Recherche

Plus zen la vie

Prenez en main votre bien-être

Catégorie

thérapie énergétique

L’apéro du shiatsu le 23 juin à 19h au Hideout Odéon

Tsubook et Plus zen la vie vous invitent en ce début d’été parisien à une soirée conviviale réservée aux shiatsu-shi.

Vous êtes un praticien, un étudiant ou un passionné du shiatsu ?
Alors venez rencontrer des gens comme vous !

Lors de cette soirée :

  • nous vous accueillerons autour d’un verre pour échanger sur la pratique du shiatsu en France;
  • vous pourrez faire connaissance entre étudiants et praticiens de différentes écoles et partager vos expériences. Le but de la soirée est de créer une communauté d’échange autour du Shiatsu;
  • Guillaume FILLION de Plus zen la vie vous présentera son blog dédié aux médecines douces et Carla Sofia et Nicolas Form de Tsubook présenteront l’application Tsubook dédiée aux praticiens et élèves shiatsu-shi.

Information pratique :

Date : jeudi 23 juin à partir de 19h.

Lieu : Hideout odéon, 32 rue dauphine 75006 Paris.

Soirée sur inscription. Pour participer, rendez-vous sur l’évènement facebook.

Stage Aura et Chromothérapie les 24 et 25 septembre avec Dominique Bourdin

Plus zen la vie et La Chrysalide s’associent pour vous proposer  un stage Aura et Chromothérapie les 24 et 25 septembre au Forum 104 à Paris 6ème.

Ces deux jours seront animés par Dominique Bourdin. Dominique Bourdin a exercé la médecine générale et l’acupuncture pendant 18 ans, période au cours de laquelle il a mis au point diverses techniques de soins, notamment en chromothérapie et en musicothérapie.

Lors de cet interview Dominique Bourdin nous parle des synchronicités. Plus zen la vie a publié une série d’articles sur ce sujet. Je vous invite à les lire si vous ne l’avez encore fait.

Programme des deux journées

Samedi 24 septembre : découverte de la chromothérapie

La chromothérapie permet de prendre soin de soi de différentes manières :

En identifiant vos besoins

Chaque couleur est reliée à une partie du corps et à un besoin. Le goût que vous avez pour une couleur permet de comprendre quels sont vos besoins du moment.

En utilisant la couleur

Les couleurs agissent pour un mieux-être global : physique, affectif et mental. Leurs propriétés agissent sous la forme de visualisation et/ou de soins énergétiques, qui peuvent être réalisés par chacun manuellement ou par des chromothérapeutes à l’aide de projecteurs spécifiques.

En savoir plus

Dimanche 25 septembre : percevoir et utiliser l’aura

Découvrez les dimensions énergétique, vibratoire et quantique du corps humain. Notre corps physique est constitué et traversé de corps subtils : l’aura et les chakras. Chacun peut apprendre à percevoir ces corps subtils, puis utiliser ses perceptions pour réaliser des traitements énergétiques à l’aide d’outils de chromothérapie et d’autres outils.

En savoir plus

Le lien entre les chakras, les couleurs et les organes

La fonction du chakra est de faire le lien entre le corps physique (la lumière condensée), et le corps subtil (la lumière fluide).

Le bon fonctionnement des chakras est le reflet et la condition de la bonne santé d’une personne. Chaque organe est ainsi relié par un chakra à une partie de l’aura et chacun correspond à une couleur.

Chaque organe a une fonction dans le corps : l’utérus une fonction reproductrice, les intestins de tri et d’élimination, le foie de transformation, etc. Chacun de ces organes correspond ainsi à un besoin fondamental. Si l’organe souffre, le besoin en question n’est pas satisfait et la personne ne se sent pas bien. (Un problème récurrent à l’intestin, dont la fonction physique est de trier, révèle souvent une difficulté à hiérarchiser les tâches, à faire le tri entre ce qui est essentiel et ce qui ne l’est pas).

