Recherche

Plus zen la vie

Prenez en main votre bien-être

Tag

communication relationnelle

Agenda des activités de Plus zen la vie et de ses partenaires

Bonjour à toutes et tous,

Me revoilà pour vous annoncer les évènements de Plus zen la vie et de ses partenaires.

Atelier Shiatsu

Au mois de mai, j’organise un atelier de shiatsu sur Paris avec Corine Angot. Cet atelier sera placé sous le signe du printemps dans lequel nous étudierons le couple foie/vésicule biliaire.

En savoir plus sur l’atelier de shiatsu du 15 mai de 10h à 13h.

Stages Reiki

Avec Myriam MAITRE, nous continuons à vous proposer des stages Reiki 1er degré. Nous lançons les niveaux 2 dans la foulée.

  • 7 et 8 mai et 22 et 23 mai pour le Reiki 1er degré – inscription
  • 21 et 22 mai pour le Reiki 2ème degré – inscription

D’autres dates sont proposées dans les formulaires d’inscription.

Les évènements de mes partenaires au mois de mai

Stage les 28 et 29 mai avec La Chrysalide en Vendée
« Communication efficace et harmonieuse »

Optimisez votre communication avec la symbolique des couleurs. Améliorerez significativement le climat au sein de votre famille ou dans vos relations sociales.

En savoir plus et s’inscrire au stage.

Les 30 et 31 mai en Vendée avec La Chrysalide

Formation « Optimiser la relation d’aide »

Destinées aux assistants sociaux et professionnels de la relation d’aide

En savoir plus et s’inscrire à la formation.

Samedi 28 mai 15H00 /18H00 avec L’ Atelier Naturo – naturopathie

Zen & Bien pour mes examens le 28 mai de 15H00 à 18H00

Les examens approchent, vous avez la tête farcie, la mémoire qui flanche et le stress commence à gagner du terrain et vous faire perdre vos moyens.

En savoir plus

L’association ACTIVE ZEN vous propose pas moins de 4 évènements en ce mois de mai.

  • Le 19 Mai, Découvrez l’auto-Hypnose (de 19h à 21h)
  • Le 26 Mai, atelier guérir une blessure (19H00-21h00)
  • Le 29 Mai, Formation PRATICIEN LaHoChi (Paris 12)
  • Le 31 Mai, apprendre à méditer de (19h30 à 21h30)

En savoir plus

Formation vidéo – initiation au Feng shui offerte avec Holistiquement Vôtre

« Comment Harmoniser sa Vie en équilibrant les Énergies de son Habitat en 3 étapes »

Catherine Loup vous dira tous sur l’art du Feng shui les :

  • 11 mai à 17h
  • 18 mai à 17h
  • 25 mai à 17h

Page Facebook de l’évènement.


Au mois de juin, Plus zen la vie proposera un atelier de Hatha Yoga avec Corinne ANGOT. Il n’y aura pas de shiatsu exceptionnellement ce mois-ci. Il reprendra début juillet à Saint-Roch.

A très bientôt,

Guillaume FILLION
Thérapeute et conseil en médecine holistique

Oser se dire pour mieux s’aimer

La communication…
Elle est omniprésente. Laissons de côté les médias, écrans divers, pour nous consacrer à la communication inter-personnelle au sein de notre famille.

Tant de choses se transmettent que nous ne formulons pas, ou mal…

  • Il y a ce que nous disons… pas toujours habilement.
  • Il y a ce que nous montrons : nos gestes, regards, attitudes…
  • Il y a ce que nous disons à autrui devant les nôtres, qui en disent long sur nous.
  • Il y a les codes que nous avons appris : ce qui se dit, ce qui ne se dit pas, la politesse…
  • Il y a les émotions qui précipitent parfois les mots en dehors de notre bouche, et puis hop, c’est trop tard, c’est dit !
  • Il y a la timidité ou la honte qui nous amènent à conserver dedans des choses qui, à petit feu, nous consument…

Comment exprimer qui nous sommes sans blesser l’autre ? Comment éduquer nos enfants à s’exprimer librement, sans violence et sans tabous ?

La première des choses à faire, et non des moindres, est de s’accepter tels que nous sommes, sans condition.

Accepter nos émotions ; elles font partie de la vie. Parfois démesurées, elles ne peuvent cependant pas être remises en cause : si j’ai du chagrin, personne n’a à en douter. A moi de voir comment je gère mes émotions. Si je ravale mon chagrin, il risque de prendre beaucoup plus de place que si, simplement, je le reconnais et lui consacre un instant. Le droit de se sentir triste, de verser une larme. Et de faire de la place pour autre chose…

Lorsque j’accepte mes émotions, je tolère bien plus facilement celles des autres.

