Recherche

Plus zen la vie

Prenez en main votre bien-être

Mois

décembre 2015

Interview de Emmanuelle Lerbret, naturopathe

Bonjour Emmanuelle cela fait quelques temps que tu écris pour Plus zen la vie plus précisément pour la rubrique « Alimentation durable » et je souhaiterais que nos lecteurs fassent plus ample connaissance avec toi.

Raconte-nous ton parcours professionnel et comment t’es venu l’envie de devenir naturopathe ?

J’ai commencé à travailler jeune, à 18 ans un peu par hasard dans une agence de relations presse qui gérait des lancements de films et de pièces de théâtre. J’ai évolué dans ce milieu des médias et de la communication ensuite pendant 22 ans. A titre personnel, j’ai commencé à m’intéresser aux médecines parallèles à la naissance de mon premier fils en 1997. J’ai découvert l’ostéopathie et l’homéopathie qui m’ont apportées des solutions là où la médecine classique n’avait que de la chimie inefficace a me proposer.
Par la suite j’ai continué à m’intéresser aux solutions alternatives et j’ai découvert l’incroyable pourvoir des palntes avec les huiles essentielles.

En 2010, ma carrière professionnelle ne me satisfaisait plus , tout ce stress que je mobilisais pour des futilités me parut tout à coup ridicule et j’avais envie de changement, d’authenticité de me sentir vraiment utile. C’est en 2010, en pleine épidémie de grippe H1N1 qu’un soir en conseillant des huiles essentielles anti virales à ma meilleure amie elle me dit : « toi tu finiras là-dedans ». C’était donc ça que j’avais envie de faire au fond de moi, accompagner les autres .

C’est ainsi que j’ai découvert la naturopathie et que j’ai entamé un long parcours, pas toujours facile pour faire changer ma vie.

Aujourd’hui quels sont les activités que tu proposes dans ton atelier ?

J’ai créé l’atelier Naturo en 2013, mon objectif était de faire un lieu où les gens puissent trouver un accompagnement dans leur mieux-être. Je reçois en consultation , j’anime des ateliers de cuisine saine et gourmande. L’objectif n’est pas d’acquérir des techniques de grands chefs mais tout simplement de comprendre comment manger simplement et surtout sainement au quotidien. Enfin je propose soit à l’atelier, soit en entreprise des conférences ou des ateliers thématiques pour inciter à la prévention. C’est un mot dont on parle beaucoup mais en pratique on ne fait pas grand-chose. Peu de gens prennent conscience que leur santé leur appartient et que c’est à eux d’en prendre soin avant tout. Le médecin n’est là que lorsqu’on est déjà malade et il y a tellement de choses simples à faire pour ne pas tomber malade ! On ne se rend pas compte à quel point l’alimentation est un outil puissant dans la santé pour le meilleur comme pour le pire.

Enfin je collabore avec des partenaires qui proposent des cours de yoga et de pilates, deux disciplines corporelles que j’aime beaucoup car elles allient un travail intelligent du corps et un lâcher prise de la tête.

Quelles sont les raisons qui motivent les gens qui viennent te voir ? Y-a-t-il des symptômes que tu retrouves souvent ?

J’ai des personnes de tous les âges et de tous les profils même si il y a quand même une majorité de femmes. Les troubles digestifs, le stress et la fatigue sont les plaintes que je retrouve le plus souvent et c’est normal car ils sont liés. Bien souvent les personnes qui consultent un naturopathe sont ceux pour lesquels la médecine classique ne donne pas de résultat, et pour cause, les solutions ne passent pas par les médicaments. Le propre de la naturopathie est de trouver les causes qui perturbent la personne et de les supprimer. Si par exemple vous avez des problèmes digestifs récurrents, vous allez prendre un traitement anti…  Mais si vos problèmes de ventre sont liés à un stress mal géré les médicaments anti… ne serviront pas à grand-chose. C’est le stress qu’il faudra gérer et cela peut se faire de mille et une façons selon la personne. Les changements alimentaires sont une des premières mesures, on oublie souvent que le contenu de notre assiette nourri aussi notre tête !

As-tu des projets d’avenir dans la perspective de développer ton atelier ?

