Recherche

Plus zen la vie

Prenez en main votre bien-être

Mois

janvier 2016

Atelier de shiatsu : relaxation du dos et des pieds

Lors de cet atelier, nous allons pratiquer à deux la technique de relaxation japonaise que l’on appel le Shiatsu. Cet art du touché qui nous vient du pays du soleil levant agit sur notre métabolisme en stimulant des flux énergétiques parcourant notre corps.

Thème de l’atelier

Le thème abordé sera l’énergie de l’hiver.

  • Pour se protéger des agressions extérieures (le froid, la peur), de l’état dépressif (manque de lumière, fatigue).
  • Pour renforcer sa volonté et préparer la montée de sève du printemps, nous travaillerons le couple énergétique rein/vessie.
  • Pour la partie pratique, nous étudierons principalement le shiatsu du dos et des pieds.

Programme

  • 1ère partie : auto-massage Do-In
  • 2ème partie : massage Shiatsu à deux (dos et pieds)

Les bienfaits du Shiatsu sur la santé

En stimulant la force vitale, le Do In – comme le Shiatsu – disperse les blocages ou tensions, facilite la concentration, calme l’esprit, maintient ou rétablit l’équilibre énergétique du corps. Ces pratiques sont particulièrement efficaces pour lutter contre le stress et les dysfonctionnements qui en découlent. Chacun apprend à se détendre, à mieux se
connaître, à avoir confiance en soi et à vivre harmonieusement avec son environnement.

Françoise Bataillon

F.BataillonEnseignante et praticienne de zen-shiatsu (shiatsu de Masunaga). Diplômée et membre de l’Association Iokaï Shiatsu Europe (AISE) et de la Fédération Française de Shiatsu Traditionnel (FFST). Après avoir formé de futurs praticiens de shiatsu, se consacre désormais à l’enseignement du shiatsu de relaxation et du Do-In sous forme d’ateliers ou de stages. Poursuit également son activité de soins énergétiques selon les méridiens de Masunaga et les Vaisseaux Merveilleux. Association Productions 2 Lettres : http://www.shiatsu-ap2l.blogspot.com

Informations pratiques

Date et horaires :
Dimanche 21 février de 10h00 à 13h00

Lieu :
Salles Saint-Roch
35, rue Saint-Roch 75001 Paris (plan d’accès)
Métro : Tuilerie (ligne 1)

Nous nous retrouverons dans la salle Saint-Exupéry. La salle se situe au 2ème étage et est accessible par l’escalier B.

Tarif :

  • 35 euros par personne (plein tarif)
  • 20 euros (étudiant, demandeur d’emploi)

Après l’inscription en ligne, envoyer un chèque d’arrhes de 20 € (10 € tarif réduit) à l’ordre de Guillaume FILLION à l’adresse suivante : 9, rue Michel Faraday 93200 Saint-Denis.

Venez avec une grande serviette ou un tapis de gym/yoga et une tenue ample chaude et confortable.

Maximum 20 places

Inscription :

Confirmer votre inscription en suivant le lien ci-dessous :

http://goo.gl/forms/7wwm7HfSXl

Pour plus de renseignements, appeler le 06 62 15 39 11.

 

 

 

Les huiles essentielles antivirales et antibactériennes, vos alliées en hiver

Les huiles essentielles sont très efficaces pour lutter contre les bactéries et les virus. Arrivé en période hivernal, ayez le réflexe huiles essentielles pour lutter contre la toux, la grippe, la bronchite, la rhinopharyngite… Dans la poche, ces petits flacons brun nous facilitent bien la vie.

Anatomie d’une huile essentielle ?

Une huile essentielle est une essence de fleur. Elle est obtenue par distillation à la vapeur d’eau de plantes aromatiques provenant de :

  • la fleur
  • la feuille
  • le bois
  • la racine de l’écorce
  • le fruit

Les centaines de molécules de ces huiles agissent favorablement sur le métabolisme pour l’aider à lutter contre la fatigue, le stress, les angoisses, les infections de natures diverses.

Les huiles essentielles antivirales

DSC_0550Arrive en tête les HE Ravintsara et Niaouli. Elles sont conseillées en hiver pour leurs vertus antivirales, anticatarrhales et antibactérienne. Elles stimulent les défenses immunitaires de notre corps. En d’autres termes, elles combattent les virus tout en agissant contre les inflammations des muqueuses avec hypersécrétion au niveau du nez et de la gorge. Elles peuvent s’utiliser de différentes manières.

