Recherche

Plus zen la vie

Prenez en main votre bien-être

Catégorie

Médecine holistique

Stages de Sophrologie et Psychothérapie

Audrey BRIAND  s’associe avec Plus Zen la Vie pour proposer une série de stages de Sophrologie et de Psychothérapie d’une durée de deux jours.

Reprendre le contrôle de soi et sa vie en modifiant ses pensées et réactions anxieuses, par la Sophrologie Psychologique & Médicale.

Dates des stages en week-end :

Janvier

  • Samedi 7 & Dimanche 8
  • Samedi 14 & Dimanche 15
  • Samedi 28 & Dimanche 29

Février

  • Samedi 4 & Dimanche 5
  • Samedi 11 & Dimanche 12
  • Samedi 18 & Dimanche 19
  • Samedi 25 & Dimanche 26

Stage accessible à tous

Retrouver le contrôle de soi et sa vie au quotidien par des techniques de respiration, visualisations, relaxation physique et mentale afin de se reprogrammer aux situations anxiogènes. Identifier les causes de ses automatismes et symptômes pour stopper l’angoisse et ses manifestations physiques, psychiques, émotionnelles, comportementales. Transformer ses actes et pensées par des réactions adaptées, dans l’assertivité et l’affirmation de soi, avec mises en situations concrètes des moments anxiogènes vécus quotidiennement par les participants.

But de ces deux journées : se comprendre, ce qui est en jeu pour soi dans ses angoisses, pratiquer des techniques comme en séances individuelles de Sophrologie Médicale et de Psychothérapie, afin de devenir apte à mieux conduire sa vie et en obtenir le meilleur pour soi et dans ses relations avec les autres.

Qui est Audrey BRIAND ?

Maitre en psychologie clinique et pathologique – Sophrologue branche clinique & médicale – Psychothérapie et outils de thérapie comportementale & cognitive.

Thérapies réalisées : Consultations & Thérapies de Sophrologie Psychologique & Médicale – Entretiens Psychologiques – Psychothérapie – Utilisation des TCC.

Patients suivis et pathologies principales traités : crises d’angoisse; cancer; blocages psychosomatiques; fibromyalgie; modification d’un comportement psychique, relationnel, professionnel, personnel; troubles anxieux; troubles alimentaires ou simple aide à mincir; acouphènes; douleurs; phobie; préparation à un évènement (concours, examen..)…

Site Internet: https://sophrologiepsychologiquecabinetaudreybriand.wordpress.com

Connaître plus en détail son parcours

Thérapie en WEEK-END proposée par AUDREY BRIAND

CABINET PARAMÉDICAL DE THÉRAPIE- SANTÉ- PSYCHOTHÉRAPIE- RELAXATION

Adresse : 43 rue de Maubeuge 75009 Paris
en rez-de-chaussée cour, 3ème porte sur la droite, après avoir passé le porche
Métro : Poissonnière ou Cadet (ligne 7) et Anvers (ligne 2)
Horaires : de 10h à 17h30
Tarif : 160 €
Réservation obligatoire : chèque d’arrhes de 30€ à l’ordre de  M. Guillaume FILLION  à envoyer au 9 rue Michel Faraday 93200 SAINT-DENIS

Inscription au préalable en indiquant vos coordonnées pour être recontacter
https://goo.gl/forms/X2z7258eHeX0Rc7v2

5 participants maximum par stage en week-end

Atelier de shiatsu 29 janvier : Énergie de l’Eau – La Vessie en décubitus dorsal et ventral

Plus zen la vie vous propose un atelier de shiatsu de 4 heures (nouvelle formule 2017), axé sur l’énergie du l’eau. Cet atelier est avant tout un shiatsu familiale pour retrouver tonus et vitalité et un moment de partage énergétique puisque l’intérêt est le travail en binôme. 

20160710_104551 20160710_130723

Programme :

  • 1ère partie : relaxation et auto-massage do-in
  • 2ème partie : massage shiatsu sur le méridien des Reins en décubitus dorsal et ventral.

