Recherche

Plus zen la vie

Prenez en main votre bien-être

Le kung-fu, une transmission authentique de maîtres à disciples

Apprendre un kung-fu traditionnel et authentique à Paris avec maître Gao Shi Kui

Bonjour à tous,
A l’occasion du nouvel an chinois (l’année du chien de terre) qui débutera le 16 février 2018, je souhaite vous parler des bienfaits du kung-fu traditionnel sur la santé et de mon Maître Gao Shi Kui avec qui j’apprends depuis presque dix ans maintenant.

Avant de vous parler de kung-fu, petit tour d’horizon sur la signification du Chien de terre :
Dans l’astrologie chinoise, le Chien est associé à certaines qualités comme la loyauté, la générosité et la confiance. L’élément Terre est qu’en a lui attiré par la stabilité, la nature et la construction. Si l’on va dans le sens de cette tradition, l’année du chien pourrait nous pousser à plus d’optimisme, de franchise, de sollicitude, de chaleur des relations humaines. Le Chien de Terre met également au centre de ses préoccupations l’injustice sociale. Pour en savoir plus sur ce qui vous attend en 2018, je vous invite à consulter le site de l’Horoscope chinois: https://www.horoscopechinois.guru/2018-annee-du-chien/

Les bienfaits du kung-fu sur la santé

Le kung-fu est un art-martial chinois visant à développer sa force physique et à renforcer son esprit combatif afin d’acquérir une meilleur estime de soi tant dans sa vie professionnelle que personnelle. Contrairement aux idées reçues il ne s’agit pas d’un sport violent. Les techniques
enseignées visent bien plutôt à retrouver une meilleur santé : accroissement du tonus, perte de poids, assouplir de manière globale son corps pour retrouver une meilleur posture tant assise que debout. Selon la MTC (Médecine Traditionnelle Chinoise), la pratique du kung-fu améliorerait la santé de nos organes vitaux. « On estime que 2 à 3 heures de sport par semaine, pour les sujets les plus âgés, permet de prolonger l’espérance de vie de 5 ans. De quoi vieillir en forme et en totale autonomie. » source Natura Force. Si le sport est un moyen de lutte contre le vieillissement, alors le kung-fu est donc un formidable moyen pour garder une forme olympique jusqu’à un âge avancé.

Pour chacun d’entre nous l’objectif recherché peut-être différent.

    • Améliorer ses techniques d’auto-défense dans le cas d’agression physique.
    • Se dépasser, franchir ses propres limites tant physiques que psychiques, réduire ses peurs et appréhensions et améliorer sa maîtrise de soi par la confiance. Ces qualités acquises au cours de l’entraînement de kung-fu peuvent de toute évidence être également bénéfiques dans la vie professionnelle.
    • Rechercher un mieux-être par la perte de poids, l’amélioration de sa vitalité par la réduction du stress, de la fatigue et des maux de tête, avoir une concentration accrue au travail, un renforcement physique…….

Si vous voulez approfondir votre connaissance des bienfaits des arts-martiaux chinois, je vous invite à lire l’article suivant: https://interactionchine.wordpress.com/2016/09/05/les-bienfaits-des-arts-martiaux-chinois/

Le kung-fu, un enseignement authentique et traditionnel

Pourquoi authentique et traditionnel me diriez-vous ? « Authentique » parce que l’enseignement est dispensé par un maître issu d’une longue lignée de plusieurs générations « Traditionnel » parce que l’enseignement des techniques reste intacte de génération en génération. Maître Gao Shi Kui originaire de la ville de Tsing Tao (Qing Dao) dans la province de Shandong en Chine pratique ce kung-fu authentique et traditionnel. Il est à l’heure actuelle l’héritier de deux grands courants :

Mante Religieuse des 7 étoiles ou Mante Religieuse de la Grande Ours

Son arbre Généalogique depuis le créateur :

      1. Wang Lang
      2. Sheng Xiao Dao Run
      3. Lee San Jian ou Kun Shun Li
      4. Wang Yun Peng (1875-1963

Mei Hua (Fleur de Prunier)

Son arbre Généalogique depuis le créateur :

      1. Wang Lang
      2. Zhao Zhu
      3. Lin Bin Xiao
      4. Liang Meng Xiang
      5. Song Zi De (1855-1933)

Maître Gao Shi Kui a formé de nombreux élèves en taï-chi chuan, kung-fu et qi-gong depuis son arrivé en France en 1998. Certains de ses élèves sont devenus professeurs à leur tour. Ils enseignent en Bretagne, Rhône Alpes et Ile-de-France.

Académie France Wutang Paris avec Maître Gao Shi Kui, expert en arts-martiaux traditionnels

En outre, Maître Gao Shi Kui enseigne au sein de son association le taï-chi chuan Royal, le pa-kua, les armes, l’auto-massage et le qi-gong. Les cours ont lieux à Paris 20ème, 8ème, 4ème, soit le matin, le midi ou le soir en semaine et week-end. Le premier cours d’essai est gratuit. Afin d’avoir un aperçu de son enseignement je vous invite à consulter son site hébergeant plusieurs vidéos de démonstration : http://france-wutang-kungfu-taichi.blogspot.fr/

Pour rester informé et prendre contact avec France Wutang :
Site de l’association : http://tang-lang.blogspot.fr/
Chaîne vidéo Youtube : https://www.youtube.com/channel/UCUQZuqvnQiyITROljlUCbQw
Page Facebook : https://www.facebook.com/Acad%C3%A9mie-France-Wu-Tang-534700590255646/

Guillaume FILLION
Elève de Maître Gao Shi Kui

Article mis en avant

Stage de yoga « Prendre soin de son dos » – dimanche 11 mars 2018

Le yoga est une activité douce, idéale pour prévenir les douleurs au dos ou décontracter la colonne vertébrale. Découvrez les meilleures positions de yoga pour soulager le mal de dos !

