Recherche

Plus zen la vie

Prenez en main votre bien-être

Catégorie

Taïchi chuan

Le kung-fu, une transmission authentique de maîtres à disciples

Apprendre un kung-fu traditionnel et authentique à Paris avec maître Gao Shi Kui

Bonjour à tous,
A l’occasion du nouvel an chinois (l’année du chien de terre) qui débutera le 16 février 2018, je souhaite vous parler des bienfaits du kung-fu traditionnel sur la santé et de mon Maître Gao Shi Kui avec qui j’apprends depuis presque dix ans maintenant.

Avant de vous parler de kung-fu, petit tour d’horizon sur la signification du Chien de terre :
Dans l’astrologie chinoise, le Chien est associé à certaines qualités comme la loyauté, la générosité et la confiance. L’élément Terre est qu’en a lui attiré par la stabilité, la nature et la construction. Si l’on va dans le sens de cette tradition, l’année du chien pourrait nous pousser à plus d’optimisme, de franchise, de sollicitude, de chaleur des relations humaines. Le Chien de Terre met également au centre de ses préoccupations l’injustice sociale. Pour en savoir plus sur ce qui vous attend en 2018, je vous invite à consulter le site de l’Horoscope chinois: https://www.horoscopechinois.guru/2018-annee-du-chien/

Les bienfaits du kung-fu sur la santé

Le kung-fu est un art-martial chinois visant à développer sa force physique et à renforcer son esprit combatif afin d’acquérir une meilleur estime de soi tant dans sa vie professionnelle que personnelle. Contrairement aux idées reçues il ne s’agit pas d’un sport violent. Les techniques
enseignées visent bien plutôt à retrouver une meilleur santé : accroissement du tonus, perte de poids, assouplir de manière globale son corps pour retrouver une meilleur posture tant assise que debout. Selon la MTC (Médecine Traditionnelle Chinoise), la pratique du kung-fu améliorerait la santé de nos organes vitaux. « On estime que 2 à 3 heures de sport par semaine, pour les sujets les plus âgés, permet de prolonger l’espérance de vie de 5 ans. De quoi vieillir en forme et en totale autonomie. » source Natura Force. Si le sport est un moyen de lutte contre le vieillissement, alors le kung-fu est donc un formidable moyen pour garder une forme olympique jusqu’à un âge avancé.

Pour chacun d’entre nous l’objectif recherché peut-être différent.

    • Améliorer ses techniques d’auto-défense dans le cas d’agression physique.
    • Se dépasser, franchir ses propres limites tant physiques que psychiques, réduire ses peurs et appréhensions et améliorer sa maîtrise de soi par la confiance. Ces qualités acquises au cours de l’entraînement de kung-fu peuvent de toute évidence être également bénéfiques dans la vie professionnelle.
    • Rechercher un mieux-être par la perte de poids, l’amélioration de sa vitalité par la réduction du stress, de la fatigue et des maux de tête, avoir une concentration accrue au travail, un renforcement physique…….

Si vous voulez approfondir votre connaissance des bienfaits des arts-martiaux chinois, je vous invite à lire l’article suivant: https://interactionchine.wordpress.com/2016/09/05/les-bienfaits-des-arts-martiaux-chinois/

Le kung-fu, un enseignement authentique et traditionnel

Pourquoi authentique et traditionnel me diriez-vous ? « Authentique » parce que l’enseignement est dispensé par un maître issu d’une longue lignée de plusieurs générations « Traditionnel » parce que l’enseignement des techniques reste intacte de génération en génération. Maître Gao Shi Kui originaire de la ville de Tsing Tao (Qing Dao) dans la province de Shandong en Chine pratique ce kung-fu authentique et traditionnel. Il est à l’heure actuelle l’héritier de deux grands courants :

Mante Religieuse des 7 étoiles ou Mante Religieuse de la Grande Ours

Son arbre Généalogique depuis le créateur :

      1. Wang Lang
      2. Sheng Xiao Dao Run
      3. Lee San Jian ou Kun Shun Li
      4. Wang Yun Peng (1875-1963

Mei Hua (Fleur de Prunier)

