Recherche

Plus zen la vie

Prenez en main votre bien-être

Catégorie

Bien-être

8ème Soirée Découverte sur le Reiki à l’Anticafé Louvre le jeudi 9 février 2017

Lors de cette soirée retrouvez-nous à l’espace de coworking Anticafé Louvre pour échanger sur le Reiki. La soirée sera animée par Myriam MAITRE et Guillaume FILLION.

Anticafé Louvre
10 rue Richelieu 75001 Paris

Parce que nous avons tous un potentiel de guérison dont nous n’avons même pas idée, le Reiki vous permettra de relaxer, soulager vos proches et vous-même et d’éveiller votre conscience spirituelle.

Technique d’harmonisation énergétique, le REIKI permet de ré-équilibrer l’ensemble des dimensions de la personne : physiques, émotionnelles et mentales. C’est une méthode d’apaisement du corps et de l’esprit, qui favorise le bien-être et aide à retrouver l’harmonie.

Cette méthode est naturelle, facile à pratiquer, en posant simplement les mains sur certaines parties du corps. Elle est globale et réactive l’ensemble des circuits énergétiques pour aider à dissoudre les blocages et ses conséquences.

Vous apprendrez lors de cette soirée quels sont les bienfaits que recouvre cette pratique énergétique venu du Japon.

Programme

  • conférence et témoignage sur le Reiki (45 minutes)
  • 5 à 10 minutes d’échange suivra la conférence
  • séance de Reiki (nous serons plusieurs à vous transmettre l’énergie)
  • soirée libre

Qui est Myriam MAITRE ?

Myriam Maitre est Maître-Enseignante en REIKI traditionnel Mikao Usui. Membre de la Fédération Francophone de Reiki Usui. Praticienne en shiatsu, diplômée de l’institut Français de Shiatsu (Michel Odoul). Formée à la Médecine Traditionnelle Chinoise.

Afin de vous donner un avant-goût de ce qu’est le Reiki, je vous invite à consulter :

Informations pratiques

Date : jeudi 9 février 2017 à partir de 19h15 à l’Anticafé Louvre.

Confirmer votre inscription en remplissant le formulaire accessible par le lien ci-après : https://goo.gl/forms/Rat1XM0b8DDSpua23

Tarif : 5€ de l’heure. 15% de réduction pour les membres, inscription gratuite via ce lien : https://www.anticafe.eu/membership/

Il y a en plus 10% (cumulable) pour étudiants et demandeurs d’emploi. Les boissons sont offertes et sont en libre-service.

Pour se rendre à l’Anticafé Louvre, sortir à la station de métro Pyramides (ligne 14) ou Palais Royal (ligne 1). Plan d’accès ( https://goo.gl/maps/SPY9iZ9L5iJ2 ).

 

Atelier de shiatsu 29 janvier : Énergie de l’Eau – La Vessie en décubitus dorsal et ventral

Plus zen la vie vous propose un atelier de shiatsu de 4 heures (nouvelle formule 2017), axé sur l’énergie du l’eau. Cet atelier est avant tout un shiatsu familiale pour retrouver tonus et vitalité et un moment de partage énergétique puisque l’intérêt est le travail en binôme. 

20160710_104551 20160710_130723

Programme :

  • 1ère partie : relaxation et auto-massage do-in
  • 2ème partie : massage shiatsu sur le méridien des Reins en décubitus dorsal et ventral.

Corinne ANGOT

Corinne Angot, Shia Tsu, 25bis rue Desportes - 93400 Saint ouenPraticienne en zen-shiatsu (shiatsu de Masunaga). Diplômée de la Fédération Française de Shiatsu Traditionnel (FFST) et certifiée en Shiatsu Kurétaké à l’Institut Thérapeutique de Tokyo auprès de Maître Masanori Okamoto. Praticienne bien-être et professeure de yoga, développe son activité en soins énergétiques et bien-être et initie à la pratique du shiatsu de confort en animant des stages et des ateliers dédiés à tous.