La psychosomatique nous enseigne qu’une situation mal vécue se traduit souvent par l’expression d’un malaise dans le corps. Et pour certains, la plupart des problèmes de santé même les plus physiques sont liés à des problèmes psychoaffectifs, stress, contrariétés…, en fait à des besoins essentiels non satisfaits, symbolisés par l’organe qui souffre.

Une femme qui a des problèmes avec ses enfants (ou qui ne peut en avoir et vit mal cette situation) risque des troubles de l’utérus, celles qui ont des difficultés sexuelles peuvent souffrir de l’ovaire (pour les hommes, la cible sera la prostate). Quelqu’un qui ne sait pas laisser partir ce qui l’encombre des événements qu’il traverse souffrira de constipation. Le sentiment de manque de reconnaissance affective risque d’entraîner un infarctus, la sensation d’être étouffé peut entraîner de l’asthme etc.

Il y a ainsi corrélation entre symbolique des organes, symbolique des couleurs et besoins fondamentaux.

 A suivre…

Dr Dominique Bourdin, Holo-Thérapeute
www.holobiolistic.eu

Découvrez les stages que Plus zen la vie et la Chrysalide proposent :

 

Le corps physique est à la lumière ce que la glace est à l’eau

Cette hypothèse, après plus de 20 ans de recherches dans le domaine de la thérapie par les couleurs (appelée aussi chromo thérapie, colorthérapie ou chromatothérapie) est devenue une certitude expérimentale.

Elle permet de comprendre à la fois la symbolique des couleurs et leur efficacité thérapeutique.

Considérant le corps comme de la lumière condensée, on peut admettre alors qu’il est composé de chacune des couleurs contenues dans la lumière blanche.

La décomposition de la lumière du soleil à travers un prisme donne toutes les couleurs de l’arc-en-ciel. A première vue, ces couleurs ont été reconnues classiquement au nombre de 7 (rouge, orange, jaune, vert, cyan, indigo, violet). Mais en réalité, l’arc-en-ciel contient une infinité de couleurs, de l’infra-rouge à l’ultra-violet.

Reprenant les traditions indiennes, nous considérons que chaque partie du corps correspond à une de ces couleurs de l’arc-en-ciel, allant du rouge pour le bas au violet pour le haut.

Il existe en plus de ces correspondances une enveloppe subtile, appelée « aura » dans cette tradition, qui contient plusieurs couches et qui est traversée par des vortex appelés chakras : à chaque niveau principal du corps correspond un chakra et une couleur.

 A suivre…

Dr Dominique Bourdin, Holo-Thérapeute
www.holobiolistic.eu

Découvrez les stages que je propose :

4ème Soirée Découverte sur le Reiki le 14 avril à l’Anticafé Beaubourg

Lors de cette soirée retrouvez-nous à l’espace de coworking Anticafé Beaubourg pour échanger sur le Reiki. La soirée sera animée par Myriam MAITRE et Guillaume FILLION.

Anticafé Beaubourg
79, rue Quincampoix 75003 Paris

Parce que nous avons tous un potentiel de guérison dont nous n’avons même pas idée, le Reiki vous permettra de relaxer, soulager vos proches et vous-même et d’éveiller votre conscience spirituelle.

Vous apprendrez lors de cette soirée quels sont les bienfaits que recouvre cette pratique énergétique venu du Japon.

Programme

  • conférence et témoignage sur le Reiki (45 minutes)
  • 5 à 10 minutes d’échange suivra la conférence
  • soin Reiki (nous serons plusieurs à vous transmettre l’énergie)
  • soirée libre

Myriam Maitre est Maître-Enseignante en REIKI traditionnel Mikao Usui. Membre de la Fédération Francophone de Reiki Usui. Praticienne en shiatsu, diplômée de l’institut Français de Shiatsu (Michel Odoul). Formée à la Médecine Traditionnelle Chinoise.

Afin de vous donner un avant-goût de ce qu’est le Reiki, je vous invite à consulter :

Informations pratiques

Inscription à la soirée : remplir le formulaire en ligne.