Corinne ANGOT

Corinne Angot, Shia Tsu, 25bis rue Desportes - 93400 Saint ouenPraticienne en zen-shiatsu (shiatsu de Masunaga). Diplômée de la Fédération Française de Shiatsu Traditionnel (FFST) et certifiée en Shiatsu Kurétaké à l’Institut Thérapeutique de Tokyo auprès de Maître Masanori Okamoto. Praticienne bien-être et professeure de yoga, développe son activité en soins énergétiques et bien-être et initie à la pratique du shiatsu de confort en animant des stages et des ateliers dédiés à tous.

Informations pratiques

Date et horaires :
Dimanche 29 janvier de 10h00 à 14h00

Lieu :
Salles Saint-Roch
35, rue Saint-Roch 75001 Paris (plan d’accès)
Métro : Tuilerie (ligne 1)

Nous nous retrouverons cette fois-ci dans la salle Connan. La salle est accessible par l’escalier A. A l’entrée de l’immeuble, l’escalier A est sur votre droite. Monter ensuite au 3ème étage.

Tarif :

  • 40 euros par personne (plein tarif)

Après l’inscription en ligne, envoyer un chèque d’arrhes de 20 €  à l’ordre de Guillaume FILLION à l’adresse suivante : 9, rue Michel Faraday 93200 Saint-Denis.

Venez avec un tapis de sol ou une grande serviette et une tenue ample et confortable.

Maximum 15 places

Ce stage est ouvert à tous, débutants ou non, sans limite d’âge. 

Inscription :

Confirmer votre inscription en suivant le lien ci-dessous :

https://goo.gl/forms/VvB4OhuLYU5oZHIJ3

Pour plus de renseignements, appeler le 06 62 15 39 11.

Qu’est-ce que l’énergie de l’eau ?

L’énergie de l’Eau représente la vie, la profondeur, le flux, le pouvoir et la purification et se manifeste en hiver. On sait que l’eau est la base essentielle de notre substance physique et que l’on ne survit que brièvement en son absence. On sait aussi que, sans eau, toute forme de vie cesse d’exister. La vie dépend de l’eau et l’eau est la source de vie ; les connaissances occidentales modernes sur les débuts de la vie sur cette planète dans l’océan de la soupe primordiale confirment cette hypothèse, ainsi que le concept oriental selon lequel le « Ki qui se déplace entre les reins » est le créateur de la vie.

Toute eau n’est pas profonde, mais elle s’écoulera toujours vers le niveau le plus bas. Dans le corps humain, l’élément Eau gouverne les structures et tissus les plus profonds, les os et leur moelle, ainsi que la moelle épinière. En termes de temps, elle atteint également le moment le plus reculé de l’être individuel, l’émergence de la vie à partir du vide au moment de la conception.

Tout comme l’eau dans une rivière s’écoule perpétuellement, chaque goutte adhère à l’autre donnant un aspect d’unité, toujours différent mais toujours identique ; on peut voir l’Essence du Rein de chaque individu comme partie du flux plus large de la descendance, transmise de génération en génération, mélangeant, diversifiant, prenant différentes formes, mais restant le même héritage de la vie. C’est le mouvement ainsi que le flux qui donnent à l’eau sa capacité de nettoyage ; elle élimine la saleté et évacue par les chasses d’eau et les égouts. De même l’élément Eau purifie en apportant l’énergie pour prévenir la stagnation dans l’esprit et le corps. Le flux continu d’eau signifie également pouvoir. La plus petite goutte peut, elle aussi, avec le temps, user les pierres. Le pouvoir de ce mouvement continu est incomparablement plus grand quand il prend de la vitesse dans un espace plus étendu, comme l’océan. C’est l’élément Eau  qui donne au corps humain son pouvoir et son énergie, et à l’esprit humain sa volonté de continuer.