  • Soit par voie cutanée à sec ou mélangé avec de l’huile végétale
  • Soit par voie olfactive (en inhalation)
  • Soit par voie orale (HE sur support de granules sucrés ou capsules huileuses à ingérer)

Des précautions sont à prendre, ne pas en donner aux enfants de moins de 6 ans. Si vous êtes enceinte, il vaut mieux éviter. D’autres part si vous avez des allergies cutanées, faites aussi très attention. Demandez conseil à votre pharmacien.

Lorsque vous sortez, l’idéal est d’imbibé un mouchoir d’HE afin de la respirer lorsque vous êtes encombré. C’est ce que je fais en général. A vous de choisir ce que vous préférez. De préférence achetez des HE bio afin d’éviter les résidus chimiques (métaux lourds et pesticides) encore présent dans les flacons.

Le Ravintsara de Madagascar

Le Ravintsara, en malgache « feuille bonne à tout » ou « arbre aux bonnes feuilles » est utilisée pour ses vertus toniques et antivirales traditionnellement réputées. Je vous conseil de suivre les conseils de Julien dans cette courte vidéo . Il explique très bien les vertus de cette HE et comment l’utiliser.

Le Niaouli de Nouvelle-Calédonie

C’est un antibactérien et antiviral puissant. Les tribus de Nouvelle-Calédonie et d’Australie s’en servaient autrefois pour se soigner et construire leurs cases. Le Niaouli fait partie des HE à avoir chez soi tout comme le Ravintsara. Ses bienfaits sont nombreux sur la santé, en cas de rhume, bronchite et surtout pour les problèmes cutanés (acné, peau grasse, brûlure,…) sans oublié les tension musculaires.

Et le Tea Tree dans tout ça !

Par ailleurs et j’arrêterai là, vous pouvez aussi utiliser l’HE de tea tree (l’arbre à thé) pour les infections ORL, buccales, urinaires et cutanées.

Se documenter sur les huiles essentielles

81Hz9RT7RDLVous voulez devenir incollable sur les huiles essentielles,  je vous conseille de vous procurer dans vos points de ventes préférés « Le Grand Guide des Huiles Essentielles » du Dr Fabienne Millet aux éditions Marabout. Plus de 90 HE sont mentionnées dans cet ouvrage de référence.

Participation au débat national sur les vaccinations

L’acceptation d’un débat national sur les vaccinations ressemble fort au référendum sur l’Europe de 2005 : l’État a sans doute orchestré ce débat pour qu’il conduise à l’acceptation des vaccins par le grand public, quand tout aura été fait pour le rassurer…sinon, la loi se chargera de pallier les erreurs de pensée des contestataires.

Mais le débat est lancé, participons-y.

L’efficacité des vaccins n’est démontrée par aucune preuve scientifique.

Je laisse aux scientifiques honnêtes le soin de montrer qu’il n’existe aujourd’hui pas d’article indépendant des laboratoires montrant un rapport bénéfice-risque favorable. En tout cas, je n’en ai pas trouvé malgré de nombreuses recherches. Si une telle étude avait été réellement souhaitée, vu le nombre de personnes hostiles à la vaccination, elle aurait déjà été menée depuis longtemps par les gouvernements successifs. Tout se passe comme si on ne voulait surtout pas savoir…ou faire savoir.

Vous trouverez à ce sujet des chiffres clairs et de réelles statistiques, non fournies (occultées ?) par les laboratoires, en consultant le site de l’Association Liberté Information Santé :  www.alis-france.com

Qu’en est-il des épidémies ?

Certaines ont été provoquées par l’homme lui-même, par des actions intempestives ; j’ose espérer par inadvertance.

La vraie responsable de la diminution des épidémies est l’apparition de l’hygiène, qui a consisté à éviter de mettre en rapports un organisme avec des microbes auxquels il n’est pas adapté. Exemple : des microbes pris sur des cadavres et déposés par des mains non lavées dans un utérus qui vient d’accoucher, ou des microbes de fèces (selles) mis dans la bouche, ou des microbes cutanés dans une plaie etc.

Je peux juste à mon niveau proposer un élargissement du débat sur une réflexion plus globale sur le système immunitaire, un des éléments importants du fonctionnement de l’être humain.

Cette réflexion nous conduira à une approche anthropologique plus large.

