Recherche

Plus zen la vie

Prenez en main votre bien-être

Mois

mars 2016

Chronique sur les synchronicités : épisode 4

Et il y a autre chose : comme dans tout l’univers, la réalité apparaît de façon explosive. Une énergie très concentrée en informations et en volume se développe, jusqu’à donner une plante, un animal, un être humain….

C’est comme un big bang permanent, à toutes les échelles dans l’univers.

Tu vas vivre cette sorte de big bang.

Tu vas passer par une graine, en fait deux graines minuscules qui vont fusionner pour donner ce curieux animal à deux pattes : l’Homme, qui mesure entre un et deux mètres en moyenne ; c’est la magie créatrice de l’univers.

Avant de prendre le toboggan des couleurs, va donc te promener tout autour de cette planète, rôde autour des couples qui cherchent à s’aimer pour avoir un bébé et choisis l’ambiance et les parents qui t’attirent le plus. Tu pourras alors te densifier dans leurs graines…

A suivre…

Dr Dominique Bourdin, Holo-Thérapeute
www.holobiolistic.eu

4ème Soirée Découverte sur le Reiki le 14 avril à l’Anticafé Beaubourg

Lors de cette soirée retrouvez-nous à l’espace de coworking Anticafé Beaubourg pour échanger sur le Reiki. La soirée sera animée par Myriam MAITRE et Guillaume FILLION.

Anticafé Beaubourg
79, rue Quincampoix 75003 Paris

Parce que nous avons tous un potentiel de guérison dont nous n’avons même pas idée, le Reiki vous permettra de relaxer, soulager vos proches et vous-même et d’éveiller votre conscience spirituelle.

Vous apprendrez lors de cette soirée quels sont les bienfaits que recouvre cette pratique énergétique venu du Japon.

Programme

  • conférence et témoignage sur le Reiki (45 minutes)
  • 5 à 10 minutes d’échange suivra la conférence
  • soin Reiki (nous serons plusieurs à vous transmettre l’énergie)
  • soirée libre

Myriam Maitre est Maître-Enseignante en REIKI traditionnel Mikao Usui. Membre de la Fédération Francophone de Reiki Usui. Praticienne en shiatsu, diplômée de l’institut Français de Shiatsu (Michel Odoul). Formée à la Médecine Traditionnelle Chinoise.

Afin de vous donner un avant-goût de ce qu’est le Reiki, je vous invite à consulter :

Informations pratiques

Inscription à la soirée : remplir le formulaire en ligne.

Date : jeudi 14 avril à partir de 19h15 au sous-sol de l’Anticafé Beaubourg.

Tarif : la soirée est au prix de l’Anticafé à savoir 5€ de l’heure. 15% de réduction pour les étudiants et demandeurs d’emploi. Les boissons sont offertes et sont en libre-service.

Pour se rendre à l’Anticafé Beaubourg, sortir à la station de métro Rambuteau (ligne 11) ou Châtelet (ligne 4) par la porte Rambuteau ou encore sortir à la station de métro Les Halles (ligne 4). Plan d’accès.

Cette soirée est sponsorisée par Audabee webdesign.

Atelier de shiatsu 17 avril : relaxation des jambes et du hara en décubitus dorsal

Lors de cet atelier, nous allons pratiquer à deux la technique de relaxation japonaise que l’on appel le Shiatsu. Cet art du touché qui nous vient du pays du soleil levant agit sur notre métabolisme en stimulant des flux énergétiques parcourant notre corps.

Thème de l’atelier

L’énergie de la terre qui nous porte et nous nourrit se manifeste à chaque intersaison.Elle contrôle la pensée, les 4 membres, l’activité, le goût etc. Pour renforcer cette énergie avant le solstice d’été, nous travaillerons le couple énergétique rate-pancréas/estomac.

Pour la partie pratique, après la méditation et le Do-In, nous étudierons principalement le shiatsu des jambes et le hara en décubitus dorsal (kata couché sur le dos).