Informations pratiques

Date et horaires :
Dimanche 29 janvier de 10h00 à 14h00

Lieu :
Salles Saint-Roch
35, rue Saint-Roch 75001 Paris (plan d’accès)
Métro : Tuilerie (ligne 1)

Nous nous retrouverons cette fois-ci dans la salle Connan. La salle est accessible par l’escalier A. A l’entrée de l’immeuble, l’escalier A est sur votre droite. Monter ensuite au 3ème étage.

Tarif :

  • 40 euros par personne (plein tarif)

Après l’inscription en ligne, envoyer un chèque d’arrhes de 20 €  à l’ordre de Guillaume FILLION à l’adresse suivante : 9, rue Michel Faraday 93200 Saint-Denis.

Venez avec un tapis de sol ou une grande serviette et une tenue ample et confortable.

Maximum 15 places

Ce stage est ouvert à tous, débutants ou non, sans limite d’âge. 

Inscription :

Confirmer votre inscription en suivant le lien ci-dessous :

https://goo.gl/forms/VvB4OhuLYU5oZHIJ3

Pour plus de renseignements, appeler le 06 62 15 39 11.

Qu’est-ce que l’énergie de l’eau ?

L’énergie de l’Eau représente la vie, la profondeur, le flux, le pouvoir et la purification et se manifeste en hiver. On sait que l’eau est la base essentielle de notre substance physique et que l’on ne survit que brièvement en son absence. On sait aussi que, sans eau, toute forme de vie cesse d’exister. La vie dépend de l’eau et l’eau est la source de vie ; les connaissances occidentales modernes sur les débuts de la vie sur cette planète dans l’océan de la soupe primordiale confirment cette hypothèse, ainsi que le concept oriental selon lequel le « Ki qui se déplace entre les reins » est le créateur de la vie.

Toute eau n’est pas profonde, mais elle s’écoulera toujours vers le niveau le plus bas. Dans le corps humain, l’élément Eau gouverne les structures et tissus les plus profonds, les os et leur moelle, ainsi que la moelle épinière. En termes de temps, elle atteint également le moment le plus reculé de l’être individuel, l’émergence de la vie à partir du vide au moment de la conception.

Tout comme l’eau dans une rivière s’écoule perpétuellement, chaque goutte adhère à l’autre donnant un aspect d’unité, toujours différent mais toujours identique ; on peut voir l’Essence du Rein de chaque individu comme partie du flux plus large de la descendance, transmise de génération en génération, mélangeant, diversifiant, prenant différentes formes, mais restant le même héritage de la vie. C’est le mouvement ainsi que le flux qui donnent à l’eau sa capacité de nettoyage ; elle élimine la saleté et évacue par les chasses d’eau et les égouts. De même l’élément Eau purifie en apportant l’énergie pour prévenir la stagnation dans l’esprit et le corps. Le flux continu d’eau signifie également pouvoir. La plus petite goutte peut, elle aussi, avec le temps, user les pierres. Le pouvoir de ce mouvement continu est incomparablement plus grand quand il prend de la vitesse dans un espace plus étendu, comme l’océan. C’est l’élément Eau  qui donne au corps humain son pouvoir et son énergie, et à l’esprit humain sa volonté de continuer.

La Vessie à la charge des territoires et des cités. Elle thésaurise tous les liquides à l’exception du sang. Les transformations des souffles sortent alors leur puissance. La Vessie dont la fonction d’organe est le stockage et l’excrétion d’urines, a un méridien dont la fonction a une importance bien plus grande. Les points de transport du méridien de la Vessie, appelés en japonais les points Shu, influencent directement le travail et la fonction de tous les organes du corps. Ils se localisent de chaque côté du rachis, le long de deux voies, internes et externe, du méridien de la Vessie, le plus souvent en un site proche de l’organe qu’ils gouvernent. Les points Shu indiquent que le méridien de la Vessie représente plus que l’organe physique de la Vessie, servant de véhicule pour les fonctions Yang des Reins. Le Yang du Rein fournit l’énergie pour toutes les fonctions de l’organe, et le méridien de la Vessie en tonifie toutes les fonctions.