2 conceptions différentes du microbe

Le microbe vient de l’extérieur, c’est un ennemi à abattre

L’histoire des vaccins commence avec Pasteur qui découvre la responsabilité des microbes dans les maladies. Les microbes sont des agents pathogènes. Aujourd’hui la pensée commune veut que nous luttions contre : d’où les antibiotiques et les antiviraux. Et que nous entraînions le corps à s’en défendre, d’où les vaccins.

Logique indiscutable dans un monde voué à la guerre où la peur de l’agression est savamment entretenue. A toutes les échelles, le monde que l’on nous montre est hostile. Il faut toujours se battre contre quelque chose ou quelqu’un. Avec les virus et bactéries, nous sommes dans le petit.

L’attitude est la même par rapport à la planète, mise en coupe réglée, et par rapport à l’étranger, toujours à craindre.

Le microbe est généré par l’organisme, c’est un vecteur d’informations et de communication

Un contemporain de Pasteur, le docteur Béchamp, aujourd’hui méconnu car ayant eu moins d’appui politique, a démontré que c’est la modification du terrain qui génère l’apparition de micro-organismes.

Sa principale expérience a consisté à opérer chirurgicalement de façon stérile un organe d’animal isolé, de l’enfermer dans un sac stérile et de l’ouvrir après trois semaines.

Il contenait alors plein de pus….

Conclusion : les microbes responsables de ce pus on été « créés » à partir des cellules de l’organe, qui était sain.

Deuxième conclusion : la meilleure façon que la vie a trouvé pour transformer la mort en une autre vie, ce sont les microbes.

Ceci rejoint le travail du docteur Naessens, médecin Français qui a dû s’exiler au Canada, après la découverte de microzymats, grâce à un microscope optique très fin : ces particules élémentaires très petites sont dans le sang. Elles seraient immortelles et capables de se transformer selon l’état du terrain en virus, bactéries, levures, champignons…(spirochètes?) pour faire évoluer celui-ci vers un nouvel équilibre.

Dr Dominique Bourdin

Diplômé en Médecine du Sport et en Acupuncture, Dominique Bourdin bénéficie d’une solide expérience de médecin et de psychothérapeute (ayant exercé près de vingt ans la médecine générale et l’acupuncture, et la psychothérapie pendant plus de dix ans).

Également formé en Sciences et en Théologie, sa quête est perpétuelle : comprendre l’être humain et le sens qu’il peut donner à sa vie.

Nos 7 conseils pour rester zen en voyage

Comment rester zen en voyage ? Cette question est souvent évoquée qu’il s’agit d’un voyage d’affaires, en famille, entre amis… Et surtout si le voyage en question implique de longs trajets, nouvelles rencontres, ou expériences effrayantes. Si vous faites parties de ces voyageurs qui souhaiteraient avoir des réponses concrètes à cette question, prenez le temps de lire ce qui suit. Cet article vous présentera des conseils pour rester zen en voyage.

1 – Voyagez avec une bonne agence

Selon l’endroit où vous allez, réfléchissez sérieusement à l’agence avec qui vous avez décidé de partir, car tomber sur une mauvaise agence virera vos vacances au vinaigre. Et qui dit « mauvaises vacances » dit « colères et tristesses » étant des sentiments qui ne s’accordent pas à un esprit zen.

2 – Présentez-vous prêt à voyager

C’est vraiment un must pour rester zen que vous partiez en voiture, en train, en bateau ou en avion. Soyez sûr que vous avez votre carte d’embarquement (en cas de vol), votre passeport, tous les papiers essentiels en voyage, voire tous vos bagages, avant que vous ne sortiez de chez vous. Cela vous évitera des tracas d’un côté et d’un autre côté vous permettra de voyager avec un esprit tranquille.

3 – Buvez, buvez, buvez !

La déshydratation du corps humain entraîne fatigue, maux de tête, etc. Pour rester zen en voyage donc, restez hydraté. Que ce soit à bord de votre avion, ou autre transport, ne vous privez pas d’eau. Sur place, même si vous ne pratiquez pas d’activités mouvementées, pensez à boire beaucoup d’eau. Mais plutôt que de l’eau du robinet, privilégiez l’eau en bouteille.

4 – Renforcez votre système immunitaire

Un esprit zen rime toujours avec une santé au top. Cela dit, boostez votre système immunitaire quelques jours avant votre voyage. Prenez des vitamines et des nutriments qui renforceront votre anticorps et combattront les microbes ou virus porteurs de maladies.