Date : jeudi 14 avril à partir de 19h15 au sous-sol de l’Anticafé Beaubourg.

Tarif : la soirée est au prix de l’Anticafé à savoir 5€ de l’heure. 15% de réduction pour les étudiants et demandeurs d’emploi. Les boissons sont offertes et sont en libre-service.

Pour se rendre à l’Anticafé Beaubourg, sortir à la station de métro Rambuteau (ligne 11) ou Châtelet (ligne 4) par la porte Rambuteau ou encore sortir à la station de métro Les Halles (ligne 4). Plan d’accès.

Cette soirée est sponsorisée par Audabee webdesign.

Qu’est-ce que le Magnétisme LaHoChi ?

Le LaHoChi est une méthode de soins non conventionnelle puisant ses fondements dans la philosophie chinoise, fondée sur des soins dits « énergétiques » par apposition des mains, la fréquence Lahochi va stimuler harmonieusement les capacités d’auto-guérison du corps humain.

L’efficacité du Lahochi et l’existence du chi ne sont pas scientifiquement validés et sa pratique est encore considérée comme de la pseudoscience.

Avertissement

Le LaHoChi ne peut se substituer à un avis ou à un traitement médical, et ce en aucune façon : Tout avis ou démarche contraire doivent être indubitablement considérés comme une atteinte grave à l’éthique ainsi qu’à la déontologie requise dans le cadre d’un traitement, d’une initiation, ou plus largement dans la pratique du LaHoChi dans son ensemble.

Description et historique

Le LaHoChi, est le fruit de longues méditations réalisées par un groupe de méditant basé à Santa Monica en Californie dans les années 90. L’enseignement LaHoChi quant à lui a été transmis, lors d’une canalisation le 15 mai 1991 à un enseignant spirituel nommé Satchamar, (Fred Sailor) disciple pendant plus de vingt ans des maîtres Sathya Sai Baba et Meher Baba.

Que signifie LaHoChi ?

  • Le son « La » dans LaHoChi fait référence à la lumière, l’amour et la sagesse venant des fréquences du Christ.
  • Le son « Ho » fait référence au mouvement de cette énergie,
  • Le son « Chi » ou « Qi » est la force qui permet la manifestation de la vie.

Par conséquent, le LaHoChi est une fréquence spirituelle permettant aux êtres humains, d’accéder à une autre dimension de la conscience collective.

Cela signifie que cette énergie vibrante dispose de sa propre Conscience, dont chacun trouvera le nom qui lui convient le mieux, effet placebo , Force Divine, Conscience universelle de vie, Dieu, Champs Quantiques, la Source, Amour inconditionnel, Force électromagnétique, etc.

Le magnétisme naturel est utilisé depuis plus de cinq mille ans dans les pratiques de la médecine traditionnelle chinoise, le qi-gong permet de développer son propre magnétisme dans un premier, temps. Ensuite le praticien atteint un niveau de conscience lui permettant de se connecter à l’énergie universelle de vie. Tel un canal, le receveur va accueillir en lui une nouvelle fréquence qui possède sa « propre conscience de vie ». Permettant ainsi une connexion physique et énergétique avec les points d’acupunctures et le système des chakras du receveur.

Selon les fondements de cette pratique récente : Le praticien Lahochi, formé et conscient de cette énergie de vie, va concentrer en lui la fréquence Lahochi et la retransmettre par apposition des mains à toute personne en déficit d’énergie vitale. A la manière d’un magnétiseur traditionnel.

Scientifiquement aucune preuve n’a été apportée à ce jour sur la réalité des effets produits par la transmission de cette fréquence LaHoChi. Toutefois dans le cas d’une technique énergétique similaire, le Reiki, nous pouvons découvrir dans le livre « Reiki: Postulats scientifiques et études cliniques » aux éditions du Killebierg, voir le site de la fédération anglaise de Reiki, les études scientifiques attestant d’effets mesurables sur nombres de cas.