L’organe Vessie reçoit des liquides impurs des Reins qu’il transforme en urine, stocke et excrète. Cette fonction peut être entravée par une déficience en yang du Rein, s’il n’existe pas suffisamment de ki disponible pour transformer les liquides en urine. Dans la théorie du zen shiatsu, la Vessie, conjointement aux Reins, englobe les motivations, l’instinct de survie et la réponse aux stimulis. Ses caractéristiques et fonctions diffèrent parfois subtilement de celles des Reins, et elles sont en grande partie dépendantes du trajet du méridien.

 

La Sophrologie Médicale et la gestion du stress. But : retrouver une sécurité intérieure de base

La maladie psychosomatique exprime une dualité corps- esprit. L’action du cerveau sur le corps et réciproquement le corps ressentant bien-être ou douleur, modifie notre humeur et perception de toute chose.

Bien souvent, un organe ou une fonction défaillante se trouve à l’origine des symptômes, lesquels se sur-développent en cas de stress. Pour les autres cas, aucun diagnostique ne pourra être posé ; seule l’explication d’une souffrance morale, émotionnelle, professionnelle, matérielle ou affective causant une profonde détresse à la personne expliquera le stress engendrant sa maladie.

Le symptôme cristallisé sur telle ou telle partie du corps symbolise psychologiquement l’état intérieur et le problème insoluble qui fait souffrir son « propriétaire ». Explications :

En Psychologie le symptôme représente le besoin inassouvi de nature affective, narcissique ou agressive latent, lancinant chez le sujet qui organise, sans le savoir parfois, son existence autour de ce manque. Il montre de façon évidente et publique ce que le patient ne peut pas dire. Le Psychologue dès lors qu’il est également Sophrologue va ainsi travailler en psychothérapie à lui faire verbaliser sa souffrance, reliée à l’histoire de sa vie et tenter d’y trouver une solution autre que ce pénible compromis, qu’est sa maladie…

…et à faire semblant de ne plus s’en préoccuper en Sophrologie durant ses exercices, en s’occupant du corps du patient dans sa globalité et des pensées qui découlent de ses ressentis. Ce sont ces réflexions et sensations physiques qui vont faire avancer le patient sur sa propre compréhension de lui-même et sa façon de voir et mener sa vie. Il y aura prises de consciences et découvertes successives, reliées à sa psychothérapie en cours menée en parallèle, jusqu’à petit ou fort déblocage général dans la vie du patient. Puis dans son corps.

Grâce à cette nouvelle triple maturité tant existentielle qu’intellectuelle et physique, le symptôme psychosomatique du sujet régresse, voir disparaît  car perd également de son importance pour lui au fil du temps, remplacé par de nouvelles ressources émotionnelles mises à jour au cours de sa double thérapie. Ce qui avait besoin d’être tant dit et montré est abandonné sous l’effet des nouvelles forces acquises.

Audrey BRIAND, Maître en Psychologie Clinique et Pathologique- Sophrologue branche Clinique.

Comment se passer de viande rouge, comment baisser sa consommation et varier ses sources de protéine ?

Actuellement dans nos pays, nous mangeons deux fois plus de protéines qu’il nous est nécessaire. Et la principale cause de ce constat c’est notre surconsommation de viande rouge. Nous savons que pour être en bonne santé, les protéines contenues dans la viande rouge sont cruciales à notre équilibre alimentaire. Toutefois, le courant actuel nous encourage à questionner son rôle dans notre alimentation, notamment l’apport de bon et le mauvais cholestérol, et si de nouveaux modes de consommation ne sont pas à envisager.

