Recherche

Plus zen la vie

Prenez en main votre bien-être

Tag

Les synchronicités

Chronique sur les synchronicités : épisode 7

Et la glissade commence sur le toboggan des couleurs…

Le premier étage est bleu.

Je traverse des grains vibrants (c’est difficile à décrire : des « objets » qui sont à la fois des grains et des vibrations). Ils vont du violet au bleu ciel.

Grâce à des grains vibratoires, je me constitue une sorte de bulle bleue à partir de laquelle pourront se préparer dans la graine des organes. Grâce à cette bulle, je reste en contact avec l’endroit d’où je viens, je gère mes expériences et les intègre dans ma conscience. Je peux aussi enrichir l’univers de ce que je vais expérimenter. Sur terre, ils appellent cela le cerveau et le système nerveux.

Au deuxième étage, je traverse du vert, de la même substance que le bleu, mais les vibrations sont moins rapides.

Avec ce vert, je crée une bulle à l’intérieure de la première, à partir de laquelle je prépare des organes pour rentrer en relation avec ce que je vais rencontrer. Ils appellent cela un cœur et des poumons.

Enfin, je glisse au troisième étage et je traverse une lumière rouge. Avec elle, je prépare de quoi finaliser les limites de mon corps : ce sera une fille, une jolie blonde qui fera la joie de ses parents….

En me glissant dans la graine qui s’est formée à partir de leur union, je leur souffle que je souhaite m’appeler Lucile, en souvenir de ce toboggan des couleurs….

ET j’apprends que justement, ils travaillent sur les couleurs….

A suivre…

Dr Dominique Bourdin, Holo-Thérapeute
www.holobiolistic.eu

Chronique sur les synchronicités : épisode 6

Et me voilà partie pour vivre cette aventure d’incarnation.

Je m’en vais roder un peu partout sur la planète : les êtres humains sont de différentes couleurs : blanc rosé, marron plus ou moins foncé, jaune, rouge…mais ils sont tous construits sur le même modèle général. Pourtant chacun est différent : quelle diversité !

Et quelle diversité de cultures, de modes de vie, d’habitudes, de croyances souvent limitatives. Ils ont deux sexes possibles : homme et femme. Et dans la plupart des endroits, les hommes dominent, au moins en apparence et à l’époque où je pointe mon nez…

Il est bien difficile de faire un choix devant l’infinie variété des possibles.

Je me décide pour un couple Français , déjà parents de trois enfants sympathiques. Tous semblent s’entendre très bien et vivre beaucoup de choses intéressantes. L’homme et la femme sont en train de faire l’amour. Ça rayonne de partout… Lui pense qu’elle n’est pas fécondable et en profite… Elle le prévient que si… C’est elle qui a raison : ils forment une graine de belle qualité. Je vais attendre un peu pour voir si elle se développe bien avant de m’y glisser délicatement. Ce sera une surprise…

A suivre…

Dr Dominique Bourdin, Holo-Thérapeute
www.holobiolistic.eu

Chronique sur les synchronicités : épisode 4

Et il y a autre chose : comme dans tout l’univers, la réalité apparaît de façon explosive. Une énergie très concentrée en informations et en volume se développe, jusqu’à donner une plante, un animal, un être humain….

C’est comme un big bang permanent, à toutes les échelles dans l’univers.

Tu vas vivre cette sorte de big bang.

Tu vas passer par une graine, en fait deux graines minuscules qui vont fusionner pour donner ce curieux animal à deux pattes : l’Homme, qui mesure entre un et deux mètres en moyenne ; c’est la magie créatrice de l’univers.

Avant de prendre le toboggan des couleurs, va donc te promener tout autour de cette planète, rôde autour des couples qui cherchent à s’aimer pour avoir un bébé et choisis l’ambiance et les parents qui t’attirent le plus. Tu pourras alors te densifier dans leurs graines…

A suivre…

Dr Dominique Bourdin, Holo-Thérapeute
www.holobiolistic.eu

Chronique sur les synchronicités : épisode 3

En entendant, ou plutôt en percevant toutes ces paroles, je ressentais des impressions… comme si je les vivais un peu moi-même, comme si chaque expérience de ces parcelles de conscience au sein desquelles j’étais immergé me communiquait le résultat de ses expériences, m’enrichissant comme si je les avais moi-même vécues.

Et je décide de replonger sur cette petite planète bleue où j’avais été une goutte, pour y vivre des expériences d’être humain, cet animal présent partout… et qui semble avoir des liens avec toutes les autres réalités sur cette terre. Ce serait le début d’une nouvelle aventure…

Rien que d’y penser, j’en ai des frétillements dans toutes mes vibrations !