20160320_12283520160320_124716

Programme

  • 1ère partie : auto-massage Do-In
  • 2ème partie : massage Shiatsu à deux (kata couché sur le dos)

Les bienfaits du Shiatsu sur la santé

En stimulant la force vitale, le Do In – comme le Shiatsu – disperse les blocages ou tensions, facilite la concentration, calme l’esprit, maintient ou rétablit l’équilibre énergétique du corps. Ces pratiques sont particulièrement efficaces pour lutter contre le stress et les dysfonctionnements qui en découlent. Chacun apprend à se détendre, à mieux se
connaître, à avoir confiance en soi et à vivre harmonieusement avec son environnement.

Françoise Bataillon

F.BataillonEnseignante et praticienne de zen-shiatsu (shiatsu de Masunaga). Diplômée et membre de l’Association Iokaï Shiatsu Europe (AISE) et de la Fédération Française de Shiatsu Traditionnel (FFST). Après avoir formé de futurs praticiens de shiatsu, se consacre désormais à l’enseignement du shiatsu de relaxation et du Do-In sous forme d’ateliers ou de stages. Poursuit également son activité de soins énergétiques selon les méridiens de Masunaga et les Vaisseaux Merveilleux. Association Productions 2 Lettres : http://www.shiatsu-ap2l.blogspot.com

Informations pratiques

Date et horaires :
Dimanche 17 avril de 10h00 à 13h00

Lieu :
Salles Saint-Roch
35, rue Saint-Roch 75001 Paris (plan d’accès)
Métro : Tuilerie (ligne 1)

Nous nous retrouverons dans la salle Saint-Exupéry. La salle se situe au 2ème étage et est accessible par l’escalier B.

Tarif :

  • 35 euros par personne (plein tarif)
  • 20 euros (étudiant, demandeur d’emploi)

Après l’inscription en ligne, envoyer un chèque d’arrhes de 20 € (10 € tarif réduit) à l’ordre de Guillaume FILLION à l’adresse suivante : 9, rue Michel Faraday 93200 Saint-Denis.

Venez avec un tapis de sol ou une grande serviette et une tenue ample et confortable.

Maximum 16 places

Ce stage est ouvert à tous, débutants ou non, sans limite d’âge. 

Inscription :

Confirmer votre inscription en suivant le lien ci-dessous :

http://goo.gl/forms/h0iYZNW9nH

Pour plus de renseignements, appeler le 06 62 15 39 11.

Alchimiste de vie, transformer le plomb en or

2016 est une année d’achèvement et de mutation pour beaucoup d’entre nous. Ce n’est ni la première ni la dernière mais en ce qui me concerne, je prends soin de veiller à ne pas y faire n’importe quoi.

Hier, au volant de ma voiture pour aller rejoindre le réseau féminin que j’ai créé, j’ai entendu des mots comme créatrice de liens, passeuse de caps, dénicheuse de potentiel, activatrice de talents. Ces mots dansaient en moi comme des bulles de champagne. Puis, au bout de cette ribambelle de mots, il s’en est dit un beaucoup plus fort que les autres :

Alchimiste

Quand je regarde toutes ces années où je n’ai jamais trouvé l’intitulé qui me correspondait le mieux dans le travail que je fais auprès des autres, ce fut un véritable cadeau de recevoir ce mot. Parce qu’il répond vraiment à mon activité et il s’aligne parfaitement à celle que j’ai toujours été. Je n’ai jamais pu être mise dans une case professionnelle sans que j’en déborde et m’en extirpe très vite. Je n’ai jamais trouvé la fiche métier qui définit vraiment ce que je fais et pour cela, j’ai souvent été laissée de côté parce que j’étais indéfinissable.

Hier encore, quand j’ai prononcé ce mot au moment où la personne me demandait l’intitulé de mon activité, je l’ai entendu répondre : « Oui OK mais ta réelle activité c’est quoi ? Tu n’as pas toujours fait çà ? » Et bien si, j’ai toujours fait çà et quelle joie de pouvoir l’annoncer. Une vraie révélation.