5 – Choisissez un bon hébergement

Il faut dire que plus votre chambre est mauvaise, moins vous serez zen. Prenez donc le temps de choisir votre hébergement de voyage. Assurez-vous que celui-ci est suffisamment aéré, doté de tous les équipements qui vous mettent à l’aise. Surtout, vérifiez que votre lit est confortable, car un manque de sommeil vous empêche d’être zen.

6 – Bougez

S’il y a une méthode efficace pour évacuer le stress, c’est de s’exercer. Bougez-vous donc pour être zen en voyage… Bien sûr, vous n’avez pas à faire des exercices draconiens, quelques marches ou séances de yoga sont amplement suffisantes. Vous pouvez aussi pratiquer des sports nautiques si votre voyage est dans une destination balnéaire.

7 – Mangez sain et équilibré

Une dernière chose et non la moindre pour être zen en voyage est de manger des aliments sains et de façon équilibrée. Offrez-vous donc de bons repas (sain) dans de bons restaurants à chaque repas (petit déjeuner, déjeuner, dîner). Consommez autant de fruits et mangez moins de viande ou autre aliment contenant de mauvais cholestérols.

Cet article a été rédigé par Mathilde, chargée de référencement d’une agence de voyage au Japon que vous pouvez consulter sur ce site.

Les fleurs de Bach, une autre façon de combattre l’anxiété

Pourquoi, cet article sur les fleurs de Bach me direz-vous, et bien, les élixirs de fleurs ont des pouvoirs insoupçonnés sur notre état émotionnel et physique. De plus en plus répandu, ils soulagent les maux de notre quotidien. Ils prennent peu de place, souvent dans la poche et facile d’utilisation on l’utilise de 2 à 4 fois par jour en spray.

Mais qui était le Dr Edward Bach ?

edbach2Médecin britannique né à la fin du XIXème siècle, Il s’intéressa à l’équilibre émotionnel de ses patients. Il compris que l’état émotionnel influençait positivement ou négativement notre santé physique. Ce qui le conduit de 1928 à 1936 à entreprendre des recherches sur les propriétés des fleurs. Il découvrit 38 essences de fleurs pouvant agir sur notre état émotionnel et retrouver l’harmonie intérieur.

Tableau de correspondance des élixirs de Bach

Vous l’avez compris les fleurs de Bach rééquilibrent nos émotions. Pour mieux comprendre sur quoi agissent les 38 essences de fleurs, voici un tableau exhaustif listant les états psychique en fonction des élixirs floraux. Vous trouverez sans doute dans cette liste ce qu’il vous faut pour apaiser votre stress et vos angoisses du moment.

fleurs_bach

Pour aller plus loin et mieux comprendre l’impact des fleurs de Bach dans notre vie de tous les jours, je vous invite à regarder ce reportage tv diffusé sur France 5 dans l’émission La Quotidienne.

Dans ce reportage Gérard Wolf producteur des élixirs de Bach depuis plus de 20 ans nous explique les secrets de fabrication de ces 38 essences de fleurs.

Le blog Ma Beauté Chimique donne quelques conseils pour bien choisir son élixir. Lire l’article Le pouvoir des fleurs de Bach.

Où acheter les fleurs de Bach ?

En pharmacie, magasins bio, vous les trouverez disposer dans des rayons. Attention tout de même à bien se faire conseiller.

L’enracinement, un moyen pour calmer le mental

J’ai envie aujourd’hui de vous parler d’enracinement. Pourquoi, parce que je l’ai pratiqué par le passé en faisant des exercices que ma mère me transmettais et puis je l’ai laissé de côté. Enfin non par vraiment car je pratiquais l’enracinement avec le Qi-Gong. Aujourd’hui, j’ai envie de renouer avec l’enracinement et c’est pourquoi je vous invite à pratiquer cet exercice au quotidien

Que procure l’enracinement ?

C’est un bon outil pour calmer le mental revenir à soi en conscience, concrétiser ses projets de manière plus pragmatique et surtout de vivre L’INSTANT PRESENT.

Vivre l’instant présent c’est vivre « ici et maintenant » et ne rien louper de ce qui se passe autour de nous. C’est éviter de passer notre temps à se réfugier dans le mental. Nous passons beaucoup de temps à rêvasser, croire en des choses hypothétiques.