J’évoque alors ce projet avec mes voisines, avec enthousiasme. L’une d’elles me le tempère quelque peu : « Attention, tu es une parcelle de conscience pure, donc très légère. Les expériences que tu veux vivres sur la planète Terre sont dans la matière. Et la matière, c’est dense, c’est compact, c’est même quelquefois lourd… Il te faut d’abord vivre une transformation d’adaptation. Heureusement, nous avons les moyens de cette transformation : le « toboggan des couleurs ».

Grâce à la lumière, qui est la substance la plus proche de la conscience et de la matière, tu pourras te densifier jusqu’à devenir compatible avec le milieu terrestre.

A suivre…

Dr Dominique Bourdin, Holo-Thérapeute
www.holobiolistic.eu

Chronique sur les synchronicités : épisode 2

Et j’entendais :

« Moi aussi j’ai vécu des expériences sur cette planète : j’étais un oiseau, j’ai volé, j’ai picoré, j’ai pondu des œufs qui ont donné d’autres oiseaux, j’ai connu des arbres, des animaux divers ; j’ai senti le vent, la pluie, le soleil, le chaud, le froid…

Moi aussi, j’ai vécu sur cette planète : j’étais un arbre dans une forêt, au milieu d’autres arbres. J’ai senti le vent dans mes feuilles, des oiseaux sur mes branches, des animaux à mes pieds, des insectes sous mon écorce…

et même un homme m’a serré dans ses bras, et c’était comme une communion extraordinaire.

J’ai été un sapin au bord de la mer ; j’ai du résister au vent et au sable, et j’ai abrité des familles de la chaleur du soleil.

J’ai été un pied de lavande au bord d’une terrasse.

Un homme venait me tailler : avec lui, j’ai aussi vécu une sensation de communion dans une forme de plénitude : il était moi et j’étais lui…

J’ai été une biche à courir dans la forêt. Je me suis blottie au pied d’un chêne pour mettre bas un petit faon. Peut-être toi ? Je m’y sentais en sécurité.

J’ai été un chat dans une maison. J’ai reçu beaucoup de caresses d’une petite fille.

Et je jouais aussi au chat et à la souris. C’étaient de bons desserts…

Eh ! La souris c’était moi….

On a bien joué… mais j’ai fini croquée un peu tôt, alors je suis revenue ici… et tout va bien.

De tout côtés dans cet univers infini, me parvenait un foisonnement de récits d’expériences aussi multiples que variées, de l’infiniment petit des microbes jusqu’à de gros animaux comme les éléphants, de petites graines à de grands arbres, les uns les autres se mangeant, se reproduisant, se développant, courant, rampant, volant…

A suivre …

Dr Dominique Bourdin, Holo-Thérapeute
www.holobiolistic.eu

Les synchronicités et la mémoire de l’eau

La synchronicité fonctionne autant en positif qu’en négatif. Celui qui a toujours des pensées négatives s’attire les événements en harmonie avec cette énergie négative. Ceci le persuade et le confirme dans ses pensées négatives. Celui qui a des pensées positives, des pensées d’amour, s’attire des événements en harmonie avec ses pensées. Il reçoit de l’amour en retour. Les événements lui confirment qu’il est sur un chemin juste.

Tout se passe comme si nos pensées créaient des vibrations dans tout le corps ; celui-ci contenant 70 pour cent d’eau, ces vibrations rentrent en résonance avec des vibrations de même harmonie, comme des aimants s’attirent.

La notion d’hologramme permet de comprendre que dans chaque situation, tout existe et tout est possible. Le filtre de notre cerveau et de nos cellules ainsi que de l’eau qu’elles contiennent, nous fait capter dans ce tout ce qui nous correspond. Cela constitue selon moi un élément de synchronicité.

Le «code secret » de la Bible, même s’il est contesté, va dans ce sens : dans ce texte sacré, tous les événement du monde se retrouvent. Mais sans doute aussi ceux qui auraient pu advenir si les hommes avaient réagi autrement. Le texte fonctionne comme un hologramme : tous les possible y sont.

