Même si la fonction digestive de cet organe se résume à la fabrication de la bile, son activité métabolique annexe est tellement énorme qu’il mérite que nous nous y intéressions. Avec plus de 500 fonctions, on pourrait dire que de toutes les « usines «  de notre corps le foie est notre « maison mère » ! C’est dire toute la reconnaissance que nous devrions lui témoigner tellement il travaille sans relâche pour nous maintenir en bonne santé.

D’un point de vue anatomique, le foie est situé du côté droit sous les côtes. C’est l’organe le plus gros, le plus lourd et le plus chaud du corps.

Voici de façon simplifiée ses principales missions :

Traitement et gestion des nutriments

Tous les aliments qui ont été absorbés au niveau de l’intestin sont acheminés au foie où ils seront soit stockés, soit transformés, soit utilisés, soit éliminés. C’est ainsi que le foie gère la glycémie en stockant ou déstockant les glucides selon les besoins.

Il fabrique en permanence de nouvelles protéines à partir des acides aminés comme : l’albumine, les protéines de transport (HDL, LDL), de la coagulation, de l’inflammation mais également les hormones (sexuelles, thyroïdiennes …).

Il fabrique ou dégrade les graisses (cholestérol, triglycérides …).

En résumé, c’est lui le grand gestionnaire des stocks et il veille à répondre en permanence aux besoins de l’organisme en mettant en circulation les nutriments nécessaires ou en les stockant s’ils sont en excès : si le glucose vient à manquer, il peut en fabriquer avec des lipides voire même des protéines !

Épuration et détoxification

Le foie joue un rôle de filtre dans le sens où 1,5 litre de sang le traverse par minute. Il capte les toxiques (ammoniaque, bilirubine) et les médicaments et les transforme pour les rendre inoffensifs et les expulser via les reins.

Pour les protéines par exemple, il procède à la transformation de l’ammoniaque toxique qu’elles libèrent en urée, afin de l’éliminer.

Production de la bile

Chaque jour, 1 litre de bile est produite par le foie et ensuite stockée dans la vésicule biliaire. Elle est essentielle à la digestion des graisses mais aussi à l’élimination du cholestérol et des toxines hépatiques.

Une anomalie de fonctionnement de la vésicule biliaire a pour conséquence un excès de déchets dans le foie pouvant entraver son bon fonctionnement.

Bouclier immunitaire

Le foie contient des cellules particulièrement riches en macrophages (globules blancs), les cellules de Kupfer qui jouent un rôle important dans l’immunité.

Stockage

Il est le lieu de stockage de certaines vitamines A D E K , de minéraux comme le fer.

Si vous avez la langue chargée, des somnolences après les repas ou que vous prenez régulièrement des traitements chimiques, une cure de désintoxication avec des plantes hépatiques minimum deux fois par an s’avère utile pour soutenir votre foie. L’artichaut, le chardon marie, ou le radis noir….sont très efficace, attention toutefois à l’automédication avec ce genre de plantes, elles sont puissantes et contre indiquées si vous avez des calculs à la vésicule biliaire. En cas de doute, il est préférable de consulté un thérapeute.

Dans tous les cas, sachez que le foie aime plus que tout la chaleur et qu’une bonne bouillote le soir après diner lui fera le plus grand bien.

Emmanuelle Lerbret – Naturopathe

L’Atelier Naturo