Recherche

Plus zen la vie

Prenez en main votre bien-être

Tag

Détox

Opération detox avec les huiles essentielles

Envie de suivre une petite cure detox ? Testez l’efficacité de nos recettes à base d’huiles essentielles pour un résultat inégalé et naturel.

Vous avez un peu abusé des bonnes choses et vous vous sentez lourd, ballonné ? Votre peau réagit immédiatement au moindre faux pas et marque des imperfections ? Ou encore vous manquez d’énergie alors que les beaux jours apparaissent et vous avez besoin d’un coup de fouet ? Pas de doute, c’est le moment de suivre une cure detox. Aidez-vous des huiles essentielles pour une efficacité accrue et suivez nos meilleures recettes.

Suivre une detox avec les huiles essentielles

Certaines huiles essentielles ont des vertus particulières sur les cellules du foie. Et comme tout un chacun le sait, quand le foie va, tout va. En aromathérapie, certaines cures d’huiles essentielles détoxifient l’organisme en agissant directement sur cet organe, responsable de notre bien-être intérieur.

Testez cette première recette spéciale drainage qui combine, à parts égales des huiles essentielles de citron, de baies de genévrier et de géranium rosat. Deux gouttes sur un comprimé neutre ou une mie de pain, trois fois par jour pendant deux semaines devraient vous remettre d’aplomb. A essayer aussi, une goutte d’huile essentielle de citron combinée à une goutte d’essence de romarin verdébone, chaque matin pendant vingt jours.

Astuces detox avec les huiles essentielles

Bien évidemment, il est nécessaire d’accompagner votre cure purifiante de gestes sains, quant à votre alimentation et vos cosmétiques. Buvez beaucoup d’eau, faites du sport et limitez la junkfood. Par voie cutanée, les huiles essentielles peuvent aussi agir sur l’organisme et éliminer les toxines. Laissez-vous tenter par un massage tonifiant sur les reins, avec un mélange qui allie 3 gouttes de menthe poivrée et 2 gouttes de gingembre, mixées à de l’huile végétale deux fois par jour.

Après une cure d’huiles essentielles, vous remarquerez rapidement que votre teint est plus frais et votre digestion plus facile. Ça vaut le coup d’essayer, non ?

En savoir plus sur les huiles essentielles avec http://www.ideecadeauoriginal.com

Detox : le grand ménage pour retrouver sa vitalité et préserver sa santé

La Detox est à la mode, elle fait la « Une » des grands magazines féminins mais nous n’avons rien inventé, car le nettoyage du corps fait partie de pratiques ancestrales de santé. Seulement aujourd’hui on a tendance à croire qu’une detox c’est faire une cure d’ampoules ou de boissons drainantes alors que c’est une stratégie globale de changement de son hygiène de vie.

La detox, du point de vue de la naturopathie

En naturopathie nous prenons en compte l’humorisme. Non, nous n’évaluons pas le sens de l’humour  de quelqu’un mais plutôt la qualité de ses humeurs.
Les humeurs  est un vieux terme pour désigner  les liquides organiques dans lesquels baignent nos tissus, nos organes… : Sang, Lymphe, Liquide intracellulaire, Liquide extra cellulaire.
Ils transportent à la fois les éléments nourriciers et les déchets mais aussi les matériaux fabriqués par nos cellules : hormones, anticorps, neurotransmetteurs, …
En naturopathie, on considère que la qualité de ces liquides est garante de notre santé et notre vitalité

Déchets et toxines

Notre organisme doit se débarrasser en permanence d’un certain nombre de déchets, à la fois issu de son propre fonctionnement et de notre mode de vie.

Les grandes sources de toxines peuvent être résumées ainsi : Les quatre  S : Suralimentation, Substances toxiques, Sédentarité,  Stress

Les toxines exogènes
  sont celles qui proviennent de l’extérieur : Toxiques issus de l’alimentation (additifs, pesticides, perturbateurs endocriniens …),  Substances chimiques ingérées ou inhalées (pollution atmosphérique, parfums de synthèse, médicaments, cosmétiques…).