Idées fausses

Tout d’abord il faut balayer les idées fausses telles que sans viande rouge nous subirions des carences nutritionnelles. Il n’en est rien. Il suffit pour cela de rééquilibrer notre alimentation et de remplacer tout simplement les protéines de la viande par celles contenues dans de nombreux autres aliments. Il n’est pas question ici non plus de la supprimer mais plutôt de s’informer sur de nouvelles sources d’aliments protéinés.

Sources de protéine

Tout d’abord il ne faut pas oublier que les œufs, le poisson et les produits laitiers sont également sources de protéine. Mais elles sont aussi d’origine animale et c’est en ceci que certains ne les considèrent pas comme une bonne alternative. C’est donc la combinaison légumineuses + céréales qui pourrait être la solution idéale au problème. Non seulement tous les acides aminés indispensables à notre bon équilibre y sont présents, mais en plus ils apportent fibres, oligoéléments et nutriments, souvent déficitaires dans notre alimentation.

Changer nos habitudes

Le repas traditionnel steak frites c’est fini, même si il est toujours apprécié. Nos habitudes alimentaires ont rapidement évolué ces dernières années et le monde s’est ouvert sur des cuisines qui nous ont appris à nous passer de la viande rouge. Couscous (céréale)/pois chiches (légumineuse), tortilla/haricots rouges, riz/soja, les combinaisons sont multiples et permettent d’expérimenter de nouvelles recettes venues de la planète entière où la viande rouge n’est plus l’ingrédient principal comme dans notre cuisine traditionnelle. Changer les habitudes n’est plus un challenge mais devient une aventure passionnante.

Un nouvel équilibre

Aujourd’hui, il est quasi impossible d’être carencé en protéine lorsqu’on diminue ou supprime la viande. À moins de ne manger que des fruits ou des produits raffinés, remplacer la viande ne présente pas de risque de carence nutritionnelle. Pain, céréales, légumineuses, fruits à coque, les protéines sont partout. Alors, pourquoi ne pas commencer un jour par semaine et expérimenter. Internet regorge de recettes, les livres de cuisine du monde entier proposent tous de nouvelles façons de cuisiner sans viande rouge et qui feront la différence entre le bon et le mauvais cholestérol , et les restaurants proposent de plus en plus de plats centrés sur les légumes. Commencez à garnir vos étagères d’huiles, d’épices et d’herbes qui donneront un nouveau goût à vos plats.

Salades aux noix et soupes d’haricots, légumes farcis de riz ou couscous, risottos aux multiples combinaisons…sans viande rouge, l’imagination et la santé sont enfin au pouvoir.

Les huiles essentielles à avoir dans sa trousse à pharmacie

Qui n’a jamais eu des démangeaisons suite à des piqures d’insectes, le nez qui coule en permanence, des cannes de toux persistantes, des odeurs nauséabondes dans votre habitat … L’aromathérapie offre une palette très large de plantes aux senteurs et propriétés curatives adaptées aux maux qui nous affectent au quotidien et en lien avec les saisons. En avoir sur soi et pour dépanner un voisin est pour moi indispensable.

Voici ci-dessous une liste de quatre huiles essentielles indispensable à avoir dans sa pharmacie.

Prenez des précautions avant toute utilisation des HE. Les huiles essentielles sont composées de molécules aromatiques très puissantes. Il convient donc de respecter les modes d’utilisation, dosages et précautions d’emploi préconisés afin d’éviter tout risque.

L’huile de Lavande vraie

7830-lavande-vraie-dwarf-blueC’est l’HE par excellence que vous devez avoir au minimum. Ultra connu et utilisé voici en quelques lignes les bienfaits qu’elle apporte. Son nom est dérivé du mot latin « Lavare » qui signifie « laver ». Les romains utilisaient cette huile pour parfumer leurs vêtements. La lavande offre un fort pouvoir olfactif désinfectant et doux à la fois pour désodoriser votre intérieur.