Dr Dominique Bourdin, Holo-Thérapeute
www.holobiolistic.eu

 

Les synchronicités

Les synchronicités sont des coïncidences qui font sens pour la personne qui les perçoit et qui peuvent changer le cours d’une vie. Il s’agit d’événements qui ne devraient pas avoir de liens entre eux et qui, pourtant, éveillent l’attention et viennent signifier quelque chose. Il en est de très simples, qui viennent encourager, rendre vigilant, protéger, orienter…

Quelques exemples :

Une fille vient de perdre son père en montagne. Elle se rend sur les lieux de ce décès. Au même moment, un oiseau blanc se pose à l’endroit où il est tombé, oiseau inhabituel pour le lieu. Pour elle, c’est un signe que tout est bien pour son père et cela l’apaise.

Quand j’ai un souci, un problème à régler, il m’arrive souvent de partir courir une heure. Si, comme cela se produit souvent, il apparaît au cours de ce footing un arc-en-ciel, je le prends comme un signe que tout va bien se passer : l’arc-en-ciel représente pour moi l’alliance entre le divin et l’humain : une façon de se sentir relié à d’autres dimensions qui veillent sur nous…

Certaines synchronicités peuvent littéralement changer une vie. C’est le cas de nombreuses rencontres amoureuses improbables et qui durent. C’est ce que j’ai vécu avec mon épouse à qui je n’aurais jamais osé faire une déclaration d’amour, sortant du séminaire…

J’ai répondu rapidement à ma future épouse à une déclaration d’amour envoyée par carte postale par une autre Sylvie que je n’aurais jamais imaginée pouvoir faire cela. Ma future épouse qui avait les mêmes blocages que moi en a profité pour faire sa propre déclaration.

Plus de 40 ans après, nous sommes toujours ensemble, avec 4 enfants et 9 petits-enfants et une histoire commune d’une grande richesse : comme si une force supérieure nous avait mis sur la route l’un de l’autre.

Qu’est-ce qui fait qu’un taxi pris dans des embouteillages fait rater le départ d’un passager dans un avion qui va s’écraser ? Le hasard ? Qu’est-ce qui a pu faire que, somnolent à côté de mon épouse sur une autoroute, je me réveille juste pour lui dire : « attention au camion », au moment ou celui-ci commençait à se retourner, permettant à Sylvie d’éviter l’accident ?

Ces faits sont très nombreux si on y prête attention.

Dans ce premier texte, je voudrais juste inviter les lecteurs à prendre conscience dans leur vie de toutes ces situations qui peuvent faire sens pour celui qui les vit. Ils verront que la vie est très riche en de tels évènements. Je pense même que ce sont ces évènements qui nous permettent de suivre notre chemin de vie de façon plus ou moins sinueuse en parsemant la route de signaux indicateurs…

Dans un prochain texte, j’aborderai comment cela peut s’expliquer : cela fait selon moi appel à la fois à la conscience, à la notion d’hologramme, de champs morphogénétiques et de multiples incarnations.

Dr Dominique Bourdin, Holo-Thérapeute
www.holobiolistic.eu

Chronique sur les synchronicités

Je vous propose une chronique par épisodes pour aborder de façon poétique et imagée une conception de l’être humain, de l’univers et de la conscience, qui permet de comprendre les synchronicités mais aussi bien d’autres notions…

Épisode 1

Je ressens comme si je m’éveillais. Je suis seul, dans un vide immense, il n’y a rien autour à l’infini. Pourtant, je ressens de la plénitude, de la joie,  du bonheur, une sensation d’amour intense, comme une présence.
Des impressions me reviennent : je reviens d’un voyage sur une planète magnifique ; j’étais une goute d’eau ; j’ai voyagé dans un monde extraordinaire.
Je me suis fondue dans une multitude de goutes, un océan d’eau avec de nombreux êtres vivants, des plantes,  des animaux de toutes tailles.
Je voyageais de l’un à l’autre, de l’un dans l’autre, d’émerveillements en émerveillements.
Et puis, après une intense chaleur, je me suis retrouvée dans l’air, poussée par le vent, avec d’autres. Nous sommes retombées sous forme de cristaux en haut d’une montagne, puis nous sommes descendues dans un torrent, envoyées de pierres en pierres, rencontrant là aussi une multitude d’êtres vivants, plantes et animaux.
Absorbées et rejetées par les uns et les autres… et puis j’ai l’impression de m’être endormie et je viens de me réveiller avec une sensation d’être imprégnée de toutes ces richesses vécues dans un endroit aux confins de l’univers.

J’ai des difficultés à réaliser : où je suis, qui je suis, que fais-je ici ?

Et là, c’est comme si je dialoguais avec moi, mais aussi avec une multitude d’autres autour et en moi…. Un et plusieurs à la fois ; étrange sensation…

A suivre.

Dr Dominique Bourdin, Holo-Thérapeute
www.holobiolistic.eu

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