Transformer le plomb en or

Toutes ces années passées à muter et à transformer, il était plus que temps que je le regarde. Tout d’abord chez moi car c’est un processus qui m’anime depuis longtemps. Le changement fait partie de ma vie depuis que je suis toute petite.

Ensuite, il y a toutes ces personnes que j’ai aidées à se défaire de ce qui les encombrait pour transformer plus positivement leur vie. Toutes celles que j’ai guidées à travers le brouillard pour rencontrer les trésors qui les habitent et à en faire quelque chose.

A chaque fois, que ce soit une lourdeur de vie, le poids d’une pensée ou d’une croyance, j’ai aidé à transformer ce plomb en or pour rebondir, créer, rayonner, naître, s’estimer, se respecter, s’affirmer, grandir et se sentir à sa place, dans sa réelle dimension.

Alchimiste de vie

Voilà le cadeau qui m’a été offert hier quand j’ai reçu ce mot. Et même s’il ne fait pas partie des métiers classiques, je m’en fiche, je n’ai pas une façon classique de travailler.

Ces capacités de clairaudience et de clairvoyance qui sont chez moi depuis ma naissance, me permettent d’accéder à des tas d’informations à une vitesse fulgurante. Mon travail s’en ressent puisqu’il ne s’embarrasse pas de procédures, de mesures, de pourcentages, de calculs, de fiches techniques ou autres.

Je reçois directement les infos nécessaires pour les restituer très rapidement ce qui impulse des résultats puissants à mes accompagnements qui se font en un temps très court.

Inutile de vouloir cibler là où je peux intervenir car je n’ai pas de cible ni de limites. Ma seule limite est celle de l’autre que je respecte. Parfois, mon rôle est de venir la bousculer pour qu’il fasse exploser les murs qu’il s’est lui-même construit pour s’enfermer et se restreindre.

Basculer et muter

Depuis de nombreuses années maintenant, le système bascule irrémédiablement et prend un autre axe sans nous demander notre avis. Et que nous voulions le ralentir ou le bloquer n’y changera rien car nous n’avons aucun contrôle sur ce changement de monde.

L’important est de se demander comment nous pouvons passer dans cet autre monde en devenir sans résister au changement. C’est là où j’interviens, au point de rotation interne qu’il est nécessaire d’orienter dans le bon sens pour basculer vers autre chose. Et c’est passionnant parce que chaque être humain, en fonction de son histoire, a ses propres rouages et demande une attention particulière pour trouver l’axe qui lui est le mieux adapté.

Je vous souhaite de vous défaire de vos carcans qui vous empêchent de vivre vraiment votre vie. Je vous souhaite de déposer les bagages trop lourds qui contribuent à votre manque de confiance et à la dévalorisation de ce que vous êtes. Je vous souhaite d’actionner cet axe qui va vous permettre de vous rencontrer réellement et d’activer vos talents sans culpabilité. Et si vous avez besoin de moi pour cela, ce sera une joie de pouvoir vous aider à y accéder pour vous révéler pleinement.

Chaleureusement,

Patricia VoisinL’Art d’être Soi pour entreprendre sa vie

Chronique sur les synchronicités : épisode 3

En entendant, ou plutôt en percevant toutes ces paroles, je ressentais des impressions… comme si je les vivais un peu moi-même, comme si chaque expérience de ces parcelles de conscience au sein desquelles j’étais immergé me communiquait le résultat de ses expériences, m’enrichissant comme si je les avais moi-même vécues.

Et je décide de replonger sur cette petite planète bleue où j’avais été une goutte, pour y vivre des expériences d’être humain, cet animal présent partout… et qui semble avoir des liens avec toutes les autres réalités sur cette terre. Ce serait le début d’une nouvelle aventure…

Rien que d’y penser, j’en ai des frétillements dans toutes mes vibrations !