En pratique elle s’utilise pour soigner :

  • les affections cutanée infectieuses (psoriasis, prurit, eczéma)
  • les rhumatismes et douleurs musculaires
  • les troubles nerveux et trouble du sommeil

L’huile de Tea-tree (Arbre à thé)

teatreeeo_es9_main_aA l’origine les aborigènes d’Australie s’en servaient comme cataplasme sur les plaies pour soigner les infections. Dans le premier quart du XXe siècle cette HE remporte un franc succès pour ses vertus antibactériennes et antiseptiques.

En pratique elle s’utilise :

  • pour soulager l’infection buccale et en complément du brossage de dents
  • pour protéger les zones de la peau irradiées par la radiothérapie
  • pour désinfecter les mains
  • pour soulager les mycoses
  • pour réduire la fatigue physique ou mentale

L’huile de Ravintsara

ravintsaraOriginaire de Madagascar cette HE est obtenue par distillation des feuilles du Camphrier. Elle est réputée efficace pour lutter contre les virus et microbes en hiver. C’est l’huile antiviral par excellence.

En pratique elle est utilisée  :

  • pour soigner l’infection des voies respiratoires (Grippe, bronchites, rhinopharyngites, refroidissements)
  • pour soigner les affections virales cutanées (zona, herpès)

mais aussi pour lutter contre les angoisses et les insomnies.

L’huile d’Eucalyptus radiata ou officinale

xlargeCet HE originaire d’Australie est aujourd’hui cultivé sur le pourtour méditerranéen. Elle est employé ordinairement comme répulsif contre les moustiques. Son autre utilisation concerne plus particulièrement les infections respiratoires en préventif ou curatif.

En pratique elle est utilisée  :

  • pour soigner les infection des voies respiratoires en hiver ( bronchites, rhino-pharyngites, rhinites, sinusites…) et les allergies au printemps (rhum des foins )
  • pour assainir l’air des pièces à vivre de son habitat
  • pour soulager les  problèmes de peau, acné

Guillaume FILLION
Thérapeute et conseil en médecine holistique

La Sophrologie Clinique ou Médicale

La médecine généraliste, spécialiste et les professions de santé utilisent la Sophrologie à des fins thérapeutiques et l’adaptent aux patients rencontrés, leurs problématiques, demandes et pathologies plus ou moins graves.

La Sophrologie branche Médicale, nommée aussi Clinique est réalisée uniquement par les professionnels de la santé déjà diplômés de leur secteur.  La Sophrologie peut être également leur 2ème métier, lorsqu’ils ont souhaité en être diplômés, dans le but d’ajouter ses techniques aux leurs et à leur métier, afin de soigner plus efficacement leurs patients.

Ainsi les : médecins généralistes et spécialistes, psychologues, kinésithérapeutes, infirmiers, rééducateurs, sages-femmes, ostéopathes…

Il convient de préciser que, selon l’étendue de ses connaissances para ou médicales annexes, un professionnel de la santé pratiquant la spécialisation clinique de la Sophrologie, peut fréquemment intervenir sur d’autres pathologies connexes à son métier, par l’application des techniques sophrologiques.

Principaux champs d’interventions médicaux

Douleur ; Chirurgie ; Anesthésie ; Psychologie-Psychothérapie-Psychiatrie (troubles anxieux, dépression, troubles du comportement…) ; Troubles du comportement alimentaire (anorexie, hyperphagie, boulimie) ; Cardiologie et hypertension ; Gynécologie-stérilité ; Dermatologie ; Kinésithérapie ; Soins infirmiers ; Cancérologie ; Neurologie (Parkinson, Sclérose en plaques) ; Obstétrique ; Addictions…

La Sophrologie branche Clinique ne se substitue en aucun cas à la médecine classique ; au contraire celles-ci se complémentent de façon remarquablement efficace entre elles, d’où la nécessité fréquente de les associer.