Je tiens à développer mes interventions en entreprise pour aller au-devant des gens, car c’est là qu’ils ont le plus besoin d’être sensibilisés . Certains dirigeants commencent à prendre conscience que des collaborateurs en bonne santé, moins stressés sont des collaborateurs plus performants. Je viens du monde de l’entreprise et je suis effarée de voir qu’une des plus grandes politiques managériale c’est la pression, toujours plus de pression. Il faut que cela cesse. Nous restons des êtres humains pas des machines et nos besoins physiologiques n’ont pas tellement changé depuis notre ancêtre Cro-Magnon. C’est bien cela le problème, à force de nous éloigner de la nature de ne plus nourrir correctement notre corps et de saturer notre tête … Qu’allons-nous devenir ?

C’est un peu utopique mais c’est ce message là que j’essaye de faire passer, certain en ont déjà pris conscience, d’autres pas encore et le comprendront parfois bien tard … quand il seront déjà malades.

Merci Emmanuelle d’avoir répondu à mon interview.

Si vous souhaitez connaître en détail l’Atelier Naturo et découvrir l’agenda des activités, connectez-vous à http://www.lateliernaturo.fr/ et retrouvez l’Atelier Naturo sur facebook à l’adresse suivante : https://www.facebook.com/pages/Latelier-naturo/269795539822169

Interview de Chris Cavier

Bonjour Chris,

Bienvenue dans la communauté de Plus zen la vie. Tu as rejoint récemment notre équipe de thérapeutes et professionnels du bien-être et je souhaiterais te poser quelques questions sur ton parcours de danseur et ce qui t’as amené à t’intéresser au bodyART®.

Peux-tu nous parler de ton parcours de danseur en quelques mots ?

J’ai une formation de danseur classique et contemporain dans les structures telles que l’école de danse de l’Opéra de Paris, le Conservatoire supérieur de Paris et j’ai intégré les compagnies du « Jeune ballet de France », « Ballet du Rhin »  et « Ballet National de Marseille » sous la direction de Roland Petit avec Zizi Jeanmaire sa compagne de toujours…. Il fut l’un de nos grand chorégraphe du 20ème siècle avec Béjart. Aujourd’hui, en tant que professeur diplômé d’état, j’enseigne dans des conservatoires (cours de classique et barre au sol), celui de Meudon fait parti de mon quotidien ainsi que celui de différentes structures, tel que « le club des enfants Parisiens ».

J’apprécie aussi élargir mon champs d’action artistique au niveau du théâtre et du chant et en tant que chorégraphe…. je vais bientôt également travailler en ce début d’année 2016 avec de jeunes comédiens ayant moi-même approché ses disciplines.

Comment es-tu arrivé au bodyART® et nous expliquer en quelques mots ce que c’est ?

13143_751900828225313_7240793462054380993_nParallèlement, mon parcours m’a guidé d’une rive à l’autre vers une approche différente du travail du corps beaucoup plus sensible…. appréhender son mouvement sous une forme plus consciente et intuitive. J’ai commencé à m’initier au Yoga, la danse des 5 rythmes…. une forme de quête en quelque sorte, qui m’a mené jusqu’au bodyART®, que j’ai découvert lors d’une émission de télé.

Ce concept auquel je me suis formé en Suisse est une pratique de mouvements associant des postures à la fois de nature statique et dynamique. C’est un entrainement fonctionnel complet, le corps est considéré dans sa globalité en utilisant son propre poids du corps par des positions, exercices inspirés du Do-in, Taïchi chuan et du Yoga. Les mouvements permettent au corps son bon fonctionnement de manière globale, d’en renforcer et stabiliser tous les aspects. La respiration y est aussi essentielle selon les techniques classiques (yin-yang) afin de créer une synergie corps-esprit, du training à la relaxation.

Quels sont les bienfaits thérapeutiques de cette discipline ? Depuis que tu pratiques le bodyART® qu’as-tu ressentie comme changement ou amélioration ?