La Vessie à la charge des territoires et des cités. Elle thésaurise tous les liquides à l’exception du sang. Les transformations des souffles sortent alors leur puissance. La Vessie dont la fonction d’organe est le stockage et l’excrétion d’urines, a un méridien dont la fonction a une importance bien plus grande. Les points de transport du méridien de la Vessie, appelés en japonais les points Shu, influencent directement le travail et la fonction de tous les organes du corps. Ils se localisent de chaque côté du rachis, le long de deux voies, internes et externe, du méridien de la Vessie, le plus souvent en un site proche de l’organe qu’ils gouvernent. Les points Shu indiquent que le méridien de la Vessie représente plus que l’organe physique de la Vessie, servant de véhicule pour les fonctions Yang des Reins. Le Yang du Rein fournit l’énergie pour toutes les fonctions de l’organe, et le méridien de la Vessie en tonifie toutes les fonctions.

L’organe Vessie reçoit des liquides impurs des Reins qu’il transforme en urine, stocke et excrète. Cette fonction peut être entravée par une déficience en yang du Rein, s’il n’existe pas suffisamment de ki disponible pour transformer les liquides en urine. Dans la théorie du zen shiatsu, la Vessie, conjointement aux Reins, englobe les motivations, l’instinct de survie et la réponse aux stimulis. Ses caractéristiques et fonctions diffèrent parfois subtilement de celles des Reins, et elles sont en grande partie dépendantes du trajet du méridien.

 

Institut International de Chromothérapie Sensitive et autres thérapies quantique

Les couleurs pour notre équilibre ou la science des couleurs au service du vivant.

Pour toutes personnes souhaitant :

  • Découvrir et comprendre les couleurs
  • Appliquer sur soi, ses proches, les animaux, les plantes
  • Développer de nouveaux sens
  • Pratiquer en professionnel

A l’IICS, apprenez le langage de la lumière et des couleurs :

La Chromobiologie

  • Pour servir l’harmonie des être vivants et de l’habitat
  • Pour enrichir vos aptitudes et performances personnelles et professionnelles
  • Pour ouvrir un nouveau regard sur le monde

LA SEULE TECHNIQUE DE CHROMOTHÉRAPIE DONT LES SOINS SE BASENT SUR LES PERCEPTIONS

Actions sur le corps vibratoire (aura) qui génère et coordonne le corps physique.

Approche théorique et pratique

  • rationnelle.
  • non symptômatique et non analytique (pour les soins).
  • globale.
  • hologrammique.
  • perceptive.
  • sensitive.
  • précise et efficace.
  • stimulant l’ensemble des ressources.

Apporte conscience et autonomie progressive au patient. Complète avantageusement toutes les autres thérapies. Offre une large palette d’outils thérapeutiques traditionnels et innovants.

Renseignez-vous en écrivant à contact@lachrysalide.com ou en téléphonant à La Chrysalide au 02 51 08 07 00. Voici l’adresse du site de Dominique Bourdin : www.dominiquebourdin.eu

Dr Dominique Bourdin, Holo-Thérapeute
www.holobiolistic.eu

Comment choisir les bonnes couleurs pour réaliser un soin de chromothérapie ?

Il existe à ma connaissance trois méthodes :

  • la méthode analytique
  • la méthode intuitive
  • la méthode perceptive

La méthode analytique, développée par le docteur AGRAPPART, consiste à raisonner à partir de l’action supposée des couleurs : une couleur froide peut calmer une brûlure par exemple.
Elle donne des résultats mais est très difficile à utiliser dès que l’on s’intéresse à des problèmes complexes, voire s’il n’y a pas de problèmes précis (par exemple pour des soins de bien-être), et dès que l’on veut utiliser un grand nombre de couleurs.

La méthode intuitive consiste en l’apprentissage de la perception des trois enveloppes du corps. Cet apprentissage est aisé et se fait en quelques minutes pour les personnes sensibles, en quelques heures pour les autres. Les gens vraiment très mentaux peuvent mettre quelques jours. Mais il est exceptionnel de ne pas y arriver. Cette perception constitue un outil pour choisir précisément les couleurs dont une personne a besoin, et sentir à quel endroit du corps se situe ce besoin. Je reviendrai sur l’utilisation des perceptions de l’aura dans un prochain article.