Son arbre Généalogique depuis le créateur :

      1. Wang Lang
      2. Zhao Zhu
      3. Lin Bin Xiao
      4. Liang Meng Xiang
      5. Song Zi De (1855-1933)

Maître Gao Shi Kui a formé de nombreux élèves en taï-chi chuan, kung-fu et qi-gong depuis son arrivé en France en 1998. Certains de ses élèves sont devenus professeurs à leur tour. Ils enseignent en Bretagne, Rhône Alpes et Ile-de-France.

Académie France Wutang Paris avec Maître Gao Shi Kui, expert en arts-martiaux traditionnels

En outre, Maître Gao Shi Kui enseigne au sein de son association le taï-chi chuan Royal, le pa-kua, les armes, l’auto-massage et le qi-gong. Les cours ont lieux à Paris 20ème, 8ème, 4ème, soit le matin, le midi ou le soir en semaine et week-end. Le premier cours d’essai est gratuit. Afin d’avoir un aperçu de son enseignement je vous invite à consulter son site hébergeant plusieurs vidéos de démonstration : http://france-wutang-kungfu-taichi.blogspot.fr/

Pour rester informé et prendre contact avec France Wutang :
Site de l’association : http://tang-lang.blogspot.fr/
Chaîne vidéo Youtube : https://www.youtube.com/channel/UCUQZuqvnQiyITROljlUCbQw
Page Facebook : https://www.facebook.com/Acad%C3%A9mie-France-Wu-Tang-534700590255646/

Guillaume FILLION
Elève de Maître Gao Shi Kui

Matinée découverte sur le taïchi chuan le 2 avril aux Buttes-Chaumont

Le taïchi chuan est un art-martial chinois très ancien et aujourd’hui cette discipline est pratiquée à travers le monde. Le taïchi chuan permet une relaxation complète du corps et de l’esprit car il ne nécessite pas d’utiliser la force physique. Le corps dans sa globalité se ressource par la pratique de techniques corporels visant à relâcher les tensions.

Les bienfaits du taïchi chuan sur la santé

  • d’avantages de muscles sont sollicités afin d’entretenir le corps dans sa globalité
  • le système cardio-vasculaire est renforcé
  • le stress et la fatigue disparaissent
  • accroissement de l’énergie vitale appelée le « Qi »

Programme de la matinée

Le style de taïchi chuan que vous découvrirez est le style Wudang. Ce style ancien remonte au XIVème siècle après JC. Son fondateur est Zhang San feng. Illustre moine taoïste à qui l’on attribut la création de l’école du Mont Wudang où se développèrent les arts-martiaux internes.

Encadrement

Guillaume FILLION, pratique les arts-martiaux chinois depuis une quinzaine d’années. Il a étudié avec plusieurs maîtres de styles différents : Wu, Zhao Bao , Royal, Wudang. Aujourd’hui il continue sa pratique avec Maître Gao Shi Kui au sein de l’Académie France Wutang.

Infos pratiques

Date : samedi 2 avril
Horaire : 10h00-13h00
Lieu : Buttes-Chaumont (Paris XIXe). Plan d’accès
Point de rassemblement : A l’entrée du parc. Côté Mairie du XIXe

Inscription et renseignement

Pour participer, vous pouvez m’écrire à la rubrique Me contacter.

Interview de Chris Cavier

Bonjour Chris,

Bienvenue dans la communauté de Plus zen la vie. Tu as rejoint récemment notre équipe de thérapeutes et professionnels du bien-être et je souhaiterais te poser quelques questions sur ton parcours de danseur et ce qui t’as amené à t’intéresser au bodyART®.

Peux-tu nous parler de ton parcours de danseur en quelques mots ?