J’évoque alors ce projet avec mes voisines, avec enthousiasme. L’une d’elles me le tempère quelque peu : « Attention, tu es une parcelle de conscience pure, donc très légère. Les expériences que tu veux vivres sur la planète Terre sont dans la matière. Et la matière, c’est dense, c’est compact, c’est même quelquefois lourd… Il te faut d’abord vivre une transformation d’adaptation. Heureusement, nous avons les moyens de cette transformation : le « toboggan des couleurs ».

Grâce à la lumière, qui est la substance la plus proche de la conscience et de la matière, tu pourras te densifier jusqu’à devenir compatible avec le milieu terrestre.

A suivre…

Dr Dominique Bourdin, Holo-Thérapeute
www.holobiolistic.eu

Qu’est-ce que le Magnétisme LaHoChi ?

Le LaHoChi est une méthode de soins non conventionnelle puisant ses fondements dans la philosophie chinoise, fondée sur des soins dits « énergétiques » par apposition des mains, la fréquence Lahochi va stimuler harmonieusement les capacités d’auto-guérison du corps humain.

L’efficacité du Lahochi et l’existence du chi ne sont pas scientifiquement validés et sa pratique est encore considérée comme de la pseudoscience.

Avertissement

Le LaHoChi ne peut se substituer à un avis ou à un traitement médical, et ce en aucune façon : Tout avis ou démarche contraire doivent être indubitablement considérés comme une atteinte grave à l’éthique ainsi qu’à la déontologie requise dans le cadre d’un traitement, d’une initiation, ou plus largement dans la pratique du LaHoChi dans son ensemble.

Description et historique

Le LaHoChi, est le fruit de longues méditations réalisées par un groupe de méditant basé à Santa Monica en Californie dans les années 90. L’enseignement LaHoChi quant à lui a été transmis, lors d’une canalisation le 15 mai 1991 à un enseignant spirituel nommé Satchamar, (Fred Sailor) disciple pendant plus de vingt ans des maîtres Sathya Sai Baba et Meher Baba.

Que signifie LaHoChi ?

  • Le son « La » dans LaHoChi fait référence à la lumière, l’amour et la sagesse venant des fréquences du Christ.
  • Le son « Ho » fait référence au mouvement de cette énergie,
  • Le son « Chi » ou « Qi » est la force qui permet la manifestation de la vie.

Par conséquent, le LaHoChi est une fréquence spirituelle permettant aux êtres humains, d’accéder à une autre dimension de la conscience collective.

Cela signifie que cette énergie vibrante dispose de sa propre Conscience, dont chacun trouvera le nom qui lui convient le mieux, effet placebo , Force Divine, Conscience universelle de vie, Dieu, Champs Quantiques, la Source, Amour inconditionnel, Force électromagnétique, etc.

Le magnétisme naturel est utilisé depuis plus de cinq mille ans dans les pratiques de la médecine traditionnelle chinoise, le qi-gong permet de développer son propre magnétisme dans un premier, temps. Ensuite le praticien atteint un niveau de conscience lui permettant de se connecter à l’énergie universelle de vie. Tel un canal, le receveur va accueillir en lui une nouvelle fréquence qui possède sa « propre conscience de vie ». Permettant ainsi une connexion physique et énergétique avec les points d’acupunctures et le système des chakras du receveur.

Selon les fondements de cette pratique récente : Le praticien Lahochi, formé et conscient de cette énergie de vie, va concentrer en lui la fréquence Lahochi et la retransmettre par apposition des mains à toute personne en déficit d’énergie vitale. A la manière d’un magnétiseur traditionnel.

Scientifiquement aucune preuve n’a été apportée à ce jour sur la réalité des effets produits par la transmission de cette fréquence LaHoChi. Toutefois dans le cas d’une technique énergétique similaire, le Reiki, nous pouvons découvrir dans le livre « Reiki: Postulats scientifiques et études cliniques » aux éditions du Killebierg, voir le site de la fédération anglaise de Reiki, les études scientifiques attestant d’effets mesurables sur nombres de cas.