La méthode perceptive : une des façons de repérer une ou des couleurs qui nous font du bien, c’est le goût que l’on en a. Une couleur que l’on aime est bonne pour nous et correspond à un besoin dans la symbolique de cette couleur. Une couleur que l’on n’aime pas correspond à un « trop vécu » dans sa symbolique, voire à un blocage ou une blessure.
Un être humain bien centré est capable de choisir pour ses décorations ou ses habits les couleurs qui lui font du bien, celles qu’il aime.

A suivre…

Dr Dominique Bourdin, Holo-Thérapeute
www.holobiolistic.eu

Découvrez les stages que Plus zen la vie et la Chrysalide proposent :

Anahata chakra : le chakra du cœur

Le chakra Anahata ou chakra du cœur joue un rôle fondamentale dans nos vies trépidantes et tumultueuses. Il est lié à l’amour de soi et l’amour que nous portons aux personnes faisant partie de notre existence.

Anahata fait le lien entre le divin, le spirituel et la matière. Ce centre énergétique est situé sur la ligne médiane de notre corps au niveau du cœur, il est relié aux six autres chakras : inférieurs et supérieurs. Il permet la descente de l’énergie, transformant  la conscience en matière et simultanément il convertit l’énergie des chakras inférieurs en énergie plus subtile, des pensées et de l’inspiration.

Anahata permet d’exprimer notre amour inconditionnel pour les autres. Vous cultivez votre altruisme et votre compassion et l’exprimez sans retenue. Vous ne restez jamais seul et entretenez de saines relations avec votre compagnon, vos amis, votre famille.

Les principales caractéristiques de Anahata, le chakra du cœur (4ème chakra)

Voici ci-dessous et sous forme de tableau les propriétés et attributs de ce chakra.

Signification du nom du chakra : «non frappé » Forme du tattva : hexagramme
Emplacement :
endroit sur le corps
: plexus cardiaque (poitrine)
endroit dans le corps : 9ème et 10ème vertèbres thoraciques, thymus.
Sens dominant : le toucher
 Couleur du bîja (semence) : or Organe sensoriel : la peau
 Son des pétales du bîja : kang, khang, gang, ghang, yong, cang, chang, jang, jhang, uang, tang, thang. Organe fonctionnel : les mains
 Caractéristiques : réaliser l’équilibre entre les trois chakras situés au dessus du cœur et les trois chakras situés en dessous. Vâyu (air) : prâna vâyu, logé dans la région de la poitrine. C’est l’air que nous respirons, et il est riche en ions négatifs, créateurs de vie.
 Tattva (élément) : air (sans forme, odeur ou goût)  Loka (plan) : maha loka (plan de l’équilibre)
 Couleur du tattva : sans couleur, certains textes indiquent un gris fumé et d’autres un vert fumé  Planète dominante : Vénus (lunaire, féminine)

Les symptômes et déséquilibres liés à Anahata

Les différentes pathologies liées à ce chakra sont :

  • l’asthme;
  • la bronchite;
  • la congestion pulmonaire;
  • la pneumonie;
  • le cancer du poumon;
  • douleurs des côtes, du haut du dos, des épaules, de la poitrine et des vertèbres thoraciques.

Lorsque vous souffrez d’un déséquilibre du chakra du cœur, vous êtes replié sur vous-même, isolé, la solitude vous pèse. Vos rapports affectifs sont désastreux et êtes en carence affective. Vous êtes facilement irritable, vous entrez dans une spirale sans fin dans laquelle vous jouez à la fois le rôle du bourreau et du celui du bouc émissaire. Des sentiments de jalousie, de ressentiment et parfois de haine troublent votre existence et les symptômes physiques associés finissent par prendre le dessus et vous achèvent.

