Le massage « shantala  » massage global , selon une tradition de l’Inde du sud

« les bébés ont besoin de lait, oui. Mais, plus encore d’être aimés et de recevoir des caresses »
Frederick Leboyer

Le toucher est une communication non verbale qui libère les émotions et permet à l’inconscient de s’exprimer. Le bébé a besoin d’être caressé, touché, de sentir le contact peau à peau avec ses parents. Le massage va prolonger l’action bienfaisante de ce contact cutané.

Bien se préparer avant de commencer un massage

La pièce dans laquelle va se dérouler le massage doit être bien aérée et suffisamment chauffée (température recommandée : au moins 24 °C)

Créer une atmosphère calme , agréable :

  • petite lumière tamisée ou bougies allumées,
  • musique douce. Vous pouvez aussi chanter ou fredonner pendant le massage.

Le bébé va sentir l’ambiance qui règne et se préparer à recevoir le massage.

Le moment approprié

Choisissez un endroit et un moment fixe dans la journée ou la semaine pour faire du massage un rituel …et non une obligation. Le massage du matin sera plus tonique, celui du soir plus relaxant par exemple.

Si la personne qui va donner le massage est fatiguée ou stressée, si le bébé pleure ou manifeste son désaccord, il faut reporter le massage et réessayer tout simplement à un autre moment.

Le massage se pratiquera avec de l’huile biologique (sans huile essentielle, ni parfum) l’huile de sésame est la plus adaptée et utilisée en Inde. Les mains seront chaudes.

Les bienfaits du massage Shantala

Le massage a de nombreux bienfaits : détente, sommeil, digestion, souplesse, calme.

Les bénéfices vont permettre de canaliser l’énergie vitale,

  • améliorer le système digestif,
  • renforcer le système immunitaire,
  • d’assouplir le tissu musculaire en accompagnant la croissance, la tonicité musculaire,
    l’assouplissement des articulations,
  • stimuler le système nerveux par le gainage des nerfs,
  • stimuler le système respiratoire.

Ne pas faire de massage si le bébé a faim, si il vient de manger, si il a de la fièvre ou si il souffre d’une maladie de peau inflammatoire.

Le massage n’est pas un soin supplémentaire. Vous allez découvrir une autre manière de communiquer avec votre bébé en partageant avec lui un moment de plaisir et de tendresse.

Roseline Merrant
Masseuse certifiée école Azenday