Il existe 5 branches à la Sophrologie

La Sophrologie en Entreprise, la Sophrologie de l’Education, la Sophrologie Sociale, la Sophrologie Clinique/ Médicale, la Sophrologie du Sport.

Chaque praticien de ces 4 autres spécialités y est également diplômé ou professionnel expérimenté, en amont, donc préalablement spécialisé à la branche sophrologique qu’il pratique.

La branche Clinique se différencie donc dans sa fonction, sa pratique, ses effets, ses praticiens aux études para et/ou médicales nécessaires ainsi que dans ses buts, ici, soigner, de la Sophrologie branche Sociale notamment, reconnue par le grand public, essentiellement à visée de relaxation. Cette dernière est effectivement la plus connue car représentée par la plupart des praticiens, non soignants, et s’adapte idéalement à bon nombre de demandes des clients désireux d’obtenir des outils pour le quotidien, s’adapter à leur milieu, en apprenant un mieux-être par ses techniques.

La distinction de ces 5 spécialités de la Sophrologie est essentielle afin de choisir le praticien apte à accueillir et traiter de façon adéquate la demande du client, ou patient s’il est thérapeute issu de la branche Clinique.

Audrey BRIAND, Maître en Psychologie Clinique et Pathologique- Sophrologue branche Clinique.

La dualité ? kesako ?

Bonjour à tous,

Voici pour vous en ce début de mois de novembre, un article sur la dualité de notre personnalité écrit par mon ami Chris, blogueur du blog « Les Conseils de Chris« . Étant tout nouveau sur la blogosphère, je vous invite à parcourir les quelques rubriques de son site.

Bonne lecture à tous !

La dualité ? kesako ?

L’ idée que chaque être humain ne forme qu’une seule et même personne, entière et indivisible, avec son caractère, son vécu, ses petites particularités et ses ressemblances avec les autres êtres humains, est un fait banalement reconnu de tous.

Pourtant, tapi dans son inconscient, un autre moi semble bel et bien exister…

Notre dualité

De temps à autres, il nous semble bien que nous nous mettons à penser et à agir d’une façon qui vient contredire l’image que nous avons de notre personne …. Autant de petits signes, étranges, qui marquent notre vie quotidienne et auxquels, bien souvent, nous ne prêtons pas attention.

Le fait est que, pour la plupart, nous avons en nous un autre « moi », un « double », qui nous amène à agir ou à penser de manière contradictoire avec ce que nous pensons être notre personnalité profonde. Bien souvent, nous nous disons alors ou l’on nous conseille de ne pas nous casser la tête, et nous continuons dès lors à avancer dans la vie sans plus nous poser de questions …

Or, cette impression de dualité est essentielle à comprendre. En effet, la dualité révèle qu’une partie de nous est en contradiction avec ce que nous pensons et faisons dans la vie que nous menons. Cette contradiction « voilée » exprime quelque chose de très important. Nos contrariétés font sens à plus d’un titre.

Lire la suite

Le Yoga du Rire, un Yoga pour retrouver le sourire

« Nous ne rions pas parce que nous sommes heureux, nous sommes heureux parce que nous rions ». C’est sur ce principe énoncé par le Dr. Madan Kataria (fondateur du Yoga du Rire), que repose le Yoga du Rire : un Yoga sans postures pratiqué en groupe qui combine des exercices de rire sans raison à des exercices de respiration, le tout à un rythme soutenu pour mettre le corps en mouvement et le mental au repos.

La séance démarre par un échauffement du corps de 15mn pour libérer le corps des tensions inutiles puis se poursuit avec des exercices de rire sans raison. Ces derniers mettent le corps en mouvement, facilitent le contact entre les participants, mais servent surtout de prétexte à rire. Rire qui est d’abord forcé afin qu’au bout de 20mn le corps qui ne fait pas la différence entre un rire naturel et un rire artificiel, secrète les hormones du bien-être, oxygène le sang et libère les toxines. Puis qui devient de plus en plus spontané, du fait de l’interaction avec le groupe, jusqu’à évoluer en un véritable fou rire collectif. Enfin, la séance se termine par une courte relaxation guidée pour intégrer en profondeur tous les bienfaits du rire.