A l’inverse un chakra du cœur équilibré nous rend heureux et épanoui et permet de nous défaire d’une relation sans lendemain, sans issue, superficielle et conflictuelle. Les gens viennent plus facilement vers vous car vous rayonnez.

Travailler avec Anahata

Travailler sur ce chakra permettra de retrouver en vous votre équilibre émotionnel pour entretenir l’harmonie dans vos relations quelles qu’elles soient. L’énergie d’Anahata vous aide à pardonner à ceux qui vous ont fait du mal ou vous ont rabaissé. Vous éliminerez plus facilement le stress en libérant la voie respiratoire. Vous arriverez à prendre du recul et lâcher prise avec les évènements de la vie qui vous obsèdent.

Les outils pour amplifier et redonner de l’énergie à ce chakra

  • Le Yoga (6 postures à pratiquer aussi régulièrement que possible)
  1. La pierre
  2. Chien museau vers le haut
  3. Le chameau
  4. L’arc
  5. La roue
  6. La tête de vache
  • Le mudra du lotus
  • La méditation

Le Reiki en auto-soin vous aidera aussi à ouvrir ce chakra mais aussi en s’exerçant à visualiser la couleur verte d’Anahata lorsque vous êtes en plein travail d’harmonisation et recentrage de l’ensemble des chakras.

En médecine traditionnelle chinoise, la meilleure saison pour travailler sur l’énergie du cœur est l’été. Alors profitez-en c’est le moment.

A retenir :

Aspiration Travail avec Anahata Accroît
 Considérer les autres, aimer et être aimé  Aide à façonner les relations altruistes  Acceptation de soi, empathie, compassion

Guillaume FILLION
Thérapeute et conseil en médecine holistique

Le Sceau de Salomon : Une forme géométrique qui symbolise l’être humain en couleurs

Les hindous ont repéré sept couleurs et donc sept besoins et sept chakras. Nous en avons mis en évidence douze, en nous appuyant sur l’hexagramme chromatique, appelé aussi Sceau de Salomon. Cette figure géométrique peut servir de repère pédagogique pour ceux qui utilisent la couleur.

Elle fait la synthèse entre :

  • Les trois couleurs fondamentales lumière

Le rouge, le vert et le bleu permettent d’obtenir toutes les couleurs par projection ; cette technique est utilisée au cinéma, en audiovisuel…

  • et les trois couleurs fondamentales matières

Le magenta, le cyan et le jaune permettent d’obtenir toutes les couleurs par superposition ; on les utilise en imprimerie, en peinture…

L’association de ces couleurs par deux permet d’obtenir une palette de douze couleurs.

Les couleurs complémentaires se situent les unes en face des autres.
Nous retrouvons sur le corps humain onze vortex, ou chakras, tous équidistants, allant, du bas vers le haut, de l’écarlate au violet en passant par le rouge, l’orange, le jaune, le citron, le vert, le turquoise, le cyan, l’indigo et le bleu nuit. Le Magenta, qui n’est pas dans l’arc-en-ciel, fait le lien entre toutes les couleurs : il est la complémentaire du vert et ferme l’arc-en-ciel en cercle chromatique.

 A suivre…

Dr Dominique Bourdin, Holo-Thérapeute
www.holobiolistic.eu

Découvrez les stages que Plus zen la vie et la Chrysalide proposent :

Le lien entre les chakras, les couleurs et les organes

La fonction du chakra est de faire le lien entre le corps physique (la lumière condensée), et le corps subtil (la lumière fluide).

Le bon fonctionnement des chakras est le reflet et la condition de la bonne santé d’une personne. Chaque organe est ainsi relié par un chakra à une partie de l’aura et chacun correspond à une couleur.

