En communication relationnelle, je parle souvent des « vampires ». Bien sûr, rien à voir avec Dracula et Cie car on ne vient pas vous prendre votre sang. Toutefois, ces « vampires » vous ponctionnent votre vitalité pour se recharger eux-mêmes ou en tirer un quelconque bénéfice. Et cela vous dévitalisera de toute façon.

Vampires émotionnels

Les vampires émotionnels sont des personnes normales chargées de négativité qui s’alimentent de notre énergie et de notre bonne humeur.

En apparence, il est compliqué de les reconnaître car elles sont souvent normales et sans signes distinctifs. Néanmoins, elles usent de leur charme et séduisent à tout va. Entre le beau et fringant businessman et la femme-enfant, il n’y a que peu de différences.

Nous leur faisons naturellement confiance car elles nous paraissent si sympathiques, si joyeuses, si pétillantes. Ces personnes savent comment attirer et ne s’en privent pas.

Elles ont peu d’état d’âme et vont crier haut et fort qu’au nom d’un « je ne sais quoi », elles sont libres de faire comme elles le veulent sans intention de nuire, bien évidemment.

Toutefois, vous allez être manipulé-e avec des sourires, des belles paroles, de bonnes intentions et elles vont, en un tour de main, vous essorer.

Elles ont besoin d’attirer l’attention sur elles. Et tous les coups sont permis. Elles peuvent vous faire croire que vous êtes extraordinaire juste pour vous conserver dans leur propre intérêt. Elles peuvent aussi se victimiser devant les autres en vous faisant passer pour leur tortionnaire. Mais devant vous, elles afficheront toujours leur plus beau sourire mielleux.
Ce sont souvent des adultes qui se comportent comme des enfants sur le plan de l’affectif. En effet, vous pouvez avoir devant vous une personne très professionnelle et complètement immature sur le plan affectif.

Ces personnes ne réfléchissent qu’en fonction de ce que ça va leur rapporter. Elles savent intelligemment tirer la couverture à elles sans se soucier de l’impact que ça peut avoir sur les autres. Elles agissent le plus souvent auprès de vous si vous êtes quelqu’un en manque de confiance ou d’estime envers vous. Et quand elle trouve la faille, elle s’y engouffre.

Elles sabotent régulièrement ce que vous voulez mettre en place tout en s’excusant de ne pas  l’avoir fait exprès.

Elles vous sollicitent de façon perverse. Elles peuvent entamer une conversation banale et la récupérer à leur avantage. Et sans que vous vous en aperceviez, elles aspirent votre vitalité, vos conseils, votre gentillesse et se sentent super bien à vos côtés.

Au départ, vous ne vous rendez compte de rien. Au fur et à mesure du temps qui passe, vous commencez à ressentir des émotions conflictuelles et une réelle fatigue d’usure. Vous mettez cela sur le compte de votre cadence de vie et vous ne faites le rapprochement que lorsque cela vous saute aux yeux.

Ce type de personne peut aussi bien être un membre de votre famille qu’un collègue de travail.

Il n’est pas toujours simple de s’en éloigner et de s’en protéger.

Quelques moyens pour s’en tirer sans trop de mal

  • Mettez fin à la relation le plus tôt possible et éloignez-vous de ces « parasites »
  • Essayez de regarder ce qui fait de vous une proie potentielle de ce type d’individu
  • Construisez votre confiance en vous
  • Posez vos limites
  • Prenez en charge votre besoin de reconnaissance pour dépendre le moins possible d’une recherche affective à l’extérieur qui serait nuisible
  • Protégez votre intimité, ne la racontez pas à tout le monde, gardez un jardin secret
  • Existez par vous-même et non dans le regard des autres
  • Laissez à l’autre sa capacité de remise en question
  • Enlevez votre cape de sauveur

Sachez que ces personnes n’auront aucune fierté à revenir vers vous pour continuer ce qu’elles savent faire le mieux : parasiter, nuire et vous épuiser tout en vous charmant.

Alors, dès que vous repérez ce type de comportement, fermez fermement la porte et renforcez votre estime envers vous.

Dans le temps, vous verrez que vous ne croiserez plus ce genre de personnes.

Patricia Voisin

Entreprendre, une posture et un état d’esprit !