Ainsi, une séance d’1h permet d’obtenir tous les effets positifs d’un fou rire de 20mn : sensation de détente, légèreté, vitalité, motivation plus grande, visage et yeux souriants. Au bout de quelques séances, le rire naturel se manifeste de plus en plus vite, on s’aperçoit que l’on rit plus facilement dans la vie de tous les jours, que l’on développe une attitude positive et constructive face aux soucis quotidiens, que le stress nous atteint moins aisément et que l’on résiste mieux aux infections respiratoires.

Quelques témoignages de participants :

  •  » Je me suis reconnecté à mon enfant intérieur et j’ai revécu les fous rires qui ne s’arrêtent jamais que j’avais lorsque j’étais enfant »
  • « J’ai eu le sourire toute la journée et des personnes de mon entourage professionnel m’ont dit que j’étais rayonnante« 
  •  » Les nausées et les tensions que j’avais dans le cou avant la séance ont immédiatement disparu après la séance. Et le soir même j’ai pu m’endormir tranquillement sans ressentir les démangeaisons dues à la chimiothérapie ».
  •  » Les courbatures que j’avais depuis hier suite à une séance de sport intensive se sont complètement envolées« 
  •  » J’ai senti que je pouvais lâcher prise et ça fait du bien« 
  •  » C’est drôle, au fil des séances, je sens mon rire changer, devenir plus personnel et s’amplifier. Il vient aussi beaucoup plus rapidement, et cela aussi bien dans la vie de tous les jours ».
  •  » Je me sens comme une bouteille de champagne avec des bulles de joie dans le ventre qui remontent dans ma poitrine et dans ma gorge »

Fanny Pioffret, animatrice agréée en Yoga du Rire et Sophrologue. Séances de Yoga du Rire tous les mercredis de 13h à 14h au 35 rue Saint Roch, 75001 (métro Pyramides). Pour en savoir plus, consulter le site internet www.grenouillezen.com

Soirée-conférence sur le Feng Shui le mardi 25 octobre à l’Anticafé Beaubourg

Venez découvrir le Feng Shui : Comment vivre et travailler dans un environnement qui nous fait du bien ? Conseils pratiques pour appliquer le Feng Shui chez soi et au bureau

Animée par Christine Renault, experte Feng Shui.

Comprendre en quoi notre environnement de vie et de travail agit notre bien-être. Comment le modifier pour s’y sentir mieux ?
Christine vous donnera des conseils simples et des exemples concrets pour organiser votre espace et mieux vous ressourcer.

Christine Renault pratique le Feng Shui depuis plus de 10 ans. Elle conseille les particuliers et les entreprises et accueille dans son centre de formation des personnes et des professionnels qui veulent utiliser cette technique.

Et en avant-goût de la soirée, quelques vidéos sur le Feng shui : www.adequationenergie.com/vidéos-conseils/qu-est-ce-que-le-feng-shui/

Informations pratiques

Espace de coworking Anticafé Beaubourg 79, rue Quincampoix 75003 Paris

Tarif : la soirée est au prix de l’Anticafé à savoir 5€ de l’heure. 15% de réduction pour les étudiants et demandeurs d’emploi. Les boissons sont offertes et sont en libre-service.

Accès : Métro Les halles (ligne 4, RER A et D) ou Rambuteau (ligne 11)

Date et horaire : mardi 25 octobre à partir de 19h15

Inscription :

Pour participer à la soirée-conférence sur le Feng Shui, veuillez remplir le formulaire d’inscription en suivant ce lien : https://goo.gl/forms/LfLopVvHVEvNnBFI2

 

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