Ainsi même si l’expérience demeure essentiellement empirique et ne peut être prouvée totalement, à ce jour, la conclusion de ces études nourrissent de fortes présomptions semblant démontrer que des effets positifs sont perçus par le patient. Aussi bien sur le plan mental, émotionnel que physique. Nous retrouvons ce paradoxe dans l’effet placébo, ou l’esprit et nos systèmes de croyances se montrent plus performants que la chimie.
La particularité du Lahochi réside dans sa proximité avec un maître de sagesse connu sous le nom de Lao-Tseu. Cette technique respectant les approches Taoïste du non-agir, de l’impermanence et intègre le principe d’une force de vie immanente disposant de sa propre conscience. Celle-ci ne pouvant être définie ni par des mots, ni par des pensées, car il semble que seule l’expérience directe puisse ouvrir la voie, que l’on nomme le Tao. Cette approche philosophique constitue donc le cœur de la pratique Lahochi.

Les différentes écoles LaHoChi

Cette pratique récente, canalisée en 1991, ne connaît que deux niveaux d’apprentissages. Le premier niveau, celui de praticien et celui d’enseignant. Son accès est simple et peut se faire selon les écoles en une ou deux journées de formation.

Certains centres d’enseignement Lahochi, surtout aux états unis, ont intégrés des concepts new-age ou nouvel-âge. Incluant par exemple les effets de la flamme violette de Maître Saint Germain. D’autres encore ont simplement intégré la technique Lahochi à leur pratique Reiki, considérant cette nouvelle fréquence comme le prolongement naturel d’un savoir énergétique. Ainsi donc il est possible d’expérimenter le Reiki-Lahochi, auprès de praticiens Reiki.

La technique Lahochi n’intègre pas de symboles et ne constitue ni un dogme, ni une religion. Il s’agit d’une pratique énergétique, facilitant l’harmonisation consciente des systèmes énergétiques du corps avec son environnement. Le magnétisme du corps humain selon Yves Rocard est le fondement des échanges d’informations inconscients inter-espèces. http://www.francaise-bio-energetique.com/le-bio-magnetisme.htm

Littérature

Il n’existe à ce jour que deux ouvrages en Français traitant de la fréquence Lahochi. Leurs approches en partie scientifiques et empiriques ne permettent pas de balayer de manière exhaustive les principes de la guérison par l’apposition des mains. Pour cela il convient de prendre connaissance de l’ouvrage de Barbara-ann Brenann (docteur en physique) « le pouvoirs bénéfiques des mains » aux éditions Tchou. Elle a étudié les champs d’énergie humaine et a collaboré à divers programmes de recherche avec l’Université Drexel et l’Institute for the New Age.

Critiques

Nous trouverons pour le Lahochi des critiques identiques à celle du Reiki.

Des questions sur le risque d’emprise mentale ont été soulevées : certaines critiques craignent l’exploitation de l’espoir et de la peur des malades pour de l’argent, en échange d’un simple effet placebo, pouvant éventuellement mettre en danger la vie de certains patients nécessitant des soins sérieux et qui ne pratiqueraient que le reiki au détriment de la médecine conventionnelle.

Pour les « catholiques unis dans la foi », par exemple, « le reiki n’est pas une pratique médicale crédible, ni compatible avec le christianisme », car dans le christianisme paulinien, « Jésus-Christ, le guérisseur divin, est la vraie source de guérison spirituelle et de liberté ».

L’absence de formation et de régulation des praticiens dans le domaine du Lahochi pose également des problèmes : cette discipline n’est encadrée par aucune autorité, et n’importe qui peut se proclamer « praticien en Lahochi » sans la moindre formation. Certains instituts privés proposent toutefois des formations même si leur certificat n’a aucune valeur institutionnelle.

Conclusion

Il conviendra donc à chacun de se faire sa propre opinion sur une technique dont les effets sont perceptibles mais dont les fondements sont encore non prouvés à ce jour.

Christian Kalafate
Enseignant LaHoChi – Hypno thérapeute
www.loczen.com

Svadishthana : le chakra sacré

Me revoici avec ma chronique sur les chakras. Cette semaine, nous allons parler du second chakra appelé le chakra Sacré. Ce chakra est le lieu d’habitation du moi, de notre ouverture aux autres, de notre créativité et bien plus encore.