Thème du stage de mars

On utilise souvent l’expression « J’en ai plein le dos ». 80% des français se plaignent du dos. Les médecins et les physiothérapeutes recommandent depuis des années le Yoga pour lutter contre le mal de dos.

Ce stage est dédié au Yoga comme manière douce et modérée de construire le muscle, de regagner de la force et de trouver la bonne position sans faire face à des mouvements soudains et brusques comme c’est le cas dans d’autres sports. Que vous ayez  des douleurs au bas du dos, au milieu, ou en haut du dos, il existe des postures de Yoga qui soulagent toutes les douleurs au dos.

INFORMATIONS PRATIQUES

Date et horaires :
Dimanche 11 mars de 13h00 à 16h00

Lieu :
Red Earth Centre
235 Rue la Fayette 75010, Paris
Métro : Jaures (ligne 2 ou 5) ou Louis Blanc (ligne 7)

Nous nous retrouverons dans la salle de yoga du Red Earth Centre. Pour en savoir plus sur la salle voici une vidéo de présentation du lieu :

Tarif :

Prix de l’atelier par personne  : 50 euros

Après l’inscription en ligne, envoyer un chèque d’arrhes de 25 € à l’ordre de Guillaume FILLION à l’adresse suivante : 9, rue Michel Faraday 93200 Saint-Denis.

Venez avec une tenue ample et confortable.

Maximum 15 places

Cet atelier est ouvert à tous, débutants ou non, sans limite d’âge. 

Inscription :

Confirmer votre inscription en suivant le lien ci-dessous :

https://goo.gl/forms/tEZskzniWm3Y8gXi2

Pour plus de renseignements, appeler le 06 62 15 39 11.

PROGRAMME

Le Yoga aide votre posture

Nous aborderons les postures de Yoga bénéfiques pour votre colonne vertébrale et pour vos muscles du dos. La première étape pour soulager une douleur au dos est de s’assoir, de se tenir debout, et de marcher dans la bonne position, avec votre dos droit, votre poitrine en avant avec vos épaules et votre tête droites. Etre avachi, donner des coups de reins ou se tenir cambré génère une douleur au dos, comme le fait de marcher avec le dos creux peut le faire. Cependant, corriger sa posture peut être assez difficile si vous retombez discrètement dans la mauvaise position sans vous en rendre compte.

C’est là que le Yoga peut vous aider ! Si vous conservez une pratique régulière de quelques postures simples de Yoga, vous améliorez votre posture avec peu d’efforts sans vraiment vous en rendre compte. Votre dos s’habitue à être dans sa position saine et s’ajuste lui même automatiquement. Écoutez votre dos, il sait ce qui est bon pour lui ! Un conseil d’ordre général avant de commencer à pratiquer : à chaque fois que vous avez une douleur au dos, ne vous courbez pas en avant ! Votre corps peut avoir tendance à faire ça.

Le Yoga pour une Hernie Discale, des courbatures et autres problèmes de dos

Bien sûr, si vous souffrez d’une hernie discale, de mauvaise position ou de courbatures d’une partie quelconque de votre colonne vertébrale ou d’une vertèbre, vous devez faire attention aux postures de Yoga que vous pouvez réaliser et à celles que vous devez éviter. Dans les positions de Yoga que nous aborderons, nous verrons celles qui doivent être effectuées pour soulager telle partie de la colonne en renforçant les muscles autour et quels exercices doivent être évités si vous souffrez d’un des symptômes mentionnés ci-dessus. Lordose, cyphose, scoliose, sont des termes pour définir les facteurs communs de mal de dos, dus le plus souvent à de mauvaises postures du corps exercées sur une longue période, entrainant ainsi une déformation de la position de la colonne vertébrale. La lordose, plus communément appelée, « cambrure excessive », est commune chez les femmes et les femmes enceintes. Elle peut être accompagnée d’une lordose au niveau des vertèbres cervicales. La cyphose se manifeste souvent suite à une position assise régulière courbée, comme lors de temps de travail prolongés face à un ordinateur. Les épaules sont en avant et la tête est penchée, entrainant ainsi une courbure du dos, ou « dos rond ». La scoliose, est souvent présente chez les adolescents ayant une forte poussée de croissance. La colonne vertébrale se dévie alors.

Corinne ANGOT

Corinne Angot, Shia Tsu, 25bis rue Desportes - 93400 Saint ouenProfesseure de yoga et praticienne bien-être. Formée et certifiée à l’enseignement du Hatha Yoga auprès d’Isha Hatha. Praticienne bien-être, diplômée de la Fédération Française de Shiatsu Traditionnel (FFST), de la
Fédération Française de massage assis (FEDEFMA) certifiée en Shiatsu Kurétaké à l’Institut Thérapeutique de Tokyo auprès de Maître Masanori Okamoto, formée et certifiée en massages ayurvédiques, californien-suédois, réflexologie plantaire sud africaine à l’IFS. Enseigne le yoga et développe son activité en soins énergétiques et bien-être. Initie à la pratique du yoga et du shiatsu en animant des stages et des ateliers dédiés à tous. Retrouvez Corinne sur www.shiatsuqi.com et sur De corps à cœur.

Article mis en avant

Les effets bénéfiques du yoga sur la santé

Le yoga est considéré la plupart du temps comme étant une pratique fitness. Il est vrai que cette pratique attire de nombreux adeptes dans les salles de sport. Les postures appelées « asanas » sculptent et raffermissent le corps. Cependant au-delà de l’aspect physique et des prouesses sportive qu’on lui attribue, le yoga agirait sur l’expression des gènes en y laissant une signature moléculaire.

Cette pratique psycho-corporelle originaire d’Inde est devenu avec le temps une pratique très répandu en Occident. Au cours du XXe siècle les grands maître de yoga ont largement contribué à l’ouverture de cette pratique à travers le monde. Depuis plusieurs décennies, il est aisé pour le commun des mortels de trouver facilement un cours de yoga en ville et de trouver sur le média Internet des cours interactif.

