Je me sens vraiment à l’étroit dans le ventre de ma mère. Je pousse les parois au fur et à mesure que mes organes se forment et que je grandis. Un vrai effort.

Je communique souvent avec Maman.

Elle me parle. Je lui apparais quelquefois en rêve. Papa me caresse souvent à travers le ventre et me dit des mots gentils. La surprise que je leur ai faite, ils l’ont prise comme une  bonne surprise…

Ils écoutent de la musique ; ils se promènent souvent dans la nature.

Je commence à découvrir le monde, filtré par le vente de maman.

Et puis la place devient largement insuffisante : il va falloir sortir.

J’ai la tête en bas : je perçois quelque chose qui ressemble à un tunnel fermé. Je sais qu’il faudra passer par là : les frères et sœur y sont passés . Mais je ne vois pas comment. Cela m’inquiète.

Et voilà que des contractions me poussent la tête contre la paroi devant cette sortie fermée… C’est moi qui vais devoir l’ouvrir avec ma tête ! « C’est pas cool ». J’ai peur, mais j’y vais quand même. Je n’ai pas le choix.

A suivre…

Dr Dominique Bourdin, Holo-Thérapeute
www.holobiolistic.eu