Au départ, je me suis dit voilà une discipline intéressante qui inclut différentes techniques en une…. Elle permet d’apporter un véritable bien-être afin de se détendre, réduire son stress et trouver le calme. Quand je pratique, je suis à la fois autonome et responsable du bien-être de mon corps, c’est un ressenti positif de ressortir d’une séance et de se dire aujourd’hui, j’ai pris soin de moi et de mon capital santé….. C’est vraiment comme ça que je l’ai vécu la première fois et que je le vis aujourd’hui encore…..

Le bodyART® est-il répandu en France, fais-tu partie des premiers à développer cette pratique corporelle et énergétique dans l’hexagone ?

C’est une pratique corporelle qui fonctionne très bien au niveau international depuis des années mais comme toute nouvelle approche, les Français ne jouent pas forcément la carte de la nouveauté; certains, par curiosité, s’initient aux nouvelles disciplines qui arrivent…. Nous sommes très peu en France à la développer, même sur la capitale….

Aujourd’hui, j’ai choisi de donner des cours de barre au sol avec des exercices de base classique dans un premier temps en y incluant et m’inspirant dans un 2ème temps des exercices de nature ZEN tel que le Do-In, Taïchi et le Yoga, qu’on peut retrouver dans le bodyART®.

Une discipline que je nomme BodyclassicART, pour celles et ceux qui ont déjà une approche du classique et que vous pourrez pratiquer prochainement au « club des enfants Parisiens » ou à « Elephant Paname » lors de stage, ouvert aux ados et adultes…. Soyez les bienvenus!

Chris, merci d’avoir répondu à ces quelques questions.

 

Si vous souhaitez contacter Chris Cavier pour en savoir plus sur le bodyART, je vous invite à aller voir sa page facebook à cette adresse : https://www.facebook.com/bodyclassicart

Si vous souhaitez essayer prochainement un cours, voici l’adresse du club où Chris enseigne.

« Club des enfants Parisiens »
57, rue Ampère
75017 Paris

Atelier d’auto-massage Do-In le 16 janvier

Le samedi 16 janvier 2016 de 10h à 13h

Venez découvrir une autre façon de se relaxer, vous aussi vous pouvez vous masser grâce à des techniques simples pour éliminer diverses douleurs.

Lors de cet atelier bien-être, venez découvrir comment se masser soi-même pour se relaxer. Le Do-In relâchera vos tensions en favorisant la circulation de l’énergie vitale dans le corps. Une petite méditation guidée conclura l’atelier pour une détente complète du corps et de l’esprit.

PROGRAMME :

  • 1ère partie : exercices d’auto-massage Do-In
  • 2ème partie : shiatsu des pieds en duo (révision)
  • 3ème partie : shiatsu du visage (nouvelle partie étudiée lors de cet atelier)

L’atelier sera animé par Myriam Maître, praticienne en shiatsu, diplômée de l’institut Français de Shiatsu (Michel Odoul).

Que peut vous apporter l’auto-massage Do-In ?

Le Do In, auto-Shiatsu, a pour objectif de prévenir et traiter les dysfonctionnements de l’organisme liés à une mauvaise circulation de l’énergie ou « énergie vitale », plus communément connue sous le nom de Ki en japonais ou Chi en chinois. Cette technique d’auto-massage est basée sur la pression des doigts sur les points (tsubos) le long des méridiens.

INFORMATIONS PRATIQUES :

L’atelier fait suite au premier qui a eu lieu le 21 novembre dernier. Nous réviserons l’auto-massage des pieds et nous aborderons le visage.

Adresse : 35, rue Saint Roch 75001 Paris

Salle Connan (3ème étage)

Accès par la ligne 1 du métro. Station : Tuilerie

Plan d’accès

Venez avec une grande serviette et une tenue ample chaude et confortable. Quelques serviettes seront prêtées  en dépannage.

Prix par personne : 40 euros (20 euros pour les étudiants et demandeurs d’emploi)
Après l’inscription en ligne, envoyer un chèque d’acompte de 20 € (10 € tarif réduit) à l’ordre de Guillaume FILLION à l’adresse suivante : 9, rue Michel Faraday 93200 Saint-Denis.

Maximum 16 places

INSCRIPTION

Confirmer votre inscription en suivant le lien ci-dessous :

http://goo.gl/forms/3obPK0X9yl

Pour plus de renseignements, appeler le 06 62 15 39 11.