Du yoga, il y en a pour tous les goûts. Il existe une multitude de styles aux caractéristiques bien différentes. Les principaux accessible facilement sont : Ashtanga, Hatha Yoga, Vinyasa, Kundalini, Iyengar… Voici un site qui dresse une liste détaillée des styles existant.

Plusieurs centaines d’études scientifiques ont démontré ces dernières années les effets bénéfiques apporté par le yoga et mesuré dans le temps. Ainsi cette pratique a franchi les portes des groupes hospitaliers afin d’accompagner les patients dans leur traitement.

Quels sont les effets attendus ?

Le yoga doit être vu comme étant une pratique régulière à raison d’un à deux cours par semaine afin d’en percevoir soi-même les effets positifs et bien évidemment de l’objectif qu’on se fixe pour arriver au résultat escompté.

Retrouvez ci-dessous ce qu’apporte une pratique régulière du yoga dans le temps.*

A court terme les effets positifs immédiats sont :

  • amélioration de la cognition. Stimulation des fonctions cérébrales
  • réduction du stress et de l’anxiété
  • cellules immunitaires renforcées

A moyen terme, les effets positifs attendus sont :

  • baisse de la dépression
  • soulage dos et cou
  • améliore la cognition des séniors

A long terme, les effets positifs attendus sont :

  • réduction du risque cardio-vasculaire
  • stabilisation du poids.

Source : magazine Sciences et Avenir août 2017 N°846

Lire aussi cet excellent article sur les bienfaits du yoga.

Article mis en avant

Les 5 Tibétains, exercices de santé pour harmoniser vos 7 centres énergétiques

Les 5 Tibétains sont une série de cinq exercices que pratiquaient les moines Tibétains afin de jouir d’une existence heureuse. Ces rituels contribuaient à maintenir le corps en bonne santé et ralentir son vieillissement. C’est dans les années 1930 aux Étas-Unis qu’on entendit parler de ces rites en occident. Peter Kelder publia un ouvrage détaillant avec précision ces 5 rites ce qui contribua à leur popularité à travers le monde.

But : les 5 Tibétains activent nos 7 chakras en lien avec notre système endocrinien. Lorsque l’ensemble des 7 vortex tourne à grande et égale vitesse, le corps jouit d’une santé parfaite.

1er rite tibétain : le derviche tourneur

But : ce premier rituel permet de réveiller toute l’énergie dans le corps. Il a pour but d’augmenter la vitesse de l’énergie du corps, améliorer l’équilibre et évacuer l’énergie négative. Il informe également sur le niveau d’intoxication du corps.

Exécution de l’exercice : debout, placez les bras en croix (à l’horizontal), pieds écartés de la largeur des épaules. Les paumes de vos mains sont tournées vers le sol. Puis tournez sur vous-même, dans le sens des aiguilles d’une montre et ralentissez à la fin de chaque tour. Pour faciliter le tournoiement, pivotez sur le pied droit qui reste au sol et donnez l’impulsion avec le pied gauche. À la fin des tours, revenez les deux pieds écartés de la largeur des épaules, bien à plat sur le sol. Dès que vous ressentez des tournis au bout de 3 tours alors prenez la précaution de vous arrêter.

Respiration : respirez naturellement durant chaque tour.

Consignes de sécurité : arrêtez de tourner en cas de vertige.

Répétitions : commencez par effectuer quelques tours, entre 3 et 7 pour débuter. Lorsque votre corps est habitué, montez jusqu’à 12 tours puis 21 tours lorsque vous le sentirez avec une pratique quotidienne.

En résumé il stimule notre énergie vitale. Les effets de vertige se dissiperont avec une pratique régulière.

Récupération : Avant d’enchaîner avec le 2ème rituel prenez le temps de respirer profondément pour calmer la sensation de vertige. Joigniez vos deux mains au niveau du visage puis inspirer par le nez et expirer par la bouche 3 à 4 fois.

2ème rite tibétain : le clic clac

But : Ce rituel renforce notre dos, le cou et nos muscles abdominaux, stimule le centre énergétique du plexus solaire et tonifie le pancréas et la thyroïde.

Exécution de l’exercice : allongez-vous sur le dos et placez les bras le long du corps. A l’inspiration commencer par soulevez la tête, mention vers la poitrine, puis les jambes tendues, jusqu’à la verticale et à l’expiration Redescendez les jambes tendues puis la tête.

Consignes de sécurité : Les 15 premiers jours, faites l’exercice les genoux fléchis, pour protéger le dos au maximum. Pensez systématiquement à bien rentrer le menton en soulevant la tête. Maintenez le bas du dos en contact avec le sol pour protéger les lombaires. Si vous souffrez de problèmes de dos, faites le même exercice jambes pliées. Pensez à bien relâcher tout votre corps avant d’entreprendre la remontée.

Respiration : inspirer en montant la tête et les jambes, expirer en redescendant les jambes et la tête.

Répétition : 7 puis progressivement jusqu’à 21 avec une pratique régulière

Récupération : Avant d’enchaîner avec le 3ème rituel prenez le temps de respirer profondément pour vous détendre. Joigniez vos deux mains au niveau du plexus puis inspirer par le nez et expirer par la bouche 3 à 4 fois.

3ème rite tibétain : l’arc

But : étirer les fléchisseurs des hanches, la sangle abdominale et le cou. Cette exercice agit sur la thyroïde pour réduire la fatigue physique et la dépression psychique.

Exécution de l’exercice : positionnez-vous à genoux, pointes de pieds repliées au sol, placez les bras le long des cuisses ou sur vos hanches. Puis inclinez le buste en avant, de manière à ce que la nuque soit allongée et que le menton appuie sur la poitrine. Ensuite, levez la tête jusqu’à l’amener vers l’arrière et étirez le buste autant que possible en arrière en poussant sur vos hanches.