Encore mieux : je peux exprimer mon émotion, telle que je la ressens, à mes proches. Ainsi, je leur montre que j’ai confiance en eux. Je leur fais le cadeau de la possibilité de m’épauler, de m’aider. Et je leur montre l’exemple…

Au début, lorsqu’on est pas habitué, l’émotion peut sortir de façon incontrôlée : pensez-bien, une colère si longtemps refoulée ! Alors, il est important de choisir ses mots. Laisser l’émotion se livrer au grand jour, mais pas sans contrôle : il y a des codes, des mots à choisir ou à éviter…

Ainsi, éviter le « tu qui tue » : « tu m’agaces à passer tes journées devant la télé ! » « Je ne supporte plus de te voir passer tes journées devant la télé ». Percevez-vous la nuance ?

Le secret est facile à percer : il suffit de se centrer sur soi, sur ses émotions et son ressenti, et d’exprimer ce que l’on ressent en soi.

Apprendre à communiquer, c’est apprendre à s’accepter et à accepter l’autre.

Idéalement, c’est un chemin vers le respect et l’amour des autres et, en fin de compte, un chemin vers l’amour de soi.


 

Vous souhaitez améliorer la communication au sein de votre famille ? Découvrez le stage « Communication efficace et harmonieuse ». Les 28 et 29 mai 2016, au centre La Chrysalide, en Vendée. A partir de 16 ans.

Renseignements et inscriptions :

www.lachrysalide.com – 02 51 08 07 00 – contact@lachrysalide.com

 

Pouvons-nous éviter les personnes qui nous gênent ?

Qu’est-ce qu’une personne désagréable ?

Vous devez sûrement côtoyer des personnes ou au moins une personne désagréable. C’est ce que l’on dit de quelqu’un quand on se sent irrité par celle-ci ou que nos antennes ne vibrent pas vraiment avec elle.

Lorsque cette personne fait partie d’un cercle de relations éloigné, nous vivons bien avec. Seulement, quand elle se manifeste dans un entourage très proche de nous, il est plus difficile de s’en accommoder. Cette personne désagréable peut être un membre de votre famille ou encore pire, votre conjoint ou l’un de vos enfants.

Bien souvent, elles se plaignent de tout, du temps, du gouvernement, des voisins, de vous, du monde … Bref, rien ne va et ce n’est jamais de leur faute. Il y a toujours une raison qui vient de l’extérieur. Elles critiquent en permanence et voient rarement quelque chose de bon dans ce que vous faites et ce que vous dites. Elles rient à leurs propres blagues et peuvent être méchantes et sarcastiques vis-à-vis des autres. Elles n’ont aucune reconnaissance envers leurs semblables.  Elles ont souvent mal quelque part mais ne font rien pour se soigner et préfèrent qu’on les plaigne. Elles reportent sur les autres leur vision négative de la vie et se nourrissent de votre sentiment de culpabilité ou de votre désarroi.

Alors, peut-on vraiment changer ces personnes désagréables pour qu’elles soient différentes ?

Les questions que je vous pose sont les suivantes :

Pourquoi fréquentez-vous ces personnes désagréables ?

Pourquoi supportez-vous leur comportement avilissant envers vous ?

Et la question essentielle :

Que pourriez-vous changer en vous pour ne plus les subir ?

Agir chez soi

Vous ne pouvez pas changer ces personnes car si vous êtes dans cette volonté de le faire, c’est que vous y cherchez quelque chose. Par contre, vous pouvez agir chez vous pour que ces personnes vous touchent de moins en moins voire même plus du tout.

Quand c’est une personne que vous voyez rarement, elle n’a que très peu d’impact sur vous et vous pouvez choisir de ne plus la voir du tout. Quand cette personne se manifeste dans votre entourage le plus proche, qu’il soit personnel ou professionnel, je vous invite à poser vos limites protectrices pour ne plus être pollué-e.

Vous allez devoir faire le point en vous-même de ce que vous ne supportez plus pour accueillir vos émotions avant tout. Parce que, généralement, ces personnes suscitent beaucoup d’émotions négatives en nous. Elles projettent leur colère et leur jalousie sur tout ce qui les entoure sans se préoccuper des dégâts qu’elles peuvent faire en agissant ainsi.

Vous avez le choix entre subir et éponger ces projections ou vous en prémunir et ne plus rentrer dans ce jeu relationnel.

Chaque personne, en fonction de son histoire, sera touchée et manipulée d’une certaine façon. Et vous remarquerez que d’autres passent totalement à côté de ce type de comportement.

Pourquoi vous ?

Parce que, chez cette personne désagréable, il y a une part de votre histoire qui s’y cache et qui fait écho en vous sinon elle ne vous toucherait pas. Il s’agit de remettre certains morceaux de votre vie en place, de les reconnaître et de ne plus les éviter pour ne plus rencontrer ce type de personne. Vous pourrez également lui répondre et vous en préserver sans crainte.

Bien sûr, vous pouvez aussi toujours fuir. Mais généralement, les personnes que j’accompagne me disent qu’elles ont rencontré à nouveau la même chose quelque temps plus tard.

Ces personnes désagréables sont un cadeau. Bien sûr, au début et même dans le temps, vous ne les voyez pas comme cela. Et pourtant, je vous le redis, elles sont un cadeau car elles vont vous permettre de vous affirmer et de gagner en confiance. Sauf si vous acceptez d’en être la victime.

