  Organe fonctionnel : l’anus
 Caractéristiques : nourriture et abri  Vâyu (air) : apâna, vâyu, l’air qui expulse la semence de l’organe mâle et l’urine des deux sexes, et qui pousse l’enfant hors du ventre à la naissance
 Tattva (élément) : terre  Loka (plan) : bhû loka (plan physique)
 Couleur du tattva : jaune  Planète dominante : Mars (solaire, masculine)

Le chakra racine représente la matière, le physique, le palpable. Il régit notre existence et nous enracine à la terre car il répond à nos besoins fondamentaux. Les fonctions vitales de survie, de donner la vie,  de sécurité, de s’alimenter et de vitalité sont fortement associées à Muladhara. Il nous garantie stabilité et résistance durant notre existence. Grâce à lui nous vivons les deux pieds bien sur terre.

L’éveil de Muladhara

Lors d’un rééquilibrage de ce chakra dont le but est de le fortifier, il faut visualiser la couleur rouge. Muladhara situé dans le plexus pelvien est relié à la terre et dans notre corps aux organes génitaux, aux jambes et aux pieds. L’énergie monte des chakras secondaires vers Muladhara. Voir aussi l’article « Une grille de lecture du sens de la vie basée sur nos besoins essentiels« .

Symptômes physiques

Muladhara soulagera vos pieds, chevilles, genoux et les maux douloureux dans le sacrum (bas du dos)

Symptômes émotionnels et mentaux

Muladhara vous redonnera confiance en vous et aux gens qui font partie de votre existence. Vos souffrances du passées ne vous atteindront plus aussi fortement qu’avant.

 

A suivre…

Yoga festival Paris du 23 au 26 octobre à la Porte de la Villette

Ne ratez pas la 3ème édition du festival yoga parisien. Plus de 10 000 personnes sont attendus sur 3 000 m2. Quatre jours où vous pourrez découvrir pas moins de 30 styles de yoga.

Ce festival en est aujourd’hui à sa troisième édition. Il promet un grand avenir devant lui tant son succès est grandissant. Le lieu choisi cette année est la Villette dans le 19ème. Profitez de ces quatre jours de festival pour découvrir ou redécouvrir cette pratique zen. Vous pourrez tester plusieurs styles en participant à des ateliers. Il y en a pour tous les âges et pour tous les goûts.

11032565_829797423724605_9087178191592335851_n
Yoga Festival Paris. Pratiques et rencontres, du 23 au 26 octobre, notez la date !

Pour connaître la programmation des ateliers de yoga et s’inscrire à l’un d’eux, consultez le site de l’événement à la rubrique dédiée.

L’invitation au festival est valable 1 jour. Imprimez la et remplissez le formulaire.

Téléchargez votre invitation gratuite

Suivre le festival sur les réseaux sociaux

Abonnez-vous au fil twitter : @YogaFestival_FR

Rendez-vous sur la page Facebook : facebook.com/YogaFestivalParis

« Yoga des Abeilles » : se relaxer au milieu des ruches

Pour la première fois, un stage de relaxation s’est déroulé au sein d’un rucher pyrénéen. Les participants ont médité en laissant les abeilles se poser sur leurs peaux. Un véritable éloge de la lenteur et du lâcher-prise.

En plein cœur d’un rucher composé de quatre-vingts ruches biologiques, lieu de vie de cinq millions d’insectes, le « yoga des abeilles » est une expérience de relaxation insolite qui permet de ressentir des vibrations à travers les ondes émises par ces espèces. Dans la pénombre et le silence, certains pollinisateurs frôlent les épidermes quand d’autres se posent franchement dessus et favorisent le lâcher-prise jusqu’à atteindre un état de sérénité absolu, une manière naturelle de mettre corps, esprit et nature au diapason.

Lire la suite dans Le Parisien

Introduction à l’histoire du yoga

Les premiers ouvrages sur le yoga et la technique du yoga elle-même ont été rédigés en sanskrit, la langue indo-européenne dans laquelle ont été écrits les Vedas, textes sacrés de l’Inde ancienne. L’une des définitions du terme sanskrit, « parfait, raffiné, parachevé », évoque les notions de substance et de clarté, des qualités que l’on retrouve dans la pratique du yoga.

Lire la suite.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