Consignes de sécurité : Les 15 premiers jours, faites l’exercice les genoux fléchis, pour protéger le dos au maximum. Pensez systématiquement à bien rentrer le menton en soulevant la tête. Maintenez le bas du dos en contact avec le sol pour protéger les lombaires. Si vous souffrez de problèmes de dos, faites le même exercice jambes pliées. Pensez à bien relâcher tout votre corps avant d’entreprendre la remontée.

Respiration : expirez lentement en inclinant la tête en avant, inspirez profondément en vous penchant vers l’arrière.

Répétition : 6 puis progressivement jusqu’à 21 avec une pratique régulière.

Récupération : Lorsque vous avez terminé, posez vos pieds à plat, puis asseyez-vous sur vos talons pour étirer vos chevilles et l’avant de vos pieds. Puis joigniez vos mains et effectuer 3 respirations profondes pour calmer les battements de votre cœur et vous détendre.

4ème rite tibétain : la table basse

But : Renforce et assouplie les épaules, les poignets, le bas du dos et les fessiers. Stimule le bas-ventre, le cou et les genoux.

Exécution de l’exercice : asseyez-vous au sol, jambes tendues, les pieds sont écartés de la largeur du bassin. Posez les mains à plat sur le sol, de chaque côté du bassin. Prenez une inspiration profonde puis ouvrez la poitrine vers l’avant et soulevez le bassin au maximum de manière à former un angle droit avec les genoux. Laissez aller la tête en arrière autant que possible. Revenez en position initiale à l’expire.

Consignes de sécurité : pour protéger vos articulations, appuyez bien sur le sol avec les mains, en verrouillant les poignets, les bras et les épaules. En fin d’expiration, rentrez le menton vers la poitrine.

Respiration : inspirez en soulevant le bassin, expirez (par la bouche ou le nez au choix)  en revenant en position assise.

Répétition : 6 puis progressivement jusqu’à 21 avec une pratique régulière.

Récupération : lorsque vous avez terminé, ramenez les pieds près de vos fesses, joigniez vos mains et effectuez 3 grandes respirations profondes pour diffuser l’énergie dans tout le corps.

5ème rite tibétain : la montagne

But : étirer toute la chaîne musculaire postérieure, tendons d’Achille, mollets, disques jambiers, muscles du dos et de la nuque. Permet de libérer la voix.

Exécution de l’exercice : positionnez-vous à quatre pattes. Les mains sont posées à plat (les doigts sont ouverts) bien parallèles, dans le prolongement des épaules. Les pieds sont écartés de la largeur du bassin, dans l’alignement des mains. Mettez-vous sur la pointe des pieds puis lentement, poussez votre bassin vers le haut en tendant les bras et les jambes. Les ischions montent vers le ciel. Avec vos mains, faites comme de petits pas en avant pour étendre peu à peu la colonne vertébrale. Les pieds doivent venir se poser à plat sur le sol. La tête reste vers le bas.

Consignes de sécurité : tournez bien les épaules vers l’extérieur pour libérer l’espace entre les omoplates. Les avant-bras s’éloignent ainsi du sol et naturellement la colonne retrouve une position neutre. Rentrez les basses côtes pendant toute la durée de l’exercice.

Respiration : adoptez une respiration calme et profonde.

Répétition : 6. Si vous débutez dans la pratique, restez seulement 30 ou 40 secondes dans la posture. Pour ceux qui peuvent rester dans la position, observez alors le relâchement de la masse abdominale sur le diaphragme, le relâchement de la langue…

Récupération : Lorsque vous avez terminé, revenez en position de la feuille, mains le long du corps et effectuez plusieurs respirations.

Précaution : les 5 Tibétains peuvent être pratiquer le matin comme le soir. Idéalement le matin afin de profiter de ces bienfaits redynamisant. Ne pas commencer par 21 répétitions mais soyez progressif afin de ne pas épuiser le corps inutilement.

Les 5 Tibétains en vidéo

Jean-Marie FRÉCON de Global Systema nous montre en images ces 5 rites.

Sources :
Les cinq Tibétains de Peter Kelder aux éditions J’ai Lu
Le site Internet de Domyos
La vidéo de ean-Marie FRÉCON

Article mis en avant

Atelier de shiatsu 18 juin 2017 Partie 2 : Soulager le mal de dos

Atelier de shiatsu animé par Corinne ANGOT : Le Dos – PARTIE 2
Soulager le mal de dos (sciatique, lombalgie, hernie discale…)

Lors de ce second atelier vous apprendrez une série de posture shiatsu visant à soulager vos problèmes de dos. Sa capacité à soigner les maux du corps et de l’esprit, sa vision holistique du soin s’adapte à la complexité de nos problèmes de dos. Le recevoir équilibre le système neurovégétatif et procure une grande détente.

L’homme est le seul mammifère dont le dos est droit, la posture verticale. Les pieds posés au sol, il peut lever la tête et regarder le ciel. Debout ou même assis, il est porté par sa colonne vertébrale, soutien de toute sa structure élancée vers le ciel. Cette colonne est comme le mât d’un bateau fiché entre les hanches et la ceinture pelvienne, doté d’une grande vergue transversale, la ceinture scapulaire formée par les deux épaules et maintenue par des haubans, les ligaments et les muscles. La colonne est le premier reflet de la posture générale, et présente, chez un individu équilibré, des courbures naturelles qui lui permettent sa mobilité.

Elle lui sert de repère, de référentiel interne. Elle est ce lieu où s’inscrivent ses libérations, ses accomplissements successifs, mais aussi ses blocages, ses peurs, ses refus.

Le dos dans son ensemble est protection, bouclier (ne dit-on pas « je tourne le dos », « faire le gros dos », « faire le dos rond »..) mais parfois le « j’en ai plein le dos » l’emporte, s’exacerbe et devient source de malaises. Il emmagasine et cristallise alors les diverses tensions qui nous traversent, avec pour résultat des raideurs et des douleurs musculaires.