Avant de rentrer plus en détail dans l’analyse du second chakra, je vous propose de revenir sur le fonctionnement de nos sept chakras. Ils sont intimement reliés au système endocrinien de notre corps. Comme vous le savez, le système endocrinien sécrète différentes hormones qui circulent dans le flux sanguin et ont pour principal mission de réguler les organes et tissus.

Petit tour d’horizon du système endocrinien

Les glandes formant le système endocrinien sont : l’hépiphyse, l’hypophyse, les thyroïdes et parathyroïdes, le thymus, les îlots de Langerhans du pancréas, les surrénales, les gonades (testicules et ovaires).  Chaque chakra agit donc sur l’équilibre de nos glandes.

Le chakra sacré est relié aux surrénales (au dessus des reins). Les surrénales produisent l’hormone de l’adrénaline et celle de la cortisol. L’hormone de l’adrénaline est sécrétée quand nous sommes en situation de stress. L’hormone de la cortisol va agir en tant qu’anti-inflammatoire naturel.

Les principales caractéristiques de Svadishthana, le chakra sacré

Voici ci-dessous et sous forme de tableau les propriétés et attributs de ce chakra.

Signification du nom du chakra : lieu d’habitation du moi Forme du tattva : cercle
 Emplacement :
endroit sur le corps
: organes génitaux
endroit dans le corps : 4ème vertèbre sacrée, gonades.
 Sens dominant : le goût
 Couleur du bîja (semence) : or  Organe sensoriel : la langue
 Son des pétales du bîja : bang, bhang, mang, yang, rang, lang.  Organe fonctionnel : les organes génitaux
 Caractéristiques : procréation, famille, imagination. L’élément terre se dissout dans l’élément eau du Svadishthana chakra. L’imagination intervient lorsque la personne entretien le dialogue avec sa famille et des amis. L’inspiration nécessaire à la création prend naissance dans ce 2sd chakra.  Vâyu (air) : apâna, vâyu, l’air qui expulse la semence de l’organe mâle et l’urine des deux sexes, et qui pousse l’enfant hors du ventre à la naissance
 Tattva (élément) : eau  Loka (plan) : Bhuvar Loka , Naga Loka (plan astral)
 Couleur du tattva : bleu clair  Planète dominante : Mercure (lunaire, féminine)

Un enfant entre huit et quatorze ans expérimente ce chakra. Il dort de huit à douze heures par nuit. Il noue de plus en plus de liens affectifs avec sa famille et ses amis. Son potentiel de créativité et sa sexualité se développent en parallèle de sa croissance. Il délaisse les besoins primaires associés au premier chakra qu’il a expérimenté de sa naissance à huit ans. Les activités artistiques (danse, chant, art-plastique, dessin, musique) sont autant de disciplines qu’il peut adopter pour développer l’énergie de son second chakra et la faire s’élever.

L’éveil du Svadishthana

Lors d’un rééquilibrage de ce chakra dont le but est de le fortifier, il faut visualiser la couleur orange.

Symptômes physiques

Svadishthana est relié aux surrénales. Si nous sommes sujet au stress en permanence, l’excès d’adrénaline peut endommager notre corps. De même que les problèmes urinaire et rénaux peuvent survenir, l’élément eau étant prépondérant dans ce second chakra.

Symptômes émotionnels et mentaux

Le mauvais fonctionnement de Svadishthana peut engendrer des problèmes affectifs, de vivre des frustrations dans ses relations avec le sexe opposé. Lorsque Svadishthana est équilibré, l’amour inconditionnel nous tend les bras.

Gestion du stress : les fondamentaux

Gestion du stress : les fondamentaux de mon accompagnement

Gestion du Stress : de quoi s’agit-il ?

Gestion du Stress : les 4 caractéristiques qui induisent le stress 

Avant de parler de gestion du stress, il est fondamental de connaitre les quatre caractéristiques qui induisent une réponse de stress chez la majorité (sinon la totalité) des gens ont été découvertes.