Une personne désagréable maltraite. Elle ne sait pas ce qu’est la reconnaissance pour elle et donc, inévitablement, pour les autres. Elle est animée par une vision déformée du monde qui est probablement reliée elle aussi à son histoire. L’essentiel, c’est qu’elle ne vous entraîne pas dans son gouffre. Et pour vous prémunir de cela, vous allez devoir construire une force intérieure qui vous évitera de nourrir ce type de relation même si cela se produit avec votre conjoint.

Regardez où en est votre autonomie. Faites le point sur les avantages et les inconvénients que cela vous apporte et décidez maintenant de vous défaire de ces liens pour vous respecter là où l’autre ne respecte plus rien.

Je vous souhaite une belle journée et de belles relations !

Patricia Voisin – L’Art d’être Soi pour entreprendre sa vie

Comment repérer une relation qui absorbe votre énergie

En communication relationnelle, je parle souvent des « vampires ». Bien sûr, rien à voir avec Dracula et Cie car on ne vient pas vous prendre votre sang. Toutefois, ces « vampires » vous ponctionnent votre vitalité pour se recharger eux-mêmes ou en tirer un quelconque bénéfice. Et cela vous dévitalisera de toute façon.

Vampires émotionnels

Les vampires émotionnels sont des personnes normales chargées de négativité qui s’alimentent de notre énergie et de notre bonne humeur.

En apparence, il est compliqué de les reconnaître car elles sont souvent normales et sans signes distinctifs. Néanmoins, elles usent de leur charme et séduisent à tout va. Entre le beau et fringant businessman et la femme-enfant, il n’y a que peu de différences.

Nous leur faisons naturellement confiance car elles nous paraissent si sympathiques, si joyeuses, si pétillantes. Ces personnes savent comment attirer et ne s’en privent pas.

Elles ont peu d’état d’âme et vont crier haut et fort qu’au nom d’un « je ne sais quoi », elles sont libres de faire comme elles le veulent sans intention de nuire, bien évidemment.

Toutefois, vous allez être manipulé-e avec des sourires, des belles paroles, de bonnes intentions et elles vont, en un tour de main, vous essorer.

Elles ont besoin d’attirer l’attention sur elles. Et tous les coups sont permis. Elles peuvent vous faire croire que vous êtes extraordinaire juste pour vous conserver dans leur propre intérêt. Elles peuvent aussi se victimiser devant les autres en vous faisant passer pour leur tortionnaire. Mais devant vous, elles afficheront toujours leur plus beau sourire mielleux.
Ce sont souvent des adultes qui se comportent comme des enfants sur le plan de l’affectif. En effet, vous pouvez avoir devant vous une personne très professionnelle et complètement immature sur le plan affectif.

Ces personnes ne réfléchissent qu’en fonction de ce que ça va leur rapporter. Elles savent intelligemment tirer la couverture à elles sans se soucier de l’impact que ça peut avoir sur les autres. Elles agissent le plus souvent auprès de vous si vous êtes quelqu’un en manque de confiance ou d’estime envers vous. Et quand elle trouve la faille, elle s’y engouffre.

Elles sabotent régulièrement ce que vous voulez mettre en place tout en s’excusant de ne pas  l’avoir fait exprès.

Elles vous sollicitent de façon perverse. Elles peuvent entamer une conversation banale et la récupérer à leur avantage. Et sans que vous vous en aperceviez, elles aspirent votre vitalité, vos conseils, votre gentillesse et se sentent super bien à vos côtés.

Au départ, vous ne vous rendez compte de rien. Au fur et à mesure du temps qui passe, vous commencez à ressentir des émotions conflictuelles et une réelle fatigue d’usure. Vous mettez cela sur le compte de votre cadence de vie et vous ne faites le rapprochement que lorsque cela vous saute aux yeux.

Ce type de personne peut aussi bien être un membre de votre famille qu’un collègue de travail.

Il n’est pas toujours simple de s’en éloigner et de s’en protéger.

Quelques moyens pour s’en tirer sans trop de mal

  • Mettez fin à la relation le plus tôt possible et éloignez-vous de ces « parasites »
  • Essayez de regarder ce qui fait de vous une proie potentielle de ce type d’individu
  • Construisez votre confiance en vous
  • Posez vos limites
  • Prenez en charge votre besoin de reconnaissance pour dépendre le moins possible d’une recherche affective à l’extérieur qui serait nuisible
  • Protégez votre intimité, ne la racontez pas à tout le monde, gardez un jardin secret
  • Existez par vous-même et non dans le regard des autres
  • Laissez à l’autre sa capacité de remise en question
  • Enlevez votre cape de sauveur

Sachez que ces personnes n’auront aucune fierté à revenir vers vous pour continuer ce qu’elles savent faire le mieux : parasiter, nuire et vous épuiser tout en vous charmant.

Alors, dès que vous repérez ce type de comportement, fermez fermement la porte et renforcez votre estime envers vous.

Dans le temps, vous verrez que vous ne croiserez plus ce genre de personnes.

Patricia Voisin

Entreprendre, une posture et un état d’esprit !

 

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