Du point de vue physiologique, on retrouve certains profils concernés :

  • les personnes appelées à porter de lourdes charges,
  • ceux qui passent de longues heures en position assise ou debout,
  • ceux qui doivent se pencher en avant ou effectuer des torsions latérales du torse.

L’absence d’exercice, la sédentarité, le stress prolongé, l’excès de travail en tension (les heures passées devant un ordinateur dans une mauvaise position), le port de hauts talons, qui obligent l’os de la hanche à se porter en avant pour équilibrer le corps et, par effet de « dominos », provoquent des tensions dans l’épine dorsale jusque dans les cervicales, sont quelques exemples parmi d’autres susceptibles de provoquer des douleurs dorsales.

Corinne ANGOT

Corinne Angot, Shia Tsu, 25bis rue Desportes - 93400 Saint ouenPraticienne en zen-shiatsu (shiatsu de Masunaga). Diplômée de la Fédération Française de Shiatsu Traditionnel (FFST) et certifiée en Shiatsu Kurétaké à l’Institut Thérapeutique de Tokyo auprès de Maître Masanori Okamoto. Praticienne bien-être et professeure de yoga, développe son activité en soins énergétiques et bien-être et initie à la pratique du shiatsu de confort en animant des stages et des ateliers dédiés à tous.

Programme

En première partie de l’atelier, nous travaillerons en do-in sur des exercices de relaxation, d’étirement pour soulager les tensions musculaires, d’auto-massage et de musculation fine ou statique pour mobiliser le bassin. Des conseils posturaux et les bons réflexes à adopter pour prévenir et lutter contre le mal de dos seront abordés durant l’atelier.

Dans les douleurs dorsales, le méridien de la Vessie, le plus long de tous, et qui longe la colonne vertébrale de chaque côté des para-vertébraux, joue un rôle essentiel.

Un travail sur ce méridien permet de stimuler les nerfs rachidiens qui sont reliés à tous les organes internes. Chaque point traité aura une influence directe sur l’alimentation en énergie des autres méridiens. La détente profonde induite par le shiatsu du dos a un effet très positif sur le système nerveux comme sur l’équilibre mécanique et structurel de la personne souffrante.

Informations pratiques

Date et horaires :
dimanche 18 juin 2017

Plage horaire : de 10h00 à 13h00

Lieu :
Salles Saint-Roch
35, rue Saint-Roch 75001 Paris (plan d’accès)
Métro : Tuilerie (ligne 1)

Nous nous retrouverons comme toujours dans la salle Saint-Exupéry. La salle est accessible par l’escalier B. A l’entrée de l’immeuble, l’escalier B est au fond du couloir. Monter ensuite au 2ème étage.

Tarif :

  • 30 euros par personne (plein tarif)

Après l’inscription en ligne, envoyer un chèque d’arrhes de 15 €  à l’ordre de Guillaume FILLION à l’adresse suivante : 9, rue Michel Faraday 93200 Saint-Denis.

Venez avec un tapis de sol ou une grande serviette et une tenue ample et confortable.

Maximum 20 places

Ce stage est ouvert à tous, débutants ou non, sans limite d’âge. 

Inscription :

Confirmer votre inscription en suivant le lien ci-dessous :

https://goo.gl/forms/2IrrmvepbpdFtE802

Pour plus de renseignements, appeler le 06 62 15 39 11.

Atelier de Hatha Yoga dimanche 25 juin 2017 : harmonisation des chakras du 3ème œil et Couronne

Retrouvez-nous fin juin pour un atelier de Hatha Yoga orienté cette fois-ci sur des asanas (postures) de méditation en relation avec notre chakra du 3ème œil et chakra Couronne. Il s’agit du dernier qui clôt le cycle spécial « Chakra ». Corinne ANGOT vous enseignera les mudras (postures de main) qui activent ces deux derniers chakras.

Thème de l’atelier de cet été

Travail sur le chakra du 3ème œil et chakra Couronne

Lors de cet atelier, nous allons pratiquer le Hatha Yoga pour un travail corporel associé à la conscience du geste et du souffle, qui fait appel à un nombre infini de postures nommées
« asanas ». Il s’agit de vivre les asanas dans le pur présent, « Ici et maintenant », d’être
consciemment là, tout simplement.

Programme de l’atelier

Chaque atelier se structure en 6 phases :

  1. Un temps de recentrage, de lâcher-prise pour accueillir la séance (Relaxation, harmonisation des chakras)
  2. La maîtrise du souffle (Pranayama)
  3. Une préparation physique incluant les célèbres 5 Tibétains
  4. Pause thé
  5. La pratique des postures (Asanas) et de la méditation
  6. Un temps de transition pour revenir au quotidien (Méditation)

Corinne ANGOT

Corinne Angot, Shia Tsu, 25bis rue Desportes - 93400 Saint ouenProfesseure de yoga et praticienne bien-être. Formée et certifiée à l’enseignement du Hatha Yoga auprès d’Isha Hatha. Praticienne bien-être, diplômée de la Fédération Française de Shiatsu Traditionnel (FFST), de la
Fédération Française de massage assis (FEDEFMA) certifiée en Shiatsu Kurétaké à l’Institut Thérapeutique de Tokyo auprès de Maître Masanori Okamoto, formée et certifiée en massages ayurvédiques, californien-suédois, réflexologie plantaire sud africaine à l’IFS. Enseigne le yoga et développe son activité en soins énergétiques et bien-être. Initie à la pratique du yoga et du shiatsu en animant des stages et des ateliers dédiés à tous. Retrouvez Corinne sur www.shiatsuqi.com et sur De corps à cœur.