Ainsi même si l’expérience demeure essentiellement empirique et ne peut être prouvée totalement, à ce jour, la conclusion de ces études nourrissent de fortes présomptions semblant démontrer que des effets positifs sont perçus par le patient. Aussi bien sur le plan mental, émotionnel que physique. Nous retrouvons ce paradoxe dans l’effet placébo, ou l’esprit et nos systèmes de croyances se montrent plus performants que la chimie.
La particularité du Lahochi réside dans sa proximité avec un maître de sagesse connu sous le nom de Lao-Tseu. Cette technique respectant les approches Taoïste du non-agir, de l’impermanence et intègre le principe d’une force de vie immanente disposant de sa propre conscience. Celle-ci ne pouvant être définie ni par des mots, ni par des pensées, car il semble que seule l’expérience directe puisse ouvrir la voie, que l’on nomme le Tao. Cette approche philosophique constitue donc le cœur de la pratique Lahochi.

Les différentes écoles LaHoChi

Cette pratique récente, canalisée en 1991, ne connaît que deux niveaux d’apprentissages. Le premier niveau, celui de praticien et celui d’enseignant. Son accès est simple et peut se faire selon les écoles en une ou deux journées de formation.

Certains centres d’enseignement Lahochi, surtout aux états unis, ont intégrés des concepts new-age ou nouvel-âge. Incluant par exemple les effets de la flamme violette de Maître Saint Germain. D’autres encore ont simplement intégré la technique Lahochi à leur pratique Reiki, considérant cette nouvelle fréquence comme le prolongement naturel d’un savoir énergétique. Ainsi donc il est possible d’expérimenter le Reiki-Lahochi, auprès de praticiens Reiki.

La technique Lahochi n’intègre pas de symboles et ne constitue ni un dogme, ni une religion. Il s’agit d’une pratique énergétique, facilitant l’harmonisation consciente des systèmes énergétiques du corps avec son environnement. Le magnétisme du corps humain selon Yves Rocard est le fondement des échanges d’informations inconscients inter-espèces. http://www.francaise-bio-energetique.com/le-bio-magnetisme.htm

Littérature

Il n’existe à ce jour que deux ouvrages en Français traitant de la fréquence Lahochi. Leurs approches en partie scientifiques et empiriques ne permettent pas de balayer de manière exhaustive les principes de la guérison par l’apposition des mains. Pour cela il convient de prendre connaissance de l’ouvrage de Barbara-ann Brenann (docteur en physique) « le pouvoirs bénéfiques des mains » aux éditions Tchou. Elle a étudié les champs d’énergie humaine et a collaboré à divers programmes de recherche avec l’Université Drexel et l’Institute for the New Age.

Critiques

Nous trouverons pour le Lahochi des critiques identiques à celle du Reiki.

Des questions sur le risque d’emprise mentale ont été soulevées : certaines critiques craignent l’exploitation de l’espoir et de la peur des malades pour de l’argent, en échange d’un simple effet placebo, pouvant éventuellement mettre en danger la vie de certains patients nécessitant des soins sérieux et qui ne pratiqueraient que le reiki au détriment de la médecine conventionnelle.

Pour les « catholiques unis dans la foi », par exemple, « le reiki n’est pas une pratique médicale crédible, ni compatible avec le christianisme », car dans le christianisme paulinien, « Jésus-Christ, le guérisseur divin, est la vraie source de guérison spirituelle et de liberté ».

L’absence de formation et de régulation des praticiens dans le domaine du Lahochi pose également des problèmes : cette discipline n’est encadrée par aucune autorité, et n’importe qui peut se proclamer « praticien en Lahochi » sans la moindre formation. Certains instituts privés proposent toutefois des formations même si leur certificat n’a aucune valeur institutionnelle.

Conclusion

Il conviendra donc à chacun de se faire sa propre opinion sur une technique dont les effets sont perceptibles mais dont les fondements sont encore non prouvés à ce jour.

Christian Kalafate
Enseignant LaHoChi – Hypno thérapeute
www.loczen.com

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