L’enracinement permet un retour à la réalité en prenant conscience de notre corps dans son intégralité.

Patricia Voisin va vous parler d’enracinement sur son blog à travers une série de podcasts. Il y a donc plusieurs épisodes à suivre et de la pratique à faire pour soi pour ressentir ce qu’est l’enracinement.

via L’enracinement, un moyen pour calmer le mental – jour 1 –.

Soirée découverte sur le Reiki le 11 février à 19h15

Lors de cette soirée libre et gratuite, retrouvez-nous à l’espace de coworking La Ruche pour échanger sur le Reiki. La soirée sera animée par Myriam MAITRE, Géraldine ARDOIN et moi-même.
La ruche
84, quai de Jemmapes, Paris 10ème

Parce que nous avons tous un potentiel de guérison dont nous n’avons même pas idée, le Reiki vous permettra de relaxer, soulager vos proches et vous-même et d’éveiller votre conscience spirituelle.

Vous apprendrez lors de cette soirée quels sont les bienfaits que recouvre cette pratique énergétique venu du Japon.

Programme :

  • conférence et témoignage sur le Reiki (40 minutes)
  • 5 à 10 minutes d’échange suivra la conférence
  • soin Reiki (nous serons trois à vous transmettre l’énergie)
  • soirée libre

Dès journées d’initiation auront lieu en février, avril, mai et juin ainsi que des journées portes ouvertes pour recevoir un soin. Nous vous communiquerons les dates pour celles et ceux qui le souhaitent.

MyriamMyriam Maitre est Maître-Enseignante en REIKI traditionnel Mikao Usui. Membre de la Fédération Francophone de Reiki Usui. Praticienne en shiatsu, diplômée de l’institut Français de Shiatsu (Michel Odoul). Formée à la Médecine Traditionnelle Chinoise.

 

Afin de vous donner un avant goût de ce qu’est le Reiki, je vous invite à consulter l’article « Le REIKI, un art de vivre »

Informations pratiques :

INSCRIPTION : pour confirmer votre participation à la soirée, envoyer une demande d’inscription à la rubrique « Me contacter »

La soirée est gratuite. Un thé de bienvenue sera offert aux participants lors de la soirée.

Pour se rendre à La Ruche, sortir au métro Goncourt (ligne 11 ), Colonel Fabien (ligne 2).

Des photos seront prises durant la soirée et uniquement pendant la conférence. Les photos sont à usage interne et ne seront pas diffusées en dehors du meetup. Toute fois, n’hésitez pas à nous faire savoir si vous ne voulez pas apparaître sur les photos.

Cette soirée est sponsorisée par Audabee webdesign

Zoom sur le foie

Même si la fonction digestive de cet organe se résume à la fabrication de la bile, son activité métabolique annexe est tellement énorme qu’il mérite que nous nous y intéressions. Avec plus de 500 fonctions, on pourrait dire que de toutes les « usines «  de notre corps le foie est notre « maison mère » ! C’est dire toute la reconnaissance que nous devrions lui témoigner tellement il travaille sans relâche pour nous maintenir en bonne santé.

D’un point de vue anatomique, le foie est situé du côté droit sous les côtes. C’est l’organe le plus gros, le plus lourd et le plus chaud du corps.

Voici de façon simplifiée ses principales missions :

Traitement et gestion des nutriments

Tous les aliments qui ont été absorbés au niveau de l’intestin sont acheminés au foie où ils seront soit stockés, soit transformés, soit utilisés, soit éliminés. C’est ainsi que le foie gère la glycémie en stockant ou déstockant les glucides selon les besoins.

Il fabrique en permanence de nouvelles protéines à partir des acides aminés comme : l’albumine, les protéines de transport (HDL, LDL), de la coagulation, de l’inflammation mais également les hormones (sexuelles, thyroïdiennes …).

Il fabrique ou dégrade les graisses (cholestérol, triglycérides …).

En résumé, c’est lui le grand gestionnaire des stocks et il veille à répondre en permanence aux besoins de l’organisme en mettant en circulation les nutriments nécessaires ou en les stockant s’ils sont en excès : si le glucose vient à manquer, il peut en fabriquer avec des lipides voire même des protéines !

Épuration et détoxification

Le foie joue un rôle de filtre dans le sens où 1,5 litre de sang le traverse par minute. Il capte les toxiques (ammoniaque, bilirubine) et les médicaments et les transforme pour les rendre inoffensifs et les expulser via les reins.