Informations pratiques

Date et horaires :
Dimanche 25 juin de 10h00 à 13h00

Lieu :
Salles Saint-Roch
35, rue Saint-Roch 75001 Paris (plan d’accès)
Métro : Tuileries (ligne 1) ou Pyramide (ligne 14)

Nous nous retrouverons dans la salle Saint-Exupéry. La salle se situe au deuxième étage de l’escalier B (escalier au fond du couloir)

Tarif :

  • 20 euros (tarif unique)

Après l’inscription en ligne, envoyer un chèque d’arrhes de 10 € à l’ordre de Guillaume FILLION à l’adresse suivante : 9, rue Michel Faraday 93200 Saint-Denis.

Venez avec un tapis de sol ou une grande serviette et une tenue ample et confortable.

Maximum 20 places

Cet atelier est ouvert à tous, débutants ou non, sans limite d’âge. 

Inscription :

Confirmer votre inscription en suivant le lien ci-dessous :

https://goo.gl/forms/TyYlc298JKPF952n1

Pour plus de renseignements, appeler le 06 62 15 39 11.

Atelier de shiatsu 23 avril 2017 Partie 1 : Soulager le mal de dos

Atelier de shiatsu animé par Corinne ANGOT : Le Dos – PARTIE 1
Soulager le mal de dos (sciatique, lombalgie, hernie discale…)

Lors de cet atelier nous verrons comment soulager les problèmes de dos avec le shiatsu. Sa capacité à soigner les maux du corps et de l’esprit, sa vision holistique du soin s’adapte à la complexité de nos problèmes de dos. Le recevoir équilibre le système neurovégétatif et procure une grande détente.

L’homme est le seul mammifère dont le dos est droit, la posture verticale. Les pieds posés au sol, il peut lever la tête et regarder le ciel. Debout ou même assis, il est porté par sa colonne vertébrale, soutien de toute sa structure élancée vers le ciel. Cette colonne est comme le mât d’un bateau fiché entre les hanches et la ceinture pelvienne, doté d’une grande vergue transversale, la ceinture scapulaire formée par les deux épaules et maintenue par des haubans, les ligaments et les muscles. La colonne est le premier reflet de la posture générale, et présente, chez un individu équilibré, des courbures naturelles qui lui permettent sa mobilité.

Elle lui sert de repère, de référentiel interne. Elle est ce lieu où s’inscrivent ses libérations, ses accomplissements successifs, mais aussi ses blocages, ses peurs, ses refus.

Le dos dans son ensemble est protection, bouclier (ne dit-on pas « je tourne le dos », « faire le gros dos », « faire le dos rond »..) mais parfois le « j’en ai plein le dos » l’emporte, s’exacerbe et devient source de malaises. Il emmagasine et cristallise alors les diverses tensions qui nous traversent, avec pour résultat des raideurs et des douleurs musculaires.

Du point de vue physiologique, on retrouve certains profils concernés :

  • les personnes appelées à porter de lourdes charges,
  • ceux qui passent de longues heures en position assise ou debout,
  • ceux qui doivent se pencher en avant ou effectuer des torsions latérales du torse.

L’absence d’exercice, la sédentarité, le stress prolongé, l’excès de travail en tension (les heures passées devant un ordinateur dans une mauvaise position), le port de hauts talons, qui obligent l’os de la hanche à se porter en avant pour équilibrer le corps et, par effet de « dominos », provoquent des tensions dans l’épine dorsale jusque dans les cervicales, sont quelques exemples parmi d’autres susceptibles de provoquer des douleurs dorsales.

Corinne ANGOT

Corinne Angot, Shia Tsu, 25bis rue Desportes - 93400 Saint ouenPraticienne en zen-shiatsu (shiatsu de Masunaga). Diplômée de la Fédération Française de Shiatsu Traditionnel (FFST) et certifiée en Shiatsu Kurétaké à l’Institut Thérapeutique de Tokyo auprès de Maître Masanori Okamoto. Praticienne bien-être et professeure de yoga, développe son activité en soins énergétiques et bien-être et initie à la pratique du shiatsu de confort en animant des stages et des ateliers dédiés à tous.

Programme

En première partie de l’atelier, nous travaillerons en do-in sur des exercices de relaxation, d’étirement pour soulager les tensions musculaires, d’auto-massage et de musculation fine ou statique pour mobiliser le bassin. Des conseils posturaux et les bons réflexes à adopter pour prévenir et lutter contre le mal de dos seront abordés durant l’atelier.

Dans les douleurs dorsales, le méridien de la Vessie, le plus long de tous, et qui longe la colonne vertébrale de chaque côté des para-vertébraux, joue un rôle essentiel.

Un travail sur ce méridien permet de stimuler les nerfs rachidiens qui sont reliés à tous les organes internes. Chaque point traité aura une influence directe sur l’alimentation en énergie des autres méridiens. La détente profonde induite par le shiatsu du dos a un effet très positif sur le système nerveux comme sur l’équilibre mécanique et structurel de la personne souffrante.

Informations pratiques

Date et horaires :
dimanche 23 avril 2017

Plage horaire : de 10h00 à 13h00

Lieu :
Salles Saint-Roch
35, rue Saint-Roch 75001 Paris (plan d’accès)
Métro : Tuilerie (ligne 1)

Nous nous retrouverons cette fois-ci dans la salle Saint-Exupéry. La salle est accessible par l’escalier B. A l’entrée de l’immeuble, l’escalier B est au fond du couloir. Monter ensuite au 2ème étage.

Tarif :

  • 30 euros par personne (plein tarif)

Après l’inscription en ligne, envoyer un chèque d’arrhes de 15 €  à l’ordre de Guillaume FILLION à l’adresse suivante : 9, rue Michel Faraday 93200 Saint-Denis.

Venez avec un tapis de sol ou une grande serviette et une tenue ample et confortable.

Maximum 20 places

Ce stage est ouvert à tous, débutants ou non, sans limite d’âge. 