Date limite des inscriptions le 13 janvier à minuit.

Atelier de massage et de relaxation manuelle le 31 janvier

Apprendre à masser dans un moment convivial et un cadre bienveillant, une technique de relaxation issue des massages californiens, suédois et japonais.

Après un atelier vous serez capable d’offrir à vos proches un massage bien-être de la zone étudiée d’au moins 20 minutes.

Initiation au massage bien-être avec Roseline Merrant sophro-relaxologue , certifiée en massage bien-être.

Les bienfaits du massage californien

Ce massage de confort permet d’évacuer le stress, de se relaxer, d’apaiser le corps et l’esprit pour une sensation de bien-être qui durera pendant 1 à 2 heures après la séance.

Les bienfaits du massage suédois

Ce massage permet d’atténuer les tensions musculaires, de raffermir les tissus, d’assouplir les articulations et de solliciter le système lymphatique pour éliminer les toxines.

Les bienfaits du massage japonais

Ce massage permet d’aller plus en profondeur que les deux autres. Outre son effet de relaxation, il agit directement sur les organes pour leur redonner du tonus. Les bienfaits de ce massage sont durable.

Inscription à l’atelier

Prix de l’atelier :

  • 45 euros plein tarif
  • 20 euros pour les étudiants et demandeurs d’emplois (sur présentation d’un justificatif)

Pour valider votre inscription, il faut remplir le formulaire en ligne accessible à l’adresse suivante : https://docs.google.com/forms/d/1iG2th5ta9we9GNAIF8-a8s4tTFhexAudKvHx6MG2U8U/viewform?usp=send_form

Puis envoyer un chèque d’acompte de 20 € à l’ordre de Guillaume FILLION à l’adresse suivante : 9, rue Michel Faraday 93200 Saint-Denis.

Infos pratiques

Il est conseillé de se vêtir de vêtement ample ou tenue de sport afin de faciliter le massage.

Matériel à apporter :

  • Coussin
  • Grand drap de bain / tapis de yoga
  • Couverture
  • Huile de sésame

Date et Horaires : Dimanche 31 janvier de 10h00 à 13h00

Durée de l’atelier : 3h00 avec une pause tisane ou thé

Lieu :
Adresse : 35, rue Saint Roch 75001 Paris
Salle Kurtz (1ème étage)
Métro : Tuilerie (ligne 1)

Plan d’accès :

Le système digestif : bien plus que de la tuyauterie !

Quand on questionne les gens sur leur digestion ceux-ci parlent immédiatement de leur estomac. C’est certes un des organes majeurs, mais ce n’est qu’une étape sur le long parcours de nos aliments de la bouche à l’anus !

A partir du moment où nous ingérons un quelconque aliment, celui-ci va cheminer tout au long de notre tube digestif, va subir de nombreuses transformations grâce aux différents mouvements de nos organes, à l’intervention de nombreuses substances comme les enzymes, les mucus, l’acide chlorhydrique, les sels biliaires …

Voyons de plus près les différentes étapes de la digestion avec ses différents acteurs et les enjeux.

Les différentes étapes de la digestion :

  • Bouche : Mastication – Broyage – secrétions salivaires
    A ce stade, grâce aux enzymes contenus dans la salive, il s’effectue une prédigestion des amidons
  • Œsophage : Déglutition involontaire
    Un mucus vient lubrifier les aliments.
  • Estomac : Mélange des aliments – Début de la dégradation chimique
    Les mouvements de l’estomac mélangent les aliments (devenu le bol alimentaire), l’acide chlorhydrique joue une fonction bactéricide et favorise l’action des enzymes spécialisées dans la digestion des protéines
  • Intestin grêle : Organe principal de la digestion – Absorption de la quasi-totalité des substances.
    Les grosses molécules alimentaires sont découpées par les enzymes digestives en petites particules assimilables par les cellules de la paroi intestinale. Le pancréas secrète les enzymes nécessaires à cette digestion chimique et la vésicule biliaire libère de la bile pour favoriser l’absorption des graisses.