Depuis 30 ans, nous savons que même si la source de stress diffère pour chaque individu, il y a quelque chose de bien défini qui est responsable de la sécrétion d’hormones de stress.

C’est-à-dire que pour chaque situation stressante, il y a un ensemble d’éléments communs qui provoque la sécrétion d’hormones de stress pour tout le monde.

En somme, les chercheurs ont trouvé la recette de gestion du stress : C.I.N.É.!

Ingrédients du Stress
Menace Sentiment
Contrôle Faible Vous sentez que vous n’avez aucun ou très peu de contrôle sur la situation.
Imprévisiblité Quelque chose de complètement inattendu se produit ou encore, vous ne pouvez pas savoir à l’avance ce qui va se produire.
Nouveauté Quelque chose de nouveau que vous n’avez jamais expérimenté se produit.
Ego menacé Vos compétences et votre égo sont mis à l’épreuve. On doute de vos capacités.

 

Lorsque nous anticipons ou faisons face à une situation qui nous fait perdre notre sens de contrôle, qui est imprévisible, qui est nouvelle, et/ou qui menace notre égo, nous sécrétons tous des hormones du stress. Nous ne développons pas un problème relié au stress, comme la dépression ou des problèmes cardiaques, seulement en étant exposés au stress. C’est la réponse naturelle de notre corps en terme de gestion du stress, c’est-à-dire la sécrétion d’hormones du stress, qui peut entraîner des problèmes de santé.

Une situation n’est stressante que si VOUS l’interprétez comme étant stressante. Vous devez sentir que vous perdez le Contrôle, que la situation est Imprévisible ou Nouvelle ou encore que quelque chose menace votre Égo, C.I.N.É. Souvenez-vous que ce qui est nouveau pour vous ne l’est pas nécessairement pas pour une autre personne. C’est pour cette raison que le stress est une expérience profondément individuelle et personnelle.

Chacun gère son stress différemment. Certains s’isoleront, d’autres s’emporteront contre tout et contre tout le monde, alors que d’autres se porteront mieux. C’est pour cette raison qu’il n’y a pas de façon universelle de gérer son stress.

 Le système de réponse au stress ne sait pas qu’il est en 2010. Il pense qu’il est toujours en train de vous préparer à chasser le mammouth, comme au temps de la préhistoire. Il ne sait probablement pas la différence entre un mammouth et le fait d’être coincé dans la circulation. Dans les deux cas, il sécrète toujours les mêmes hormones de stress qui ont les mêmes répercussions sur votre corps et cerveau.

Gestion du STRESS et BURN OUT

Le stress s’est banalisé de nos jours, et la nouvelle grande maladie du siècle, c’est le BURN OUT.  Un état d’être qui rassemble 3 symptômes :

  1. Un état d ‘épuisement émotionnel mais aussi physique et mental
  2. Une déshumanisation ou un cynisme
  3. Une dévalorisation massive de sa compétence

Ce syndrome s’accompagne généralement d’une diminution importante de l’efficacité dans ce que nous entreprenons, au travail et ailleurs.

Ses causes, selon Maslach C., professeur de psychologie à l’Université de Berkeley CA, sont liées à des conditions de travail difficiles sur de longues périodes et une mauvaise gestion du stress.

Les principaux symptômes associés sont :

  • Fatigues physique, mentale, sentiment dépressif
  • Accent important sur symptômes mentaux, le mental ne répond plus
  • Une maladie qui est directement rattachée à un manque d’équilibre entre nos 4 corps
  • Atteint des sujets performants et sans passé psychopathologiques
  • Entraine une baisse significative de l’efficacité et de la performance.

Dirk Enzmann (né en 1955, est un psychologuechercheur spécialisé dans le domaine de la cognition, du développement personnel, du travail et de l’épuisement professionnel. et Wilmar.B.Schaufeli (professeur de psychologie organisationnelle à Utrecht University), disent que le BURN OUT est :

« Un état d’épuisement physique, émotionnel et mental résultant
d’une exposition à des situations de travail émotionnellement exigeantes et d’une mauvaise gestion du stress »

(source : étude du Cabinet Technologia – Le Syndrome d’épuisement, une maladie professionnelle).