Pour les protéines par exemple, il procède à la transformation de l’ammoniaque toxique qu’elles libèrent en urée, afin de l’éliminer.

Production de la bile

Chaque jour, 1 litre de bile est produite par le foie et ensuite stockée dans la vésicule biliaire. Elle est essentielle à la digestion des graisses mais aussi à l’élimination du cholestérol et des toxines hépatiques.

Une anomalie de fonctionnement de la vésicule biliaire a pour conséquence un excès de déchets dans le foie pouvant entraver son bon fonctionnement.

Bouclier immunitaire

Le foie contient des cellules particulièrement riches en macrophages (globules blancs), les cellules de Kupfer qui jouent un rôle important dans l’immunité.

Stockage

Il est le lieu de stockage de certaines vitamines A D E K , de minéraux comme le fer.

Si vous avez la langue chargée, des somnolences après les repas ou que vous prenez régulièrement des traitements chimiques, une cure de désintoxication avec des plantes hépatiques minimum deux fois par an s’avère utile pour soutenir votre foie. L’artichaut, le chardon marie, ou le radis noir….sont très efficace, attention toutefois à l’automédication avec ce genre de plantes, elles sont puissantes et contre indiquées si vous avez des calculs à la vésicule biliaire. En cas de doute, il est préférable de consulté un thérapeute.

Dans tous les cas, sachez que le foie aime plus que tout la chaleur et qu’une bonne bouillote le soir après diner lui fera le plus grand bien.

Emmanuelle Lerbret – Naturopathe

L’Atelier Naturo

Tous à vos agendas

Les évènements bien-être de ce premier trimestre arrivent à grand pas. Je vais dans ces quelques lignes vous les présenter. Au programme de ces deux prochains mois, spectacles, conférences et salons sont au rendez-vous.

Soirée Sens et expérience le 15 janvier

affiche_136719.thumb53700.1446645992Cette soirée qui en est à sa troisième est organisée par Radio médecine douce. Vous rencontrerez les thérapeutes que vous écoutez dans les émissions présentées par Nathalie Lefèvre. Elle se déroulera de 19h00 à 22h00 au Théatre Adyar de Paris (7ème). Un cocktail bio dinatoire après le spectacle sera l’occasion de vous restaurer autour d’une coupe de champagne ou de vins bio en compagnie des intervenants et de Nathalie Lefèvre. Discussions, photos et merveilleux moments en perspective. Pour en savoir plus sur le programme de la soirée et acheter vos billets, consulter la billetterie en ligne.

Vivez nature du 29 janvier au 1er février 2016

C’est le salon bio, nature et bien-être de ce début d’année. Il aura lieu à la Grande Halle de la Villette, Paris 19ème. Ce salon en est à sa 44ème édition et accueille pas moins de 35 000 visiteurs par an. Voici le plan d’accès pour s’y rendre. Voir le flyer du salon et conservez le pour en

Invitation gratuite à obtenir en suivant ce lien : http://www.vivez-nature.com/invitation-vivez-nature-paris.html

Le Jardin des Thérapies du 29 janvier au 1er février

JDT_recherches_12_A_300dpi_rvbCe salon qui a lieu au même endroit que le salon « Vivez nature » est le salon de référence des des thérapeutes et de leurs approches thérapeutiques !

Vous irez à la rencontre des professionnels du bien-être et découvrirez les thérapies qui ont fait leur preuve pour avancer plus en conscience.  Stands, rencontres, ateliers, conférences sont au rendez-vous de cette troisième édition.

Pour obtenir une invitation, consulter le site du salon à l’adresse suivante : http://www.jardindestherapies.fr/Paris/demande-invitation

Salon du Bien-être, Médecine douce et Thalasso du 4 au 8 février

BE_SevelliaCe salon ouvrira ses portes du 4 au 8 février de 10h30 à 19h00 à Paris Porte de Versailles. Au rendez-vous de cette 33ème édition qui s’étalera sur cinq journées, vous parcourrez les 320 exposants et choisirez parmi 120 ateliers et conférences. Vous aurez l’occasion de rencontrer Myriam MAITRE au stand F41 pour découvrir le Reiki et recevoir un soin. Comme le salon zen, celui-ci est un mastodonte. Pour recevoir l’invitation gratuite, suivez ce lien : http://www.salon-medecinedouce.com/visiteur_invitation/

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