Inscription :

Confirmer votre inscription en suivant le lien ci-dessous :

https://goo.gl/forms/wEASg0fW6cRY9ACS2

Pour plus de renseignements, appeler le 06 62 15 39 11.

Atelier de Hatha Yoga dimanche 9 avril 2017 : harmonisation du Chakra de la gorge (Wishuddha chakra)

Retrouvez-nous début avril pour un atelier de Hatha Yoga axé cette fois-ci sur des asanas (postures) en relation avec notre chakra de la gorge. Lors de cet atelier d’une durée de 3 heures et animé par Corinne ANGOT vous découvrirez une série de postures visant à harmoniser votre Wishuddha chakra. Depuis janvier, nous avons mis en place une nouveauté. Vous découvrirez les 5 Tibétains en première partie de l’atelier.

Thème de l’atelier de ce printemps

Travail sur le chakra de la gorge (Wishuddha chakra)

Lors de cet atelier, nous allons pratiquer le Hatha Yoga pour un travail corporel associé à la conscience du geste et du souffle, qui fait appel à un nombre infini de postures nommées
« asanas ». Il s’agit de vivre les asanas dans le pur présent, « Ici et maintenant », d’être
consciemment là, tout simplement.

Programme de l’atelier

Chaque atelier se structure en 6 phases :

  1. Un temps de recentrage, de lâcher-prise pour accueillir la séance (Relaxation, harmonisation des chakras)
  2. La maîtrise du souffle (Pranayama)
  3. Une préparation physique incluant les célèbres 5 Tibétains
  4. Pause thé
  5. La pratique des postures (Asanas)
  6. Un temps de transition pour revenir au quotidien (Méditation)

Corinne ANGOT

Corinne Angot, Shia Tsu, 25bis rue Desportes - 93400 Saint ouenProfesseure de yoga et praticienne bien-être. Formée et certifiée à l’enseignement du Hatha Yoga auprès d’Isha Hatha. Praticienne bien-être, diplômée de la Fédération Française de Shiatsu Traditionnel (FFST), de la
Fédération Française de massage assis (FEDEFMA) certifiée en Shiatsu Kurétaké à l’Institut Thérapeutique de Tokyo auprès de Maître Masanori Okamoto, formée et certifiée en massages ayurvédiques, californien-suédois, réflexologie plantaire sud africaine à l’IFS. Enseigne le yoga et développe son activité en soins énergétiques et bien-être. Initie à la pratique du yoga et du shiatsu en animant des stages et des ateliers dédiés à tous. Retrouvez Corinne sur www.shiatsuqi.com et sur De corps à cœur.

Informations pratiques

Date et horaires :
Dimanche 9 avril de 10h00 à 13h00

Lieu :
Salles Saint-Roch
35, rue Saint-Roch 75001 Paris (plan d’accès)
Métro : Tuileries (ligne 1) ou Pyramide (ligne 14)

Nous nous retrouverons dans la salle BERNANOS. La salle se situe au dernier étage de l’escalier B (escalier au fond du couloir)

Tarif :

  • 20 euros (tarif unique)

Après l’inscription en ligne, envoyer un chèque d’arrhes de 10 € à l’ordre de Guillaume FILLION à l’adresse suivante : 9, rue Michel Faraday 93200 Saint-Denis.

Venez avec un tapis de sol ou une grande serviette et une tenue ample et confortable.

Maximum 20 places

Cet atelier est ouvert à tous, débutants ou non, sans limite d’âge. 

Inscription :

Confirmer votre inscription en suivant le lien ci-dessous :

https://goo.gl/forms/Nw1kLnOkJN8DGF093

Pour plus de renseignements, appeler le 06 62 15 39 11.

Les 5 clés des femmes qui vivent leur grossesse et leur accouchement avec sérénité

Ceci est un article de Sonia et Jo du blog naissancedouce.fr

La grossesse n’est pas un long fleuve tranquille. C’est une période de grand changement, souvent de grande excitation mais aussi de grandes appréhensions. Mon bébé sera-t-il en bonne santé ? Sera-t-il beau ? Va-t-il naître à son terme ? La naissance va-t-elle bien se passer ? Pourrai-je supporter la douleur ? Mon bébé m’acceptera-t-il ?

Sonia de Naissance DouceJe m’appelle Sonia, je suis doula, maman de 3 enfants et blogueuse sur naissancedouce.fr. J’accompagne les femmes à se réapproprier leur accouchement. Je les aide à garder leur pouvoir et à être fières d’elles-mêmes. J’observe (trop) souvent que les femmes se laissent inquiéter et mettre sous pression pendant leur grossesse. Imaginez : vous êtes dans une période de vie d’une grande vulnérabilité et pourtant vous devez faire face à la blouse blanche, une des plus impressionnante figure d’autorité. Les échographistes par exemple, ne s’imaginent pas l’impact que cela peut produire chez une femme enceinte lorsqu’ils lui disent que son bébé semble un peu “petit” ou au contraire un peu “grand”. Prédictions qui d’ailleurs, d’après mon expérience, ne se vérifient quasiment jamais à la naissance. Tout ce qu’elles ont produit, ce sont des angoisses et du stress.

Mais il en est tout autrement pour les femmes qui choisissent d’emprunter le chemin de la confiance et de la sérénité. Ces femmes reçoivent les mêmes informations mais les traitent différemment. Ces femmes suivent des rituels tout au long de leur grossesse. Voici les 5 clés qui leur permettent de vivre leur grossesse et leur accouchement avec sérénité :

Elles gardent leur pouvoir

Comme le disait Diana Korte, “Si je ne connais pas mes options, je n’en ai aucune.”. Les portes de la liberté s’ouvrent aux femmes qui s’informent. Ces femmes connaissent leurs droits et ont conscience qu’elles peuvent décider d’accepter ou de refuser chacun des traitements médicaux qui leur sont proposés. Elles s’informent sur les principaux pratiques et traitements médicaux auxquels elles sont susceptibles d’être confrontées. Elles mettent en conscience leur état de fragilité lié à la grossesse et choisissent de prendre un certains recul face à leurs angoisses. Enfin, elles préparent leur projet de naissance et n’hésitent pas à aller le défendre devant l’équipe médicale.