J’ai une formation de danseur classique et contemporain dans les structures telles que l’école de danse de l’Opéra de Paris, le Conservatoire supérieur de Paris et j’ai intégré les compagnies du « Jeune ballet de France », « Ballet du Rhin »  et « Ballet National de Marseille » sous la direction de Roland Petit avec Zizi Jeanmaire sa compagne de toujours…. Il fut l’un de nos grand chorégraphe du 20ème siècle avec Béjart. Aujourd’hui, en tant que professeur diplômé d’état, j’enseigne dans des conservatoires (cours de classique et barre au sol), celui de Meudon fait parti de mon quotidien ainsi que celui de différentes structures, tel que « le club des enfants Parisiens ».

J’apprécie aussi élargir mon champs d’action artistique au niveau du théâtre et du chant et en tant que chorégraphe…. je vais bientôt également travailler en ce début d’année 2016 avec de jeunes comédiens ayant moi-même approché ses disciplines.

Comment es-tu arrivé au bodyART® et nous expliquer en quelques mots ce que c’est ?

13143_751900828225313_7240793462054380993_nParallèlement, mon parcours m’a guidé d’une rive à l’autre vers une approche différente du travail du corps beaucoup plus sensible…. appréhender son mouvement sous une forme plus consciente et intuitive. J’ai commencé à m’initier au Yoga, la danse des 5 rythmes…. une forme de quête en quelque sorte, qui m’a mené jusqu’au bodyART®, que j’ai découvert lors d’une émission de télé.

Ce concept auquel je me suis formé en Suisse est une pratique de mouvements associant des postures à la fois de nature statique et dynamique. C’est un entrainement fonctionnel complet, le corps est considéré dans sa globalité en utilisant son propre poids du corps par des positions, exercices inspirés du Do-in, Taïchi chuan et du Yoga. Les mouvements permettent au corps son bon fonctionnement de manière globale, d’en renforcer et stabiliser tous les aspects. La respiration y est aussi essentielle selon les techniques classiques (yin-yang) afin de créer une synergie corps-esprit, du training à la relaxation.

Quels sont les bienfaits thérapeutiques de cette discipline ? Depuis que tu pratiques le bodyART® qu’as-tu ressentie comme changement ou amélioration ?

Au départ, je me suis dit voilà une discipline intéressante qui inclut différentes techniques en une…. Elle permet d’apporter un véritable bien-être afin de se détendre, réduire son stress et trouver le calme. Quand je pratique, je suis à la fois autonome et responsable du bien-être de mon corps, c’est un ressenti positif de ressortir d’une séance et de se dire aujourd’hui, j’ai pris soin de moi et de mon capital santé….. C’est vraiment comme ça que je l’ai vécu la première fois et que je le vis aujourd’hui encore…..

Le bodyART® est-il répandu en France, fais-tu partie des premiers à développer cette pratique corporelle et énergétique dans l’hexagone ?

C’est une pratique corporelle qui fonctionne très bien au niveau international depuis des années mais comme toute nouvelle approche, les Français ne jouent pas forcément la carte de la nouveauté; certains, par curiosité, s’initient aux nouvelles disciplines qui arrivent…. Nous sommes très peu en France à la développer, même sur la capitale….

Aujourd’hui, j’ai choisi de donner des cours de barre au sol avec des exercices de base classique dans un premier temps en y incluant et m’inspirant dans un 2ème temps des exercices de nature ZEN tel que le Do-In, Taïchi et le Yoga, qu’on peut retrouver dans le bodyART®.

Une discipline que je nomme BodyclassicART, pour celles et ceux qui ont déjà une approche du classique et que vous pourrez pratiquer prochainement au « club des enfants Parisiens » ou à « Elephant Paname » lors de stage, ouvert aux ados et adultes…. Soyez les bienvenus!

Chris, merci d’avoir répondu à ces quelques questions.

 

Si vous souhaitez contacter Chris Cavier pour en savoir plus sur le bodyART, je vous invite à aller voir sa page facebook à cette adresse : https://www.facebook.com/bodyclassicart

Si vous souhaitez essayer prochainement un cours, voici l’adresse du club où Chris enseigne.

« Club des enfants Parisiens »
57, rue Ampère
75017 Paris

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