Les toxines endogènes sont des déchets provenant du fonctionnement de nos cellules :
Acide urique, acide lactique, les cellules mortes…

Les 2 catégories de toxines : Colles et acides

Substances colloïdales / mucosiques
Déchets non solubles
Substances cristalloïdales / acides
Solubles dans l’eau
Issus des amidons, graisses, et des produits chimiques Issus des protéines, sucres, café, thé, chocolat et aussi le stress, les pensées négatives, le sport en excès.
Pathologies :
Pathologies suintantes à mucosités, glaires comme bronchites,  pertes vaginales, acné, kystes et terrain général infectieux…
Pathologies :
Pathologies inflammatoires en « ite » , eczéma sec, prurits, calculs, calcification, arthrose, scléroses, acidose, pertes minérales…

Les émonctoires …

Pour se débarrasser de tous ces déchets, l’organisme possède un certain nombre de « portes de sortie » appelés émonctoires qui sont en fait nos organes d’élimination.

Le trio foie, vésicule biliaire et intestin élimine les colles et les acides.

Les reins se débarrassent des acides et les poumons des acides volatiles et des colles.

La peau quant à elle chasse des acides via les glandes sudoripares et des colles via les glandes sébacées

Quand les émonctoires principaux sont débordés, le corps se sert d’émonctoires secondaires comme le vagin, les glandes mammaires, salivaires ou  lacrymales et même d’émonctoires pathologiques : ulcères variqueux, furoncles, abcès,  …

Quelques chiffres …

Pour estimer le travail d’élimination que doit fournir notre corps il faut avoir à l’esprit quelques chiffres :

70 % de notre composition corporelle est liquide

Nos 10 000 milliards de cellules et nos 200 ha de tissus sont irrigués par 100 000 km de canalisations alimenté par 5.6 L de sang

Le foie filtre 2 300 L de sang par jour soit 17 fois par heure, quant aux reins (les deux) , c’est 1 400 L soit plus de 4 fois par heure.

Vous imaginez la tâche colossale qu’opère en permanence votre corps pour vous apporter des éléments nourriciers et vous débarrasser de vos déchets. Compte tenu de l’importance des sources de toxines auxquelles nous sommes exposés dans nos modes de vie moderne, il est important de temps à autre de lui donner un petit coup à notre organisme.

Les signes de faiblesse

Voici quelques signes qui vous informent que vos organes d’élimination sont débordés.

  • Foie /Vésicule :
    Nausées matinales, dégout de certains aliments, langue blanche, maux de tête, constipation chronique, selles collantes ou décolorées, réveils vers 1h/3h du  matin, somnolence.
  • Intestin :
    Diarrhée ou constipation ou alternance, Ballonnements, gaz, spasmes, selles non moulées, flottantes.
  • Reins:
    Urines incolores ou brunes, laiteuses (infection), troubles (minéraux), mousseuses (protéines), Urines brulantes, Quantité faible
  • Poumons:
    Difficultés respiratoires, toux chronique, crachats, glaires
  • Peau:
    Taches, rougeurs, sèche ou grasse, boutons, prurit, insuffisance de transpiration, transpiration acide et forte

Les points clefs de la detox

  • Réduire les sources de toxines
    Adopter une alimentation frugale, riche en végétaux crus ou cuits vapeur. Supprimer tous les aliments poisons : sucre, friture, les produits industriels.
    Délester le système digestif en faisant des repas simples, voir des monodiètes (ne manger qu’un seul aliment pendant un repas ou une journée).
    Supprimer les excitants : alcool, café, soda, tabac…
  • Stimuler les émonctoires
    Sélectionner des plantes adaptées en fonction des organes à soutenir. L’organe à stimuler en priorité est le foie  en parallèle avec les intestins si le transit n’est pas optimal.
  • Favoriser l’élimination des toxines
    Boire +++ (eau peu minéralisée et/ou tisanes)
    Pratiquer une activité physique
    Favoriser la sudation par le sauna, les bains chauds
    Drainage lymphatique
  • Se reposer et se détendre
    Le stress favorise indirectement  la production de toxines, notamment d’acides.
    Le repos permettra à l’organisme de se régénérer (limiter les sorties et les invitations)

Les précautions

Les plantes sont des substances actives, elles peuvent présenter des contre-indications, en particulier avec la prise concomitante de médicaments. Il est donc recommander de demander conseil à un professionnel.