Elles communiquent avec leur bébé

C’est avec conscience que les jeunes mamans sereines vivent leur grossesse. La conscience qu’elles portent en elles un bébé. Un bébé qui a déjà ses propres besoins et ses propres émotions. Elles ancrent cette conscience en prenant quelques minutes chaque jour pour rentrer en communication avec leur bébé. Elles écoutent et ressentent leur bébé. Elles leur expriment leur vérité, leur amour et leur gratitude.

Elles prennent leur temps

Même si pour elles aussi, il est parfois difficile d’abandonner leur travail pendant quelques mois ou quelques années, elles choisissent de mettre de côté temporairement leur rôle professionnel et plusieurs de leurs obligations familiales courantes pour accueillir pleinement leur nouveau rôle de maman. Une maman qui vit au rythme du PRÉSENT et qui écoute ses besoins.

Ces femmes choisissent la paix d’aujourd’hui aux préoccupations des difficultés de demain. Elles prennent leur temps et se reposent autant que leur corps le leur demande. La sieste et les lectures font partie de leur quotidien.

Elles s’entourent des bonnes personnes

Savoir reconnaître les personnes au contact desquelles leur énergie baisse et leur stress augmente aide ces femmes à rester zen. Elles s’en éloignent simplement. Parfois elles choisissent ce moment pour assainir leurs relations difficiles. Elles cherchent à comprendre l’autre, en exprimant clairement leurs besoins.

Il y aura toujours des gens pour vous abaisser et vous donner des instructions. Faites comme ces femmes en choisissant de vous entourer des personnes qui honorent vos deux relations prioritaires en ce moment unique : celle avec vous même et celle avec votre bébé.

Elles utilisent le pouvoir de leur esprit

Accueil, confiance, gratitude, abondance… on ne peut pas dire que ces états d’être soient spécialement véhiculés par notre société. Ils sont pourtant ceux de ces femmes qui accouchent sans peur. Elles accueillent l’énergie de la confiance et de la sérénité dans leur vie, en pratiquant différentes techniques de relaxation comme la sophrologie, la visualisation, la méditation ou l’hypnose. Certaines changent même leur langage. Au lieu de termes qui évoquent la douleur, la peur ou la fermeture, elles utilisent des termes invitant au lâcher prise et à l’ouverture. Par exemple, une “contraction” peut devenir une “vague”. Grâce à ces nouveaux termes qui leur correspondent mieux, ces femmes vont créer des affirmations positives qu’elles se répéteront tout au long de leur grossesse ou qu’elles afficheront à différents endroits de leur maison.

Voilà, vous avez maintenant 5 clés pour faire comme elles, vous relaxer et vivre votre grossesse avec sérénité ! D’ailleurs vous ne serez pas la seule à en bénéficier. Non seulement votre famille y gagnera mais surtout votre bébé ! Pour en savoir plus, lisez notre article sur les effets du stress sur votre bébé pendant la grossesse.

Cultiver la sérénité, c’est laisser libre cours au flux naturel de vos hormones, mais c’est aussi vous donner les meilleures chances d’offrir à vous et votre bébé une naissance dont vous serez fière toute votre vie.

Atelier-conférence sur la sophrologie médicale et la gestion de l’angoisse

Plus zen la vie a le plaisir de vous annoncer sa prochaine conférence sur la Sophrologie Médicale (troisième édition) qui prendra la forme suivante : présentation de la pratique, exercice de relaxation collective et buffet en fin de conférence.

Audrey BRIAND animera en ma présence cet atelier-conférence le mardi 28 mars 2017 de 20h00 à 22h00:

pro-camSALLE BAGNOLLET
124 rue de Bagnollet
75020 Paris
M° Porte de Bagnollet ou Alexandre Dumas

 

Thème : « La Sophrologie Médicale et la gestion de l’angoisse. But: retrouver une sécurité intérieure de base »

PROGRAMME

  • Conférence : explications physiologiques et psychiques de l’angoisse. Les causes et manifestations des divers symptômes, actions du cerveau sur le système nerveux végétatif; l’histoire personnelle, professionnelle et familiale amenant ces décompensations.
  • Exercices pratique de relaxation
  • Buffet

QUI EST AUDREY BRIAND ?

Audrey BRIANDMaitre en psychologie clinique et pathologique – Sophrologue branche clinique & médicale – Psychothérapie et outils de thérapie comportementale & cognitive.

Thérapies réalisées : Consultations & Thérapies de Sophrologie Psychologique & Médicale – Entretiens Psychologiques – Psychothérapie – Utilisation des TCC.

Patients suivis et pathologies principales traités : crises d’angoisse; cancer; blocages psychosomatiques; fibromyalgie; modification d’un comportement psychique, relationnel, professionnel, personnel; troubles anxieux; troubles alimentaires ou simple aide à mincir; acouphènes; douleurs; phobie; préparation à un évènement (concours, examen..)…

En savoir plus sur son parcours ( https://pluszenlavie.co/2016/09/27/audrey-briand-une-psychologue-pas-comme-les-autres/ )

INFORMATIONS PRATIQUES

Date : mardi 28 mars 2017 à partir de 20h00 à la salle Bagnollet

La soirée découverte n’est pas ouverte aux sophrologues branche sociale et clinique. 

Inscription : pour participer il suffit de s’inscrire au préalable en suivant ce lien : https://goo.gl/forms/QBr6EyQ9s5DAvVgv1

Tarif : 20€

Pour se rendre au 124 rue de Bagnollet, sortir à la station de métro Porte de Bagnollet ou Alexandre Dumas
Plan d’accès https://goo.gl/maps/wVfShHh4k8x

 

 

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