Colon : Achèvement de la digestion de certaines molécules par la flore intestinale – Elaboration des matières fécales et synthèse de la vitamine K.
Dans le colon ascendant, l’achèvement de la digestion des glucides se fait par fermentation, dans le colon descendant, celle des protéines par putréfaction. Ces fermentations provoquent naturellement des gaz qui peuvent devenir gênants s’ils sont trop abondants et surtout seront un signe majeur d’un déséquilibre de la flore résidente.

Lire la suite de l’article

Emmanuelle Lerbret – Naturopathe

L’Atelier Naturo
santé-durableLOGO_2014-263x300

Se ressourcer avec le Reiki

Envie de lumière, avec toute cette grisaille environnante ?

Envie de douceur, avec cette violence et ces tensions autour de nous ?

Envie de calme et d’harmonie, avec toutes ces peurs dont nous sommes nourries actuellement et le stress ambiant ?

Ou juste envie de vous sentir bien, retrouver paix et sérénité, vous ressourcer ?

Pensez au REIKI

Le Reiki apporte détente, douceur, équilibre, harmonie. Il apaise en profondeur et favorise le lâcher-prise et le relâchement des tensions. Le Reiki permet aussi de se reconnecter à sa lumière intérieure…

Alors, n’hésitez plus !

Une séance de Reiki vous fera le plus grand bien. Vous vous sentirez apaisé, allégé, ressourcé et rempli d’une douce chaleur.

Encore mieux, devenez votre propre thérapeute. Lâchez les dépendances. Participez à un stage Reiki 1er degré et apprenez à vous connecter à l’énergie universelle, pour votre plus grand bienfait et le plus grand bien de votre entourage.

Le Reiki est une réponse merveilleuse, tout en douceur, aux situations de stress ou de déséquilibre. Il convient à tous et il est à la portée de tous.

Myriam Maitre

Pour plus d’information sur l’activité Reiki organisée par Plus zen la vie, contactez Myriam Maitre au 06 16 66 64 02

Informez-vous sur nos programmes :

Où se détendre à Paris quand on est stressé et fatigué ?

Chercher un lieu pour se détendre et se ressourcer à Paris n’est pas chose facile. De même qu’un lieu pour déjeuner de façon plus équilibré. Vous en avez marre des bars bruyants et vous aimez la nouveauté, j’ai repéré quelques bonnes adresses où il fait bon s’y installer quelques heures.

Faire la sieste quelle bonne idée

Le ZZZen bar à sieste situé à Paris dans le 2ème arrondissement propose un tout nouveau concept. On y vient pour faire une micro sieste à la pause déjeuner dans des fauteuils et lits relaxants. Mais les prestations ne s’arrêtent pas là, vous pouvez bénéficier de séances de soins de manucure, pédicure, Fish SPA, shiatsu assis, réflexologie plantaire et modelage esthétique. De plus, ce palais du sommeil et de la relaxation a choisit le Passage Choiseul comme lieu de résidence. Plutôt original comme concept.

Les bars détox, pourquoi pas

Un bar détox est en fait un bar à jus où vous allez manger mais surtout boire des jus de fruits et de légumes pressés à froid pour détoxifier votre corps des toxines et des mauvaises graisses. Le café Pinson dans le IIIe propose des plats sans gluten et 100% bio. Son jus far a pour petit nom « Le Kale Tonique », un cocktail anti-inflammatoire et riche en protéines végétales à base de chou, de poires, de céleri branche, citron et gingembre. Le café Noglu dans le IIe propose des repas sans gluten et un jus détox antioxydant et diurétique, qui chasse fatigue et toxines. Le Bob’s Juice Bar installé dans le Xe propose des jus très appréciés. Tout en sirotant un verre on peut lire les quelques livres mit à disposition. Lire cet article sur l’efficacité nutritive des jus détox.

Pratiquez la méditation à l’heure du déjeuner

Oui, pour les débutants comme pour les initiés il est possible de pratiquer pendant une heure à la pause déj, la méditation avec l’association L’Art de Vivre dans un lieu plutôt sympathique. Le cours a lieu au Carreau du Temple dans le 3ème arrondissement.

 

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