Nous vivons dans un monde à 350km, où nous vivons plusieurs vies en même temps, où l’on nous demande l’excellence dans tous les domaines.

Dans un monde, où l’empathie et la compassion sont minimes. Où le jugement, la violence, la haine, l’intolérance, le chaos, la cruauté, la colère, la culpabilité, etc.. règnent !

Le Stress est un phénomène qui se met en place quand nous sommes en complète déconnexion avec notre être authentique, avec l’équilibre de nos 4 corps (cf article que équilibre des 4 corps). La gestion du stress devient alors indispensable.

A suivre…

HCh0yXd5Corinne Maincent
Thérapeute de l’âme et du corps

Oser se dire pour mieux s’aimer

La communication…
Elle est omniprésente. Laissons de côté les médias, écrans divers, pour nous consacrer à la communication inter-personnelle au sein de notre famille.

Tant de choses se transmettent que nous ne formulons pas, ou mal…

  • Il y a ce que nous disons… pas toujours habilement.
  • Il y a ce que nous montrons : nos gestes, regards, attitudes…
  • Il y a ce que nous disons à autrui devant les nôtres, qui en disent long sur nous.
  • Il y a les codes que nous avons appris : ce qui se dit, ce qui ne se dit pas, la politesse…
  • Il y a les émotions qui précipitent parfois les mots en dehors de notre bouche, et puis hop, c’est trop tard, c’est dit !
  • Il y a la timidité ou la honte qui nous amènent à conserver dedans des choses qui, à petit feu, nous consument…

Comment exprimer qui nous sommes sans blesser l’autre ? Comment éduquer nos enfants à s’exprimer librement, sans violence et sans tabous ?

La première des choses à faire, et non des moindres, est de s’accepter tels que nous sommes, sans condition.

Accepter nos émotions ; elles font partie de la vie. Parfois démesurées, elles ne peuvent cependant pas être remises en cause : si j’ai du chagrin, personne n’a à en douter. A moi de voir comment je gère mes émotions. Si je ravale mon chagrin, il risque de prendre beaucoup plus de place que si, simplement, je le reconnais et lui consacre un instant. Le droit de se sentir triste, de verser une larme. Et de faire de la place pour autre chose…

Lorsque j’accepte mes émotions, je tolère bien plus facilement celles des autres.

Encore mieux : je peux exprimer mon émotion, telle que je la ressens, à mes proches. Ainsi, je leur montre que j’ai confiance en eux. Je leur fais le cadeau de la possibilité de m’épauler, de m’aider. Et je leur montre l’exemple…

Au début, lorsqu’on est pas habitué, l’émotion peut sortir de façon incontrôlée : pensez-bien, une colère si longtemps refoulée ! Alors, il est important de choisir ses mots. Laisser l’émotion se livrer au grand jour, mais pas sans contrôle : il y a des codes, des mots à choisir ou à éviter…

Ainsi, éviter le « tu qui tue » : « tu m’agaces à passer tes journées devant la télé ! » « Je ne supporte plus de te voir passer tes journées devant la télé ». Percevez-vous la nuance ?

Le secret est facile à percer : il suffit de se centrer sur soi, sur ses émotions et son ressenti, et d’exprimer ce que l’on ressent en soi.

Apprendre à communiquer, c’est apprendre à s’accepter et à accepter l’autre.

Idéalement, c’est un chemin vers le respect et l’amour des autres et, en fin de compte, un chemin vers l’amour de soi.


 

Vous souhaitez améliorer la communication au sein de votre famille ? Découvrez le stage « Communication efficace et harmonieuse ». Les 28 et 29 mai 2016, au centre La Chrysalide, en Vendée. A partir de 16 ans.

Renseignements et inscriptions :

www.lachrysalide.com – 02 51 08 07 00 – contact@lachrysalide.com

 

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