Chaque organe a une fonction dans le corps : l’utérus une fonction reproductrice, les intestins de tri et d’élimination, le foie de transformation, etc. Chacun de ces organes correspond ainsi à un besoin fondamental. Si l’organe souffre, le besoin en question n’est pas satisfait et la personne ne se sent pas bien. (Un problème récurrent à l’intestin, dont la fonction physique est de trier, révèle souvent une difficulté à hiérarchiser les tâches, à faire le tri entre ce qui est essentiel et ce qui ne l’est pas).

La psychosomatique nous enseigne qu’une situation mal vécue se traduit souvent par l’expression d’un malaise dans le corps. Et pour certains, la plupart des problèmes de santé même les plus physiques sont liés à des problèmes psychoaffectifs, stress, contrariétés…, en fait à des besoins essentiels non satisfaits, symbolisés par l’organe qui souffre.

Une femme qui a des problèmes avec ses enfants (ou qui ne peut en avoir et vit mal cette situation) risque des troubles de l’utérus, celles qui ont des difficultés sexuelles peuvent souffrir de l’ovaire (pour les hommes, la cible sera la prostate). Quelqu’un qui ne sait pas laisser partir ce qui l’encombre des événements qu’il traverse souffrira de constipation. Le sentiment de manque de reconnaissance affective risque d’entraîner un infarctus, la sensation d’être étouffé peut entraîner de l’asthme etc.

Il y a ainsi corrélation entre symbolique des organes, symbolique des couleurs et besoins fondamentaux.

 A suivre…

Dr Dominique Bourdin, Holo-Thérapeute
www.holobiolistic.eu

Découvrez les stages que Plus zen la vie et la Chrysalide proposent :

 

Le corps physique est à la lumière ce que la glace est à l’eau

Cette hypothèse, après plus de 20 ans de recherches dans le domaine de la thérapie par les couleurs (appelée aussi chromo thérapie, colorthérapie ou chromatothérapie) est devenue une certitude expérimentale.

Elle permet de comprendre à la fois la symbolique des couleurs et leur efficacité thérapeutique.

Considérant le corps comme de la lumière condensée, on peut admettre alors qu’il est composé de chacune des couleurs contenues dans la lumière blanche.

La décomposition de la lumière du soleil à travers un prisme donne toutes les couleurs de l’arc-en-ciel. A première vue, ces couleurs ont été reconnues classiquement au nombre de 7 (rouge, orange, jaune, vert, cyan, indigo, violet). Mais en réalité, l’arc-en-ciel contient une infinité de couleurs, de l’infra-rouge à l’ultra-violet.

Reprenant les traditions indiennes, nous considérons que chaque partie du corps correspond à une de ces couleurs de l’arc-en-ciel, allant du rouge pour le bas au violet pour le haut.

Il existe en plus de ces correspondances une enveloppe subtile, appelée « aura » dans cette tradition, qui contient plusieurs couches et qui est traversée par des vortex appelés chakras : à chaque niveau principal du corps correspond un chakra et une couleur.

 A suivre…

Dr Dominique Bourdin, Holo-Thérapeute
www.holobiolistic.eu

Découvrez les stages que je propose :

La structure vibratoire de l’être-humain

Nous, occidentaux, avons développé une approche très physique, matérielle, du corps humain, le décortiquant en des parties de plus en plus fines pour en connaître les moindres parcelles, ce qui a favorisé une science médicale très spécialisée. On a quelque peu laissé de côté toute une dimension reconnue depuis des millénaires par les cultures orientales : la dimension vibratoire (ou énergétique). En Inde, on parle de l’aura et des chakras, en Chine, des méridiens qui sont traités par l’acupuncture.

En rapprochant les traditions de ces pays et les données de la physique contemporaine, il est possible de concevoir que le corps humain est de la lumière condensée.

C’est ce qu’a fait le neuro-physiologiste américain David BOHM, pour qui l’ADN est une sorte d’antenne qui fait le pont entre la lumière solide qu’est le corps et la lumière fluide qui l’entoure.

On peut exprimer cela autrement : le corps physique est à la lumière ce que la glace est à l’eau.

 A suivre…

Découvrez les stages que je propose :

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