Une detox demande une bonne énergie vitale. Il faut désincruster les toxines puis les éliminer. Si on est trop fatigué, s’abstenir.

On peut aussi subir une crise curative. Des effets secondaires peuvent se faire ressentir pendant quelques jours : nausée, diarrhée, boutons, maux de tête …Ils signifient que l’élimination est en cours mais que la charge de toxines à éliminer est importante.

Il sera ensuite important de se reminéraliser après la detox avec des plantes et des nutriments adaptés, car le grand nettoyage (notamment rénal) peut emporter de nombreux minéraux.

Une detox dure en moyenne 3 semaines et se pratique idéalement à l’automne et au printemps. A l’issu du drainage, vous devez ressentir un regain d’énergie, avoir un teint plus clair, une haleine fraiche.

Emmanuelle Lerbret

Praticien de santé naturopathe
www.lateliernaturo.fr

 

 

Où se détendre à Paris quand on est stressé et fatigué ?

Chercher un lieu pour se détendre et se ressourcer à Paris n’est pas chose facile. De même qu’un lieu pour déjeuner de façon plus équilibré. Vous en avez marre des bars bruyants et vous aimez la nouveauté, j’ai repéré quelques bonnes adresses où il fait bon s’y installer quelques heures.

Faire la sieste quelle bonne idée

Le ZZZen bar à sieste situé à Paris dans le 2ème arrondissement propose un tout nouveau concept. On y vient pour faire une micro sieste à la pause déjeuner dans des fauteuils et lits relaxants. Mais les prestations ne s’arrêtent pas là, vous pouvez bénéficier de séances de soins de manucure, pédicure, Fish SPA, shiatsu assis, réflexologie plantaire et modelage esthétique. De plus, ce palais du sommeil et de la relaxation a choisit le Passage Choiseul comme lieu de résidence. Plutôt original comme concept.

Les bars détox, pourquoi pas

Un bar détox est en fait un bar à jus où vous allez manger mais surtout boire des jus de fruits et de légumes pressés à froid pour détoxifier votre corps des toxines et des mauvaises graisses. Le café Pinson dans le IIIe propose des plats sans gluten et 100% bio. Son jus far a pour petit nom « Le Kale Tonique », un cocktail anti-inflammatoire et riche en protéines végétales à base de chou, de poires, de céleri branche, citron et gingembre. Le café Noglu dans le IIe propose des repas sans gluten et un jus détox antioxydant et diurétique, qui chasse fatigue et toxines. Le Bob’s Juice Bar installé dans le Xe propose des jus très appréciés. Tout en sirotant un verre on peut lire les quelques livres mit à disposition. Lire cet article sur l’efficacité nutritive des jus détox.

Pratiquez la méditation à l’heure du déjeuner

Oui, pour les débutants comme pour les initiés il est possible de pratiquer pendant une heure à la pause déj, la méditation avec l’association L’Art de Vivre dans un lieu plutôt sympathique. Le cours a lieu au Carreau du Temple dans le 3ème arrondissement.

 

Conseils malins pour une détox en douceur

Détox, encore un mot à la mode qui fait parler de lui dans les cours de Yoga, les chaînes de magasins Bio. Bref vous êtes harceler par ce terme qui résonne dans votre tête mais qu’en est-il vraiment ?

La détox n’est pas à prendre à la légère. Si besoin faîte vous conseiller par un naturopathe pour que votre corps ne subisse pas les séquelles d’une déséquilibre alimentaire et de séances de sport trop intensive.

Dans l’article qui suit, quelques conseils vous sont donner pour commencer une détox légère sans bousculer votre vie quotidienne.

Lire la suite sur Yoga Journal

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